Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 18:04

Une entraineur avec des problèmes de sommeil ces jours-ci doit etre celui de Dundee United. Beaucoup aurait deja pris la porte mais avec l’accession en finale de la coupe d’ecosse ( 2014 ) et celle de la ligue ( 2015 ) des deux annees passes, il a en encore le droit a un sursis. Jusqu’a quand ? les resultats sont terrifiants pour la fin de saison 2014-2015 avec trois victoires pour les dix-huit derniers matchs et douze defaites. Les supporteurs pendsaienbt a un retournement en debut de saison mais il se fait bien attendre : une seule victoire en huit matchs et avant-dernier.

A la frustration, s’ajoute un brin de colere quand on sait que trois meilleurs joueurs furent vendus chez Celtic en cours d’annee, avec l’argent disparaissant dans les poches du directeur…et celle de l’entraineur qui aurait pris un pourcentage. Ces joueurs-cles ne furent pas vraiment remplaces avant la fin aout.

Ce samedi, rien n’allait s'améliorer avec un match nul 1-1 contre Inverness. Dundee United prenaient l’avantage au bout de cinq minutes et on pensait a un renouveau. Malheureusement pour eux, retour aux mauvaises habitudes de jeu et une égalisation en deuxième période d’Inverness mettaient une fois de plus les supporteurs en grogne.

Celtic attaquaient leur première rencontre en Europa League sans grande confiance. Les défaites de Malmo et d’Aberdeen commençaient à peser lourd pour un club comme Celtic, et l’entraineur Deila ne le cachait pas. Il fallait revenir a la normale le plus rapidement possible. Ce qui fut fait, grâce en particulier a la prestation de Commons, un joueur qui passe pas mal de temps sur le banc de remplaçants.

Un nul, 2-2, contre Ajax était considéré comme un bon résultat, sans aucun doute, mais tout aurait pu mieux se terminer. Jusqu’au moment du carton rouge de Izaguirre, arrière de Celtic, la situation était bien maitrisé par les écossais, menant 2-1. Dans le meme groupe, on a remarque l’autre resultat intéressant : les turcs de Fenerbahce se prenant une défaite de 3-1 chez eux contre Molde, de Norvège. Le prochain match, le 1 octobre , donnera plus d’indication avec les turcs se déplaçant chez Celtic.

Ce dimanche, après Celtic, Aberdeen se rendaient chez hearts, qui en toute logique de ce début de saison, allient leur donner une bonne réplique. Dans un stade de Tynecastle archi-comble rappelant les grands heures de ces deux équipes, Aberdeen ont montré pourquoi ils étaient en tête du championnat. 3-0 à la mi-temps avec une confiance incroyable, on sent que Celtic peut craindre une vraie opposition.

Hearts arrivera à marquer un seul but en deuxième période, score final 3-1. La semaine prochaine, les Jambos d’Edimbourg font le déplacement chez Celtic et l’entraineur Nielson voudra surement éviter une quatrième défaite de rang. Plus facile à dire qu’à faire.

Pour Aberdeen, tout va pour le mieux, avec une huit victoires d’affilée depuis le début de saison. S’ils arrivent à garder cette avance de cinq points sur les champions le plus longtemps possible, les nerfs des champions pourraient être testes. Pas ce dimanche, en tout cas, ou ils se sont baladés face a Dundee. 6-0 dont deux de Izaguirre, ayant eu tant de mal jeudi soir. Il pouvait même avoir son coup du chapeau, mais il loupe un penalty à vingt minutes de la fin.

Résultats :

Hearts 1 - Aberdeen 3

Celtic 6 - Dundee 0

Dundee United 1 - Inverness 1

Ross County 1 - Patrick 0

Kilmarnock 2 - StJohnstone 1

Hamilton 1 - Motherwell 0

Repost 0
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 18:09

Au moment où l’Allemagne marque leur premier but, lundi soir à Hampden Park, on craint le pire. L’équipe nationale d’écosse pourrait s’écrouler et courir vers le drapeau d’abandon. Apres la Géorgie, l’Allemagne n’allait pas être une partie de repos. Mais au bout d’une demi-heure, l’Ecosse égalise. Les allemands reprennent l’avantage et….les écossais égalisent : 2-2 a la mi-temps. Incroyable mais vrai ! Et par deux fois revenir a la marque, on commence a rêver de pouvoir prendre trois points après la pause. Cette première mi-temps était de toute beauté. Enfin !

Réalité : les allemands démarrent sur des chapeaux de roue et marque un superbe but après dix minutes de jeu. Cette fois-ci, les carottes sont cuites, sans surprise car les visiteurs sont beaucoup trop professionnels. Score final 2-3.

Seul espoir maintenant : une victoire face aux polonais le mois prochain, et avec ce genre de partie, je pense bien qu’ils ont tous les chances de finir troisième, pour les barrages. Une fois de plus, on regrette le résultat de vendredi soir en Georgie avec une performance des plus léthargique et une défaite si dure a prendre.

Il faudra maintenant montrer le vrai caractère écossais de batailleur et affronter l’avenir avec le plus grand optimisme : Il y aura toujours la coupe de monde a préparer !

Quelle bouffée d'air frais Aberdeen nous a donnée ce samedi. La victoire sur Celtic, 2-1, prouve que les choses peuvent et doivent changer pour faire vivre le football ecossais. Rangers aurait encore cinq ans selon leur entraîneur, à attendre avant de revenir au plus haut niveau. Aberdeen aura tout essayé la saison passée, mais avec quatre défaites contre les champions, ils laissèrent s'échapper Celtic vers le titre.

Cette fois-ci, l'expérience est rentrée et acquise : après un penalty transformé en première mi-temps par Griffiths, on pensait les champions en contrôle du match. Maturité en seconde période quand Aberdeen égalise et à cinq minutes de la fin, prenne l'avantage. Avec un match de retard mardi soir contre Hamilton, Aberdeen pourrait se trouver avec cinq points d'avance. Dimanche prochain, encore une étape importante avec un déplacement chez Hearts. S'ils arrivent à prendre six points, on devra se tourner sérieusement vers le challenge d'Aberdeen pour le titre.

Vendredi soir, Inverness a donné une leçon de football pour Hearts qui viennent de ramasser leur deuxième défaites en deux matchs. Avec un 2-0, les Highlanders récoltent leur premier trois points de la saison, essayant d'oublier le manque de leur milieu de terrain, Christie, parti chez Celtic. Cette victoire les éloigne du bas de tableau oú Dundee United et Kilmarnock se chamaillaient ce samedi après-midi.

Gary Locke, entraîneur de Kilmarnock, avait reçu avant la rencontre l'ultimatum de gagner oú de prendre la porte. Chez Dundee United, McNamara ne fait pas mieux et avec une victoire de 2-1, pour les gars de l'ouest de l'Écosse, la pression est maintenant sur lui. Les spectateurs demandaient sa démission à la fin du match car la série noire continue. Depuis fin février, l'équipe n'a empoché que quatre victoires et bien que finissant cinquième on sent un vrai déclin.

Plus de 8 000 personnes étaient venues au stade, pas seulement pour le match mais pour montrer leur soutien au joueur vedette des années 80, Ralph Milne, qui s'est éteint durant la semaine. Il fut rendu célèbre en marquant le premier but dans le derby avec Dundee en 83, donnant du même coup le titre de champions pour Dundee United. Les temps ont bien changé. En ce moment, Dundee tourne beaucoup mieux, allant gagner chez Partick, 1-0 et bein ancré dans le top 6.

Resultats :

Aberdeen 2 - Celtic 1

Dundee United 1 - Kilmarnock 2

Partick 0 - Dundee 1

Inverness 2 - Hearts 0

St-Johnstone 4 - Hamilton 1

Motherwell 1 - Ross County 1

Repost 0
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 16:47

Rien de bien surprenant : l'Écosse s'incline face à une nation loin derrière au classement FIFA. Bizarrement, on retrouve la même situation qu'en 2008 avec une défaite en Géorgie, qui fut fatale à l'entraîneur McLeish et a la qualification pour l'euro 2008.

Il fallait trois points avant d'affronter ce lundi les champions du monde, l'Allemagne. Malheureusement, même pas un nul ce vendredi soir. Un but avant la mi-temps donnait trois point à la geogie, qui n’avait battu que Gibraltar avant ça.

Le plus surprenant, vu que ce n’est pas la première fois, ou la dernière, c’est que les supporteurs continueront a rester derrière leur équipe nationale. Beaucoup aurait depuis suivi tout ça de loin. Mais non, la Tartan Army ne démissionne pas et revienne à la charge, dès ce lundi soir.

Cette fois-ci, tout simplement, une équipe en pleine déroute. Quand on pensait avoir trouvé le vrai entraîneur avec Strachan, redonnant confiance dans le clan national, d'un seul coup, c'est la douche écossaise. Aucune raison, arbitre, climat, n’est vraiment invoquée à part la passivité de l’équipe et le manque d’enthousiasme de régler les trois points le plus vite possible.

Beaucoup se demande pourquoi Fletcher était le seul attaquant, lui qui n’a pas sa place au sein de Sunderland. Pourquoi pas Griffiths, qui se trouve, comme chez Celtic, l’an passé sur le banc ? On a donc le même scénario qu’avec Deila, dans son club, où le joueur ne donne pas confiance a l’entraineur. Ici, aussi, Strachan se mord les doigts maintenant car tout aurait pu être different. L’avant-centre ne jouant que quinze minutes, juste le temps de s’acclimater au jeu.

Aucun tir au but est le triste titre des journaux ce samedi matin et on pense avoir fait un horrible cauchemar. Des ballons envoyés après des centres, directement dans les mains du gardien, à chaque fois se régalant et disant merci. Rien de bien inquiétant pour les géorgiens.

Avec trois matchs restants, une victoire contre l’Allemagne s’impose. Un troisième place de barrage serait le meilleur en ce moment mais avec la Pologne le mois prochain, les choses sont devenues beaucoup plus compliquées et l’Irlande aurait plus de chance de finir devant.

Encore plus décevantes et navrantes étaient les scènes étranges en dehors du palais de justice de Glasgow, ce mercredi. Au tribunal, on avait les deux anciens directeurs de Rangers, Green et Whyte, qui furent arrêtés mais ensuite relâchés sous caution. leur condamnation suivra dans quelques mois. Ajoutés a ces deux lascars, on a David Whitehorse qui travaillait pour les administrateurs s’occupant de la faillite de Rangers.

A leur sortie du tribunal, les attendaient quelques supporteurs de Rangers en colère. Ils tentèrent en vain de confronter Green mais la police avait prévu le coup. On a eu seulement le droit a une grosse bousculade.

C’est loin d’être fini car une quatrième personne, Paul Clark, travaillant aussi pour les administrateurs, se retrouvait au tribunal. Triste fin pour ces gens scrupuleux, abusant de l’argent de supporteurs.

Sur le terrain, Rangers reste en pleine forme et, a mon avis, seront champions en un record de temps, je dirai même avant Noel !!. Ils viennent de gagner contre Raith Rovers ce samedi 5-0. Ils ont cinq points d’avance sur les seconds, Falkirk, mais avec un match en plus.

Avec cette victoire, Rangers ont battu un record des années 20, prenant neuf victoires d’affilée d’entrée de saison. Beaucoup pense qu’ils sont sur le bon chemin et voit une année sans défaite. En espérant que dans les bureaux les choses se calment un peu !

Repost 0
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 18:00

Inutile de cacher la déception de tous ceux associés au foot écossais : l’élimination de Celtic vers les groupes de Champions League se fait encore ressentir dans le pays. Apres avoir pris le chemin des filets avec un 2-0 rapide au bout de dix minutes au match aller, tout le monde sentait que les choses avaient mal tournées en fin de match avec un second but des suédois. Le score final étant de 3-2, une équipe solide aurait pu se qualifier. Malheureusement, Deila, l’entraineur, n’a pu changer les choses et les esprits des joueurs. Le deuxième match était vraiment décevant pour Celtic. Malmo prit l’initiative et marqua après 25 minutes. Tout se termina avec un 2-0.

Deila s’est donc retrouvé dans la même position qu’il y a un an après avoir pris le contrôle du club : Elimination aux portes du paradis. Pas trop d’excuses cette fois-ci, a part qu’il critiqua ses joueurs ayant trop peur d’une bonne performance en Suede. Le temps est venu de se relever et de préparer l’Europa League, avec un tirage au sort des plus agréables : Ajax , Fenerbahce et..Molde ( de Norvège ). Personne ne se plaint trop car on se croirait presque chez les grands, a l’étage au dessus, sans la groseille.

En mettant de cote l’aspect financier de la Champions League ( des millions de livres sterling passent sous leur nez ), on sent que les choses n’avancent pas trop dans le pays. Beaucoup de journalistes ont senti un autre pas vers une possible stagnation et même marche arrière du foot en Ecosse. Aberdeen fut la dernière équipe à remporter le titre il y a 20 ans, et depuis, ce fut Celtic ou Rangers. Ces derniers, depuis cinq ans vivent leur enfer et on se retrouve avec Celtic.

On se demandait si les joueurs de Celtic allait récupérer de la défaite de mardi soir, car, ce samedi, les choses commençaient mal. St-Johnstone prenait l’avantage au bout de dix minutes au Celtic park. Une fois dans le jeu, les joueurs de Celtic sont bien trop professionnels pour se faire prendre deux fois en une semaine, et prenaient l’avantage avant la mi-temps. Un troisième par Mulgrew faisait partir tout nuages sombres au dessus du stade. 3-1 score final.

On pense à un vrai challenge et Aberdeen semble avoir eu l’expérience de l’an passé. Ils restent pour le moment dans le haut du tableau, invaincu.Leur meilleur départ en 20 ans avec cinq victoires. Dans deux semaines, on aura Celtic en visite chez Aberdeen et les choses seront plus claires sur la possibilité de challenger. Aberdeen se devra de battre les champions au lieu de s’incliner par quatre fois trop facilement comme la saison passée.

Hearts, aussi invaincu jusqu’ici, ont trouvé les choses plus compliquées en allant chez Hamilton. L’entraineur de Hearts, Nielson, allait s’en prendre à l’arbitre qui expulsait Paterson. On avait ici un vrai match de foot avec Hearts menant a la marque, 2-1, jusqu’a sept minutes de la fin. Hamilton égalisaient et prenaient les trois points à deux minutes du coup de sifflet final.

Des autres rencontres on notera un avenir incertain pour les entraineurs de Kilmarnock et de Dundee United, deux clubs continuant leur mauvaise série. Ils se rencontrent à Dundee dans quinze jours. Bataille pour la descente déjà.

Rangers a repris les commandes de la d.2 avec une écrasante victoire sur leur plus proche challenger, Queen of the South, 5-1. Ils semblent bien partis pour revenir parmi l’élite la saison prochaine.

Vendredi prochain, L’écosse se déplace en Georgie, ou trois points sont essentiels pour permettre le voyage en France pour l’euro 2016. Mercredi suivant, l’Allemagne vient a Glasgow et il sera surement plus difficile de prendre quelque chose. Des miracles arrivent parfois en Ecosse !

Resultats :

Celtic 3 - St-Johntone 1

Ross County 2 - Dundee United 1

Dundee 1 - Inverness 1

Motherwell 1 - ~Kilmarnock 0

Patrick 0 - Aberdeen 2

Hamilton 3 - Hearts 2

Repost 0
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 17:35

Un seul joueur dans les nouvelles du foot ecossaIs, cette semaine et c'est l'avant centre de Celtic, Leigh Griffiths, qui a fait un début de saison tonitruant. Deila, l'entraîneur, doit regretter de l'avoir laissé de côté si longtemps. L'an passé il semblait critiquer la passion et forme physique de l'avant-centre mais en ce début de saison, tout a changé et Griffiths a une moyenne d'un but pour deux matchs.

Mardi soir, Griffiths s'amusait après trois minutes et en deuxième mi-temps pour redonner un avantage de deux buts pour Celtic dans leur match de barrage contre Malmoe. A ce point-la, on en était à 3-1 et une bonne chance de préparer les groupes de la Champions League. Mais la defense n'est pas aussi concentrée que Griffiths sur leur boulot et ils prennent un but juste avant le coup de sifflet final, 3-2. Tout devient un peu plus compliqué pour le match retour ce mardi en Suede.

Ce samedi, Griffiths repartait de plus belle vers le but adverse. Chez Dundee United, il empochait le premier but au bout d’un quart d’heure et tout le monde pensait déjà a un festival. Malheureusement pour lui, ce n’était pas son bon jour avec un grand nombre de chances loupées en première mi-temps. Il se fera remplacer a vingt minutes du coup de sifflet finales le match était bien fini à 3-1. Pour sur que Deila doit le garder en attaque pour mardi car Celtic se doit de partir en Suede pour marquer au moins un but.

Malgré son passé quelque peu tumultueux hors des terrains de foot, Griffiths a prouvé avec tous ses anciens clubs qu’il connait le chemin des buts. Avec l’âge, il murit tout doucement et donne son vrai talent avec le ballon au fond des filets adverses. Un vrai numéro 9.

Deila, l’entraineur de Celtic, reste satisfait de la performance faite avec neuf changements sur l’équipe de mardi. Il avait fait le meme coup l’an passé mais avait perdu chez Inverness et eliminé par Maribor. Cette saison, il prend confiance dans le groupe en espérant que tout se passe bien mardi soir.

Hearts reste leader du championnat avec un maximum de points sur 4 matchs. Il se sont débarrassés de Patrick sur leur terrain et on sent qu’ils peuvent garder leur avance le week-end prochain en allant chez Hamilton, tout cela avant la pause de matchs internationaux. Une fois de plus, ici aussi, on a un avant-centre en pleine forme avec Juanma Delgado. Bien qu’il rate son penalty, converti après rebond par Nicholson.

Aberdeen continuent leur progression de la saison dernière avec un départ en fanfare aussi. On parle déjà du match décisif dans trois semaines quand ils recevront Celtic à Pittodrie. Ils doivent faire mieux que quatre défaites s’ils veulent offrir un vrai challenge. Ce samedi, ils ont pris trois points face a Dundee avec deux buts de Rooney, leur avant-centre. C’est aussi la première fois depuis la saison 91=92 qu’ils commencent avec quatre victoires d’affilée. Aberdeen vont chez Patrick samedi et on pense que trois points seront a l’ordre du jour.

La d.2 nous donnait une fois de plus le match du week-0end, avec ce dimanche, un certain Rangers-Hibs, devant un stade de Ibrox plein a craquer de 45 000 personnes. Match au sommet qui pourrait déjà décider de l’issue de promotion en d.1. Rangers ont prouvé qu’ils semblent bien avoir pris la bonne direction avec une victoire de 1-0. Quand à Hibs, les choses sont plus compliquées car ils restent sixième avec une seul victoire en trois matchs.

Resultats :

Aberdeen 2 - Dundee 0

Dundee United 1 - Celtic 3

Hearts 3 - Patrick 0

Inverness 0 - Hamilton 2

St-Johnstone 2 - Motherwell 1

Kilmarnock 0 - Ross County 4

Repost 0
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 18:03

Les choses commencèrent a s’enflammer en ce début de saison dès lundi, avec les commentaires de John Collins, assistant de Deila au Celtic. Il proclamait haut et fort qu’il n’y avait pas assez de joueurs intelligents en Ecosse, qu'ils n’osaient pas trop attaquer les champions, et les punir quand nécessaire. Bref, les autres équipes donnaient trop de respect au Celtic et ne les affrontaient pas assez, ne leur donnant pas une forte réplique pour les préparer a la Champions League ou l’Europa.

Collins a certainement du cran pour le dire car beaucoup préfèrent vivre tranquillement dans un grand club tant que les choses tournent pour le mieux. Et avec Rangers, au bercail pour une autre saison, je ne vois pas qui pourrait donner un challenge au Celtic.

Il y a certainement du vrai dans ces propos et il faut avouer que la majorité offre maigre opposition pour Celtic, exemple ce samedi, contre Inverness, 4-2 avec 4-0 a 20 minutes de la fin.

Mais Collins doit admettre qu’il ne peut généraliser la situation. Celtic est un grand club, loin de tout autre en Ecosse mais il arrive qu’il perde concentration et perde le match, comme Hamilton et St-Johnstone, gagnant au Celtic Park la saison passée. Un autre exemple, ce mercredi, quand Celtic pensaient filer vers une victoire mais Kilmarnock égalisant sur penalty dans la dernière minute. Il se pourrait peut-etre que les propos de Collins aillent contre Celtic car les équipes sont plus motivées pour aller prendre trois points contre eux.

Apres déjà 4 matchs on voit se détacher un groupe de trois sans grande surprise : Hearts, Celtic et Aberdeen.

Hearts ont fait un départ sur des chapeaux de roue avec quatre victoires, et ce samedi, on les sentait en pleine forme : 2-0 au bout d’un quart d’heure. les choses étaient réglées.

Aberdeen ont montré que tout a bien changé sous la direction de McInnes, leur entraineur. D’habitude, une equipe en forme l’an passé trouverait les choses plus compliquées la saison suivante. Pas de soucis pour les rouges du nord-est avec aussi trois victoires sur trois. Leur match de mercredi contre Hamilton était reporté. Ils jouent avec confiance et l’ont prouvé ce samedi chez Motherwell : perdant 1-0, ils reviennent à la marque et s’emparent des trois points en deuxième période.

Cette semaine, on aura la première manche des matchs donnant accès à la Champions League. Celtic recevra mercredi les champions suédois de Malmo et ce ne sera surement pas fait d’avance. Beaucoup d’observateurs considèrent ces matchs comme baromètre de succès de l’entraineur, Deila. Lui-Même et ses joueurs, y voient évidemment un objectif premier car le succès national sera surement là en mai prochain. Mot d’ordre : ne pas encaisser de but à la maison.

Leur nouvel recrue, Scott Allan, qui pensait se retrouver chez Rangers, vient finalement de signer un contrat de 4 ans avec Celtic. Je suis certain qu’il a l’envie et l’ambition de jouer en Champions League.

Chez Rangers, les choses s’améliorent tout doucement et on sent un optimisme dans leur jeu et leur résultat : ce dimanche, 5-1 contre Alloa. On avait trois buts dans les dix premières minutes ( 2-1 pour Rangers ) mais les géants de Glasgow ont montré leur potentiel après cette peur, 4-1 a la mi-temps, et Miller, marquait un cinquième a cinq minutes de la fin. Ils se trouvent en tete du championnat et ils pensent vraiment y rester jusqu’a la fin.

Hibs ont un peu plus de mal : après leur défaite surprise chez Dumbarton, il y a sept jours, ils ont réussi a prendre trois points, difficilement, chez eux face a Morton, 1-0.

Résultats :

Celtic 4 - Inverness 2

Hamilton 4 - Dundee United 0

Dundee 2 - St-Johnstone 1

Patrick 2 - Kilmarnock 2

Motherwell 1 - Aberdeen 2

Ross County 1 - Hearts 2

Repost 0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 18:12

Bienvenue pour une autre saison 2015-2016 de foot ecossaIs. Quoi de neuf ? Pas grand chose en fait car Celtic devraient être sacré champions le plus vite possible, vers Noël. Les cartes sont sur la table avec une qualification pour le dernier tour de barrage de Champions League, contre Malmo le 19 aout, match aller. Les champions, Celtic, ont déjà montré qu'ils voulaient rafler le triple cette saison avec un recrutement de qualité. Ils ont pris Ciftci de Dundee United et Boyata, de Manchester City, pour 1,5 millions de livres sterling.

Ce week-end, ils se déplaçaient chez Patrick, pour le derby de Glasgow et sans vraiment forcer ont pris une victoire de 2-0. Encore un déplacement, chez Kilmarnock ce mercredi avant de recevoir Inverness, samedi. Pour le match a Kilmarcnock, une victoire facile est au programme car les Killies Boys sont en pleine déroute : ils se sont pris 4 pour leur début face a Dundee FC et 2 chez Aberdeen ce dimanche. Mauvais départ pour leur entraineur Gary Locke.

On a un tout nouveau sponsor en la matière du bookmaker géant Ladbrokes. La coupe avait été prise par l'autre grand William Hill et il fallait que celui-ci fasse quelque chose. De ce fait, on a une situation avec des compagnies que l'état renie mais accepte bien leur argent. Tout le monde voit les dangers de parier, comme boire de l'alcool, mais ne fait rien contre le sponsors de compétition.

Des autres equipes en Europe, c’était du rapide. Aberdeen avaient réussi a passer un tour et espéraient faire les groupes. Ayant perdu au Kazakhstan contre Kairat Almaty, 2-1, les choses devinrent difficiles quand ces derniers prirent l’avantage a Pittodrie. A six minutes de la fin, Aberdeen égalisaient et on assistait a six minutes folles pour remettre les pendules a l’heure. Mais en vain. Aberdeen, comme Inverness et St-Johnstone, sortaient de l’Europa.

Les seules équipes à avoir fait de gros changements sont celles de Dundee, avec un derby qui s'annonce chaud le 12 août.

Dundee United ont recruté Bodul et Snejder ( frère de Wesley ) avec l'argent de Ciftci, parti pour Celtic. On attend beaucoup de ces deux recrues au niveau écossais mais Sneijder a déjà du faire ses valises suivant un problème médical. Il est reparti aux Pays-bas et devrait donner de ses nouvelles d’ici peu. Peu importe car Dundee United, après une défaite chez eux contre Aberdeen, sont allés prendre trois points chez Motherwell, avec deux buts dans les minutes finales du match.

Chez Dundee FC, on a pas moins de 8 nouveaux joueurs avec 9 quittant Le club. L'entraineur Hartley veut a tout prix offrir des contrats d'un an pour tester ces joueurs. Ici, on a une fois de plus à faire avec le malaise du foot écossais, où les equipes trouvent difficiles de gagner deux matchs de rang. Dundee avaient pris un départ en fanfare avec un 4-0 chez Kilmarnock mais sont revenus sur terre avec une défaite chez eux, devant Apres de 9 000 personnes, face aux Hearts, 2-1.

La recrue intéressante reste celle de Hearts avec l’acquisition de Juanma, qui marqua deux buts ce samedi. Il arrive tout droit de Kalloni en Grece et espère être le buteur vedette chez Hearts.

Résultats :

Patrick 0 - Celtic 2

Dundee 1 - Hearts 2

Motherwell 0 - Dundee United 2

Aberdeen 2 - Kilmarnock 0

Ross County 2 - Hamilton 0

St-Johnstone 1 - Inverness 1

Repost 0
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 18:19

inutile de dire que les rumeurs ont volé, a savoir si j’étais un supporteur de Rangers ou non, vu que le blog prenait une semaine de repos le week-end dernier. On finissait la saison sur des images horrifiques de Motherwell, où Moshni, défenseur de Rangers, perdait la tete. Non seulement refusant de serrer la main a un jour de Motherwell, mais du meme coup l’insultant et lui envoyant un crochet du droit. tout le monde recevait un carton rouge, mais plus important Rangers allait passer une autre saison en d.2.

Alors que tous les autres clubs prennent des vacances, chez Rangers, personne ne se repose. Les affaires dans les bureaux reviennent en premier plan, avec le proprio de Newcastle United, Ashley, faisant parler de lui. Voici quelqu’un d’extrement riche, patron du supermarche d’articles de sport, Sport Direct, qui s’attarde sur le club en crise.

Il possède 9 % du club et jeudi dernier, il a gagne sa bataille en justice pour forcer Rangers a lui rembourser 5 millions de livres sterling. Sa compagnie a aussi empoché 20 000 livres après avoir révélé que des informations secretes sur les liens entre le club et Sports Direct auraient été données aux medias. Le nouveau patron, Dave King, a accepte d’avoir une assemblée Générale pour se débarrasser de Ashley et ce vendredi tout le monde a voté sur le sujet. Résultat en debut de semaine.

Un autre problème, surement plus important pour les supporteurs reste celui de trouver un entraineur le plus vite possible. Bien que toujours en D.2, le club a réussi a attirer pas mal de candidats. Une fois de plus, on aura un nom définitif la semaine prochaine. Celui surement pas de la partie est Derek McInnes, entraineur chez Aberdeen qui vient de signer un nouveau contrat. Son avenir reside chez les rouges d’Aberdeen et toute rumeur sur un possible depart vers Glasgow s’est éteinte.

Le seul nom mentionné et presque certain de prendre le poste dans les prochains jours est Mark Warburton. Il a fait des merveilles avec Brantford et avec une ancienne vedette du club, David Weir, pourraient prendre les commandes des que possible. La direction pense remplir le stade de 45 000 abonnés, un sursaut de 12 000 spectateurs comparés a la saison passée. Cette affluence donnerait au nouvel entraineur 13 millions de livres pour acheter une equipe. de talent.

Au niveau national, les choses continuent a s’améliorer et on pense tous se retrouver en France pour l’Euro 2016. Il y a une semaine, le match contre le Quatar avait fait plus de controverse que d’avance sur le football. une manifestation s’était formée en dehors du stade de Hibs le vendredi soir et le manche était vraiment décevant. Enfin, match amical sans intérêt.

Ce samedi, l’équipe nationale se déplaçait a Dublin pour affronter l’Irlande. Les notes ont toujours des problèmes a prouver que l’entraineur O’Neill est le meilleur homme pour les irlandais. Cote écossais, la confiance apportée par Strachan est incroyable et chaque rencontre lui donne un plus grand sourire. En septembre, il faudra aller en Georgie et prendre trois points la-bas.

A Dublin, les 22 joueurs donnaient une premiere mi-temps a oublier avec des fautes et de mauvaises passes a gogo. Les irlandais marquaient mais le joueur était bien hors jeu au depart de l’action. l’écosse égalisait en debut de deuxième période et les 40 prochaines minutes allaient être tendues pour joueurs et spectateurs.

Les irlandais n’allaient pas réussir a gagner chez eux et l’écosse doit se sentir plus satisfaite sur le futur, surtout qu’en septembre et octobre on aura d’abord l’Allemagne puis la Pologne. On attend tout ça avec impatience.

Repost 0
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 18:15

Pour les sponsors de la coupe d’écosse, la finale de rêve reste le Old Firm entre Rangers et Celtic. Les amateurs de foot supportent une des deux de Glasgow et se sentent dans le coup, même si leur equipe favorite n’est pas de la partie.

Alors, la dernière finale Old Firm datant de 2002, on se demande comment ils continuent a trouver un sponsor, si ce n’est un célèbre bookmaker. Sans les deux, on en attend surement une, et en ces temps-ci, ce doit être Celtic.

Malheureusement, pour eux, on se souvient de la fameuse main de la demi-finale, empêchant un 2-0 pour Celtic. Au lieu, on avait Inverness égalisant et prenant la victoire. Face aux Highlanders, une autre surprise : Hibs, qui aurait apporté un bonne foule a Hampden, s’inclinait face a Falkirk. Alors ce samedi, le spectacle donné pour le plus vieux trophée au monde d’une association de football avait Inverness contre Falkirk. Rien de bien passionnant et seulement 37 000 personnes assistaient au match.

Pour clôturer leur saison, Ils prennent la coupe et prenaient le premier vrai trophée de leur histoire. Favori contre Falkirk, on pensait le match suivre toute logique après le but de Wakins pour Inverness avant la mi-temps. Mais avec l’expulsion de Tremarco, les choses tournaient en faveur de Falkirk. Avec une domination, ils égalisaient et on sentait une victoire imminente. Pas de chance, Inverness en contre-attaque, forçaient le gardien de Falkirk a une erreur et donnait la coupe aux Highlanders. Score final : 2-1. Immédiatement, sur Twitter, le club d’Inverness déclare : Avec 10 joueurs on peut gagner un match. Pointe contre Celtic et leur défaite de demi-finale.

John Hughes, entraineur d’Inverness, a eu une parfaite saison ; une troisième place au classement et le club pour la première fois de leur histoire en Europa League. Du jamais vu. Incroyable pour un club de 21 ans, créé à la suite d’un réunion de deux clubs rivaux d’Inverness. Beaucoup pensait que cette rivalité continuerait dans les tribunes et sur le terrain, empêchant tout progrès. Ils ont eu bien tort.

Pour beaucoup, le, ou plus exactement, les matchs de la semaine, restaient les barrages entre Motherwell et Rangers. Tout le monde espérait un retour de s géants de Glasgow, après un passage solide face aux Hibs. Personne ne voyait Motherwell donner une vraie réplique. L’entraineur, Ian Barraclough avait fait parle de lui en prenant suite aux commandes du club après le départ de Stuart McCall, maintenant chez Rangers. Il était surpris par le haut niveau de qualité des joueurs et promettait de les envoyer dans le top 6. Pas cette saison. Mais sur les deux rencontres capitales, il a certainement montré du talent.

Mercredi soir, en déplacement chez Rangers, Motherwell prenaient le large avec un 3-0. Rangers réduisait le score, leur laissant un espoir naître pour le match retour, 3-1.

Ce dimanche après-midi, même histoire. Tout le monde voyait Rangers survolé le match et rattrape leur retard de deux buts le plus vite possible. Rien de tout ça. 0-0 a la mi-temps mais après la pause, c’est Motherwell qui marquait suite a une bavure du gardien. Les choses continuaient dans la même direction avec un deuxième but a la 70e minute et en fin de rencontre, le troisième sur penalty. Au coup de sifflet final, Moshni, de Rangers, et Erwin, Motherwell, se devait d’être séparé car une bagarre éclatait, avec les esprits bien échauffés.

C’est donc la fin de saison. Rangers passeront une autre saison en d.2, et surement, remonter ne sera pas encore évident avec Hibs et Falkirk voulant mettre leur grain de sel. Tout dépendra des dépenses accordées pour des transferts possibles. Plus la dessus durant une assemblée générale de Rangers, demande par le patron de Newcastle pour le 12 juin. On l’attend avec impatience.

Résultats :

Coupe d’Ecosse : Inverness 2 - Falkirk 1

Barrages : Rangers 1 - Motherwell 3

Motherwell 3 - Rangers 0

Repost 0
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 18:21

Evidemment, Hibs penseront qu’ils manquent beaucoup de courage pour les grands moments. Deux recncontres contre Rangers et ils pensaient revenir en Premiere League. Apres la deception de défaite en demi-finales contre Falkirk, la montée d’une division aurait effacé tous ces mauvais souvenirs. Malheureusement, il faudra encore attendre.

La défaite de mercredi dernier a Ibrox pesait lourd ce samedi. La premiere manche allait être decisive avec la victoire de Rangers 2-0. Plus de 40 000 personnes présentes donnait a la rencontre une ambiance exceptionnelle. Grace aux efforts de l’ancien joueur de Newcastle, en prêt chez Rangers, Haris Vuckic, on découvrait une equipe differente.

Hibs avait préparé cette rencontre capitale avec une semaine de repos en Espagne, mais Rangers, continuait leur regain de forme commencé avec les deux matchs de Queens of the South. Sans grand moment de football, on avait le droit a un match de vrai foot britannique où les deux formations s’envoyaient des tacles en va-et-vient. Rangers prenaient le dessus avec un but de Clark avant la pause et de Miller, ancien Hibs, a une heure de jeu. Au bout du match, on sentait Hibs assomés par le résultat.

Rien ne s’arrangea ce samedi. Hibs partait sur des chapeaux de roue a 100 a l’heure et après 20 minutes sur le score toujours vierge. Ils savaient surement que ce ne serait pas cette saison pour la montée. Les fans de Hibs voyaient la malchance revenir sure leur club et louper une fois de plus l’occasion des grands moments.

Rangers avaient mis cinq au milieu de terrain défensif en ajoutant a un vrai mur a l’arrière. Rien ne passait. Au moment où Cummings marqua a la 90e minute, la majorité des 15 000, ceux de Hibs bien sur, avaient déjà quitté le stade. Victoire de 1-0 pour Hibs mais pas suffisant.

Rangers ont maintenant deux matchs contre Motherwell, et leur entraineur va faire de drôles de retrouvailles car il les avait déserté en novembre avant de venir chez Rangers. Il le dit lui-même qu’il voulait a tout prix éviter ce match contre son ancienne formation mais il aura une attitude professionnelle étant avant tout un supporteur de Rangers.

Autres retrouvailles, les frères Law, un avec Rangers, Nicky, et l’autre, Josh, pour Motherwell, qui devrait être son garçon d’honneur pour le marriage de Nicky le mois prochain a New-York. Je sens que la semaine sera un peu bizarre dans la famille.

Sur le terrain, Rangers s’en sortent mais dans les bureaux, c’est pas encore très clair. Mardi dernier, Dave King a enfin été blanchi par la SFA, contrôlant le foot en ecosse, tout cela malgré les affaires financières très louches d’Afrique du Sud. Il est prêt a apporter 20 millions de livres au club, mais il faudrait selon lui, 30 pour remettre tout en ordre et dans la bonne direction.

Des questions sont toujours sans réponse sur le passé du club, et surtout avec White et Green. Trop d’argent a été gaspillé et il sera difficile de clarifier tout ça.

Tout peut encore changer avec les matchs contre Motherwell. Résumons-nous : jeudi soir, Rangers-Motherwell et dimanche après-midi, chez Motherwell. Et j’oubliais, finale de la coupe d’écosse, samedi entre Inverness et Falkirk.

Résultats :

Celtic 5 - Inverness 0

Dundee United 3 - Dundee 0

Aberdeen 0 - St Johnstone 1

Motherwell 0 - Patrick 0

Kilmarnock 1 - Ross County 2

Hamilton 1 - St Mirren 0

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens