Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 17:40
images-copie-3.jpgL'équipe nationale a évité, pour le moment, la dernière place du groupe de qualification pour la coupe du monde. Plus important, On a avant tout découvert une jeune recrue, Ikechi Anya ( en photo ). Naissant à Glasgow, de parents Nigérien et roumain évoluant avec Watford, il décide de jouer pour l'Ecosse. Vendredi dernier contre la Belgique, il fait une demi-heure, mais ce mercredi commence le match contre la Macédoine. Et quel entrée. De suite, il se lance sur l'aile gauche et durant toute la première période, c'est l'enfer pour le défenseur. L'Ecosse a enfin retrouvé un attaquant. Il reçoit sa récompense en début de seconde mi-temps avec son but. Leurs hôtes égalisent mais Maloney marque à deux minutes de la fin avec un coup-franc magnifique. 2-1. Tous les commentateurs voient immédiatement un avenir brillant pour l'équipe nationale. Attendons, prochain match le 15 octobre contre la Croatie à Hampden.

En déblatérant sur les avant-derniers de St-Mirren, la semaine dernière, me voici vous présentant les premiers, tout droit venu des Highlands, le club d’Inverness Caledonian Thistle Football Club.
Il fut un temps ou il existait deux clubs dans la capital des Highlands, Caledonian et Inverness Thistle. Les deux clubs furent créés en 1885 et allaient organiser le championnat des Highlands. “Caley” allaient le remporter avec un record de 18 fois.  Maintes et maintes fois, ils demandaient d’être intégrer dans le championnat écossais mais se voyaient refuser l’entrée. Ils pouvaient tout de fois participer à la coupe d'écosse. En 1993, la Scottish Football League décidèrent d'élargir leur championnat ( une fois de plus ) et deux places étaient libérées. Les deux clubs s’empressaient de déposer leur candidature. Et la SFL leur proposa de s’associer. Avec l’appui de la municipalité, tout le monde était bien réjoui, à part les supporteurs….

Le nouveau club commença à évoluer en 1994 en quatrième division avec leur voisin et rival de Ross County ( Dingwall ). Une grande date dans l’histoire du club se situe en février 2000, avec l'élimination de Celtic, a Glasgow ( s’il vous plait ) par 3-1. Le journal, The Sun, donna le titre des plus mémorables : «Super Caley go ballistic, Celtic are atrocious», provenant de la comédie musicale Mary Poppins ou on trouve la chanson célèbre : Supercalifragilisticexpialidocious.
Dans les dix années passées, ils ne resteront en d.1 qu'une seule fois, le reste du temps en SPL, grâce à leur entraineur et ancien joueur de Rangers, Terry Butcher. Depuis sa nomination en 2009, il a instauré un strict régime et le recrutement est des plus malin. Lui-même anglais, il arrive à attirer des joueurs du même pays dans l'extrême nord de l'Ecosse. Et ça marche..... Butcher vient d'être élu manager du mois.

Ce week-end, Les champions se déplaçaient dans la capitale, pour affronter Hearts. Beaucoup voyait ce match comme une préparation pour leur voyage chez le Milan AC. La machine Celtic semble bien partie pour mettre le titre de côté le plus vite possible. On pensait que quand Hearts égalisaient, on aurait une belle rencontre à apprécier, mais non. D'un seul coup, Celtic poussent le moteur et leur classe en marquant deux buts. Que dire, un vrai show professionnel, sans bavure pour finir les dernières minutes en se passant le ballon sous les clameurs de leurs supporteurs. On attend tous avec impatience le match de mercredi soir, sûrement pas aussi facile que ce samedi....

Des autres rencontres, pas de surprise : Saint-Mirren continuent leur mauvais début de saison avec une autre défaite à la maison, Inverness gagne chez Kilmarnock et Aberdeen se réveillent chez Partick. A noter, six victoires sur six à l'extérieur. Bonne semaine.

Resultats :
Kilmarnock 1 - Inverness 2
Hearts 1 - Celtic 2
St-Johnstone 1 - Hibs 2
St-Mirren 0 - Motherwell 1
Partick 0 - Aberdeen 3
Ross County 2 - Dundee United 4
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 18:12

Ce week-end, l'équipe nationale jouait contre la Belgique. malgré le manque d'intérêt du cote écossais, le match a prouve l'énorme trou de différence entre les deux formations. en tenant compte du nombre d’habitants, on s’attendrait a quelque chose de serre. pas du tout. C’est la balade belge, sans blague. leur gardien a à peine touché le ballon. avec une panoplie de joueurs évoluant en Angleterre, c'était plus un entraînement à leur niveau. En 2001, l'écosse menait 2-0 a la mi-temps et se faisait prendre dans les arrêts de jeu avec une égalisation. Maintenant, on regarde tristement sur cette rencontre et on voit avec amertume l'évolution de l'équipe nationale, et envie celui des belges.

Apres la victoire en Croatie et un bon match contre les anglais, tout le monde voyait le grand soleil arrivé. Rapide descente sur terre, avec mardi un voyage en Macédoine, qui viennent de battre les gallois. Finalement, le dernier match le 15 octobre contre la Croatie et on finit ce calvaire de coupe du monde en préparant le canapé et la télé pour juin/juillet  prochain.

La date officielle de la création du club de St-Mirren est 1877, faisant d’eux l’un des plus vieux clubs du pays. Officielle, car dans la deuxième moitié du 19e siècle, les gentlemen jouaient aussi au cricket et rugby, mais le foot devant bien plus populaire dans la région, le club se sentit obligé de mettre des règles. beaucoup me demandent pourquoi ce nom de St-Mirren ? Provenant de la ville de Paisley, le saint patron n’est autre Saint Mirrin, ayant transformé quelque peu l’orthographe.

En 1894, ils commencèrent a jouer a Love street, qui pour tout écossais, est synonyme de stade de nostalgie et de stade siècle dernier. Love street un mercredi soir grelottant et sous la pluie veut tout dire : galère mais aussi foot écossais, que pendant longtemps les écossais acceptaient et personne n’osait transformer. Loin du luxe de nos jours. en 1949, on avait un record d’affluence avec près de 50 000 personnes au stade, tout le monde debout bien sur.

L’histoire du stade devient un vrai gag quand le supermarché géant Tesco rachète le site et promet de payer pour un nouveau stade. L’argent rembourse toute dette et en janvier 2009, le dernier match se déroule contre Motherwell, 0-0. fin du mois, ils sont sur leur nouveau terrain. Pour Tesco, c’est une histoire : le mairie leur refuse permission pour construire un supermarché et décide de s’installer autre part. L’ancien stade est toujours là mais des logements sont prévus d’ici peu.

Ces dernières années, un certain succès dans la coupe de la ligue leur portaient attention. Finale en 2010 mais défaite contre Rangers, finale et victoire il y a quelques mois contre Hearts, on sent que l’entraineur fait des miracles avec si peu de moyens. Mais, cette saison, Danny Lennon souffre. de leur deux derniers matchs, en championnat et en coupe de la ligue, ils perdent malgré avoir pris l’avantage durant la rencontre. Frustrant. lundi dernier, des discussions ont eu lieu avec les dirigeants lui faisant confiance pour encore quelques semaines. Lennon demande la patience. Enfin, ils ont aussi un match en retard...contre Celtic.

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 17:54
69530732 forrestQu’on l’aime ou qu’on le déteste, le rêgne de Lennon au Celtic donne avant tout des sensations fortes aux supporteurs. Et que demander de plus pour un match de foot. Il y a une semaine, on se demandait bien s’il atteindrait l'eldorado de la Champions League ou s'il se retrouverait en Europa League ( la honte de nos jours pour une grande equipe ). Non seulement il envoie Celtic dans les groupes de la Champions League mais de quelle manière.
Les premières vingt minutes du match voient l’attaque incesassante sur le but des kazhaks, puis on se calme et tout le monde devient un peu nerveux sentant la mi-temps. Tous sauf Commons qui marque juste à la pause. Le jus d’orange aura un meilleur gout. Samaras remet les pendules à l’heure avec un deuxieme. On voit venir les prologations une fois de plus avec nervosité, mais Forrest ( en photo ) rend le stade fou en marquant un troisieme. Lennon admet que ce fut son plus grand moment d’entraineur. Maintenant, quand on y reflechit un peu, eliminez une equipe aussi faible que celle là ? peut-etre, mais surement dans la maniere il ne fait pas plus facile. Le Celtic Park est vraiment un endroit difficile pour prendre des points.
La discussion d'avant-match était concentré sur la tuerie d'un mouton. Cette cérémonie s'était déroulé avant le match, qui selon l'entraîneur porte chance à l'équipe locale. La viande étant distribuée aux pauvres du pays ensuite, ils pensaient refaire cela a Glasgow, après des plaintes d'organismes de protection d'animaux, tout devait être annulé. Manque de respect des traditions, selon l'entraîneur, qui montrait une pointe d'humour en affirmant qu'il ne serait pas trop difficile de trouver un mouton en Écosse. Cette cérémonie aiderait soit-disant les joueurs a se relaxer. Après le résultat du match, je suis sur qu'ils en tueront un maintenant avant chaque rencontre.

Celtic ont fini la semaine en beauté avec trois points chez dundee United. Match serré avec des joueurs fatigués, il a fallu attendre les dernières minutes pour que Stokes transforme un coup-franc. Lennon avait fait quelques changements laissant de côté Samaras, Forrest et Mulgrew et il devra s'habituer a cette situation car les affaires vont commencer à s'échauffer des le 18 septembre avec le déplacement a Milan. Il a aussi réussi a signer le finlandais de schalke 04, Pukki et le milieu de terrain israélien Biton. Juste quelques semaines pour bien les incorporer dans le clan.

Des autres rencontres, on retiendra que les leaders s'en sortent bien. Inverness se sont débarrassés tranquillement de Heats avec deux buts en première période, grâce au buteur en forme, McKay. Il aurait pu faire le coup du chapeau, mais il loupe un penalty, suivant une main de Hamill, lui-même renvoyé aux vestiaires.

La pression monte sur l'entraîneur de st-Mirren, Danny Lennon, dont l'équipe a bien de mal à décoller. Trois défaites en quatre matchs, et ce week-end, à la maison contre Partick Thistle, la patience des supporteurs commence à tourner court. Surtout qu'ils avaient pris l'avantage après la pause. Un autre entraîneur déjà sous pression, est Fenlon, chez Hibs, toujours a la recherche de leur première victoire. Chez eux, contre Ross County, ils n'ont pu que donner un 0-0 aux spectateurs, décevant. Même histoire chez Aberdeen, qui titube depuis quelques journées. Deux milieux de terrain, récemment signés, Flood et Robson, sont pour le moment à l'infirmerie et ça se fait sentir dans la performance de l'équipe.

Résultats :
Aberdeen 0 - St-johnstone 0
St-Mirren 1 - Partick 2
Dundee United 0 - Celtic 1
Hibs 0 - Ross County 0
Inverness 2 - Hearts 0
Motherwell 2 - Kilmarnock 1
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 18:06

_69121506_engscot.jpgLa semaine a été marqué évidemment par le retour de la rencontre Angleterre – Ecosse. Il fut un temps où elle se deroulait tous les ans, a Wembley ou a Hampden. Il y a quatorze ans, il etait decide d’arreter toute organisation du match apres des affrontements entre supporteurs.
Un peu d’histoire avant tout. On a ici le plus ancien match international official existant depuis la creation des rêgles du football, le premier s’étant deroulé en 1872 a Glasgow. Pour les ecossais, batter l’”auld enemy” devenait la priorité numero un de la saison. Il faisait partie avant d’un tournoi britannique qui donnait le droit de qualification à des coupes du monde.
L’une des dates les plus notables reste le match de 1967 ( en photo ), apres la victoire des anglais en coupe du monde. Ils etaient sans defaite pendant 19 matchs. Et beaucoup de gens le savent, c’est contre un adversaire redoutable que l’ecosse jouent de son mieux. Et ici ils le prouvent. Ils menaient 2-0 avec 12 minutes restantes. Jack Charlton reduit le score mais l’Ecosse reprend l’avantage.


Tout se terminera a 3-2 avec Baxter qui commence a jongler le ballon devant les champions du monde. Il s’assiera meme dessus a un moment. Un autre rencontre dans les annals est de 77 avec une fois de plus la victoire de l’ecosse a Wembley, 2-1. On se souvient plus de l’apres-match et de l’invasion du terrain des supporteurs ecossais.  Ils allaient monter et casser les barres transversales du but et prendre des morceaux du terrain le detruisant entierement. Depuis deux matchs en 96 et 2000 lors de championnat d’europe, et deux victoires anglaises, 2-0.


Ce mercredi, tout le monde voyait une large domination et victoire des anglais. Surprise, l’ecosse prend l’avantage apres dix minutes. Les anglais reagiront mettant les pendules a l’heure par un 2-2. Lambert condamnera les ecossais a une defaite 3-2. Tout le monde est de l’avis qu’on s’attendait à vraiemnt pire et une sacrée raclée des anglais. Mais non, et pour les fans, 20 000 avaient fait le deplacement, c’était la fête avec le traditionnel chamboulement a Trafalgar square.


En deux matchs, Celtic ont montré leur supériorité face aux autres équipes. Après une victoire a l'arraché contre ross County a la maison, ils sont allés prendre tranquillement trois points chez Aberdeen. Ces derniers avaient dévoilé un nouveau visage pour la saison avec six points au compteur pour deux matchs et beaucoup voyait un grand choc ce samedi midi. En effet, je me demande quel fut le dernier match avec plus de 20 000 personnes a pittodrie. Bien longtemps. Une fois de plus, la logique est respectée avant de s’envoler à l’autre bout de l’Europe pour le dernier match qualificatif, mardi soir.

Samedi prochain, Inverness, les leader avec un maximum de points se déplacent au Celtic park, et si les verts et blancs prennent la victoire, je sens que le championnat se terminera bien avant Noel. Des autres équipes, Hibs et Dundee United n’ont pu se departager, 1-1, et toutes deux ont un debut de saison difficile. Ross County trouvent les choses corsées avec 0 point au compteur, apres leur defaite 4-0 chez St-Johnstone.

Résultats :
Aberdeen 0 - Celtic 2
St-Johnstone 4 - Ross County 0
Partick 1 - Hearts 1
Hibs 1 - Dundee United 1
St-Mirren 1 - Kilmarnock 1
Inverness 2 - Motherwell 0



Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 15:20
_69110874_8769967.jpgInutile de signaler que le foot écossais ne se repose pas trop durant les vacances. La saison dernière on avait l'affaire Rangers qui occupait les journalistes. Cette année, on a eu l'embarras du choix : pour commencer, la structure entière du système était changée et l'on a en principe un seul groupe : la Scottish Professionnal Football League. Pas trop de changement en vérité, à part l'introduction des barrages entre la premier division et le championship. Aussi une division sera créée la saison prochaine sous le quatrième niveau avec des clubs amateurs, leur donnant la possibilité de monter parmi les grands.

Malheureusement, les intentions sont là mais les dirigeants restent les mêmes. Y voit-on juste un changement de nom ? Sûrement et pour les fans on sent un manque de passion envers le jeu, avec Rangers toujours absents pour encore deux saisons.

Une équipe qui a touché le fond aussi est Hearts qui une fois le championnat fini s'était déclarée en banqueroute et a déjà écopé d'une amende de 15 points et une impossibilité de prendre des joueurs. A noter que l'ancien proprio est en fuite en Russie et une demande d'arrestation a été faite par l'état de Lituanie. Romanov aura tout vu et il pourrait passer sept ans en prison s'il est trouvé coupable d'irrégularités financières. Les supporteurs de Hearts espèrent avant tout voir le club éviter la descente. mauvais départ avec une défaite 1-0 chez St-Johnstone.

l'Europe avait commencé pour quatre clubs mais l'un d'entre eux s'est déjà fait sortir et je me demande comment l'entraîneur, Pat Fenlon ( en photo ), est toujours en place. Hibs s'est pris une vraie raclée contre Malmö la semaine dernier avec une défaite de 7-0. Ridicule et honteux. Et les choses allaient tourner au pire ce week-end avec une autre defaite a la maison contre Motherwell.

Ces derniers trouveront tout de même un miracle pour passer le tour préliminaire de l'Europa après s'être fait battre chez eux 2-0 contre les bulgares de Kuban Krasnodar. St-johnstone a donné un peu de vie au tableau de l'Europa avec une victoire au match aller chez Minsk. Ils n'auront plus qu'à bien finir le boulot dans la semaine à venir.

Pour accéder aux groupes lucratifs de la Champions League, Celtic doit cette saison passer trois étapes. On en ai à la deuxième avec une victoire sur les suédois de Elfsborg au match aller, 1-0, avec un but de Commons. Le match retour, mercredi soir, sera très intéressant car les deux entraîneurs croient sincèrement en leurs chances. Celtic se doit de rentrer une fois de plus dans les groupes car le championnat ne devrait être qu'une formalité. Sans aucune autre distraction, il pourrait être fini par Noël. Pire situation pour tous ceux intéressés au foot écossais.

Pour finir, quelques mots sans plus sur la situation du côté de Ibrox. En fin mai, Green disparaît et Smith, l'ancien entraîneur chéri des fans revient prendre la direction du club. Tout va pour le mieux. Début août, changement de plan : Green revient et critique une fois de plus le club en menaçant qu'il se devra d'être champion, sans problème sûrement, et gagner une coupe, pas évident. Mauvais départ ce week-end en se faisant éliminer de la coupe de la ligue au premier tour par le petit club de Forfar. Réponse de l'entraîneur McCoist, le patron est tout simplement un embarras pour le club et il n'aurait jamais revenir. Pour ajouter à la colère des fans, Smith décide aussi de faire ses valises. Rien ne va plus car je sens que McCoist ne va pas rester trop longtemps au club. Comme chez Hearts, on pensait avoir touché le fond, pas encore.....
A la semaine prochaine.
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 18:21

Alors que toutes les autres équipes sont loin de l'écosse, en vacances au soleil, Hibs et Celtic ont eu comme punition de rester derrière pour participer a la finale de la coupe d'écosse. La compétition a été déclarée officiellement comme la plus vielle au monde et dans sa 128e année. Le capitaine de Hibs, McPake, avait du déclarer forfait quelques jours et l'entraîneur admettait que c'était un coup dur avant la rencontre. Pour tous ceux pas aux faits avec les couleurs des clubs, on avait une vraie marée de blanc et vert sur hampden avec les deux grands clubs catholiques écossais.

Pour Hibs, il fallait éviter un départ en désastre qu'ils avaient eu l'an passé contre Hearts, le match se terminant 5-1. Ils n'ont sûrement pas compris la leçon car Celtic menaient 2-0 au bout d'une demi-heure et leur donnant une vraie montagne a franchir. Le match se terminera sur un 3-0.

N'ayant pas gagné la coupe depuis 1902, il leur faudra attendre au moins encore un an pour voir le trophée a Easter road. Celtic complètent le doublé. Mission accomplie pour Lennon qui a su faire face à la pression d'une année sans leur grand rival et récolter deux titres sur trois, avec une bonne saison en Champions League.

Tout était vite réglé aussi lundi matin avec le jugement de la SPL sur Hearts. Rien d'irrégulier pour le moment et aucune déduction de points. Les directeurs pensaient que le peu d'information sur les malheurs de la banque lituanienne ne pouvaient condamner Hearts a la descente automatique. Tout se jouait sur une question de date. A savoir quand a eu lieu la banqueroute ? Personne ne pouvait le certifier. A mon avis, tout était fait pour garder un grand club en SPL. Déjà, l'an passé, la pilule de Rangers a été dure à avaler, mais s'il fallait ajouter cette année Hearts, je sens que les télés auraient retirer tout contrat

Enfin, l'un des directeurs du club de la capitale a affirme que si Hearts est confirme en faillite, les actions achetées par les supporteurs au moment de Noël seraient sans valeur. Sacré coup dur pour les fans qui pensaient avoir fait le plus dur en récoltant près d'un million de livres, mais en six mois, ils se retrouveraient sur le plancher. Sans commentaire, une fois de plus, l'image d'un football-business qu'on aimerait ne pas voir trop souvent.

Du côté de dundee , un investisseur serait prêt a reprendre le club et leur redonner du même coup toutes bonnes chances de remonter immédiatement. Beaucoup d'observateurs pensent que la saison a venir en d.1 sera des plus compétitives car dans un an, on aurait sûrement Rangers dans le coup et les choses deviendraient plus compliquées.

De la structure du championnat a venir, encore rien de décider. Quelle surprise ! Et on recommence dans quelques mois. Des clubs de d.1 seraient prêts à accepter l'offre de la SPL et de venir former une SPL2. Mais sans grand enthousiasme et les semaines s'écoulent.
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 17:59
_67162824_8534182.jpgJuste au moment où je divaguais sur la malchance de dundee la semaine passée, voilà que d'un seul coup, ils pourraient trouvé grâce avec l'aide d'un dieu quelconque. En effet, les événements des derniers jours ont envoyé Hearts droit dans le mur de la faillite et pourrait se voir déduire 17 points avant la clôture de la saison. Du même coup, ils descendraient en d.1 au lieu de dundee.

La SPL a organisé une réunion lundi matin a 9.00 heures tapantes avec les avocats du club de la capitale essayant d'expliquer les manigances de la banque lituanienne Ukio Banko Investicine, en charge du club. Tout est a savoir si cette banque s'est retrouvée insolvante avant la fermeture des bureaux vendredi dernier, date limite pour tout grabuge sur la saison passée. Enfin, l'entraîneur de dundee Brown prépare son équipe pour la d.1 et celui de Hearts promet que la sienne sera toujours en SPL en août. Résultat le week-end prochain.

Tous les malheurs de Hearts ont donné un sourire aux supporteurs de Hibs, dont le club finit la saison en beauté. Ce week-end contre dundee les deux groupes de supporteurs chantaient pour que la malchance de hearts continuent. La vedette a été leur avant-centre Griffiths qui a reçu une vraie ovation une fois de plus de tous les fans ( ancien joueur de Dundee ).

Hibs se retrouvent également contre Celtic dimanche prochain en finale de la coupe d'écossé et le match pourrait être décidé selon sa forme. Il a toutes les qualités pour transformer un match et Lennon, présent au match jusqu'à la 53e minute, le sait. " il faudra le surveiller de près" a-t-il admis après la rencontre.

Le manque de consistance a donné du fil à retordre pour l'entraîneur Fenlon après un début de saison fulgurant, ils ont dégringolé pour finir dans les six derniers. L'avenir semble prometteur. Il faudra sûrement compter sur eux la saison prochaine pour faire les troubles-fêtes.

Chez Aberdeen, le nouvel entraîneur a commencé a faire le ménage en renvoyant pas moins de 11 joueurs. Le seul ayant un nouveau contrat est la star de la saison McGinn. Ils recevaient Hearts , qui se préparent aussi à changer entièrement le personnel. Sans surprise le match allait se terminer sur un nul, 1-1.

Le dimanche allait voir le reste de la dernière journée entre les équipes dans le top 6. Restait a savoir qui prendrait la place en Europa. Inverness avait l'avantage d'un point sur St. -Johnstone mais les highlanders affrontaient leur voisin de Dingwall, chez Ross County, qui prenaient les choses sérieusement. Défaite pour les hommes de Butcher, Inverness, et victoire pour les gars de Perth, et pour la deuxième saison consécutive, St.-Johnstone se retrouve en Europe.

Celtic, de leur côté, cherchaient une poussée de confiance et un 4-0 chez dundee United devraient les satisfaire pour les préparer pour dimanche prochain. L'affaire était plus ou moins réglée au bout d'une demi-heure avec déjà 3-0 pour les champions.

Quand a la division 1, les champions étaient élus il y a quelque semaines avec un concert de klaxons pour célébration. Tous les supporteurs ( en photo ) avaient choisi de défier la loi automobile en faisant le plus de bruit possible avec leur klaxon, suivant leur victoire chez Falkirk. Après dix ans d'absence, les revoilà. Tout le monde pensait voir un résultat différent avec le départ en milieu de saison de leur entraîneur McNamara pour dundee United. Morton de Greenock, avaient l'expérience et 8 points d'avance. Mais une série de 11 victoires sur 14 matchs leur donna le titre deux rencontres avant la fin. Malheureusement pour eux, deux de leurs milieux de terrain prendront le même chemin que leur ancien entraîneur, vers dundee United. Question supporteur, pas de problème, près de 10 000 étaient au match contre Morton. Les autres équipes de SPL espère qu'ils viennent au match sans leur voiture.

Résultats :

St.-johnstone 2 - Motherwell 0
Dundee United 0 - Celtic 4
Hibs 1 - dundee 0
Aberdeen 1 - Hearts 1
Ross County 1 - Inverness 0
Kilmarnock 1 - St.-Mirren 3
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 17:39

67540738 ledleyDur dur pour Dundee FC qui se voyaient reléguer en d.1 dimanche dernier. Ils pensaient sûrement tenir le bon bout avec la défaite de St.-Mirren samedi chez Hearts et ayant marque avant la pause. Malheureusement pour eux, vingt minutes en seconde période, Pawlett, d'Aberdeen tombe dans la surface. Penalty et égalisation, du même coup, Dundee descendent. Bien sur, des supporteurs et un entraîneur en colère après la décision du penalty. 

En revoyant les images télé, on les comprend un peu mieux. Brown, l'entraîneur, réputé pour ne pas mâcher ses mots, ne se clame pas et a des propos plutôt envers l'arbitre. Ici, la situation devient ridicule. Le joueur est suspendu pour deux matchs par la SFA pour simulation et il accepte le verdict sans appel. Brown refuse de s'excuser sur ses propos et menace de quitter le football s'il est puni. Il reçoit un match dans les tribunes que le club n'accepte pas.
Un peu bizarre et rageant que suivant une mauvaise décision et un joueur pas trop futé, et les voilà en d.2. Continuant sur l'idée des joueurs tombant trop facilement, Walker, de Hearts, n'avait compris que les caméras sont partout et il reçoit un carton cet après-midi dans le derby contre Hibs. Il semble que de plus en plus on doit faire face à ce problème. Carton rouge direct au lieu d'un jaune.

Les rumeurs affluent du côté de Celtic park sur le possible départ de l'entraîneur Lennon vers l'Angleterre, et plus précisément Everton. Tout cela a donne un léger froid aux célébrations du titre ( en photo ) hier après-midi au stade. Ils recevaient St.-johnstone et sans forcer leur talent se sont imposés 4-0 avant de recevoir le trophée de champions. 
Lennon n'a bien sur rien dévoilé et a donné rendez-vous aux supporteurs dans deux semaine pour la finale de la coupe d'écosse contre Hibs. Beaucoup dépendra des mouvements de certains joueurs durant les vacances. Si Hooper, Waynama ou Forster décident de quitter, l'entraîneur trouvera dur de rester dans un club dont la seule vraie réussite serait une bonne série en Champions League. Sans Rangers pendant quelques années, la compétition et la vie en général au club n'est pas la même qu'avant.

Suite a une réunion, mardi dernier, il semble que les choses vont bouger dans l'administration des championnats. Une SPL 2 devrait voir le jour pour la saison prochaine avec donc deux divisions de douze équipes. Pas plus pour le moment mais il va falloir qu'ils passent leurs vacances la-dessus pour construire quelque chose de solide.

Ce samedi marquait le trentième anniversaire de la finale européenne de la coupe des vainqueurs de coupe. Cet événement recevait plus d'attention avec la décision de Ferguson d'arrêter ses fonctions d'entraîneur chez Man. Utd. Ce jour la il donna a Aberdeen leur jour de gloire sur la scène européenne. En quart de finale, ils se débarrassaient de Bayern Munich avant d'affronter en finale le géant de réal Madrid. Le but vainqueur marqué en prolongation après un nul 1-1. Pas mal de joueurs de l'équipe ont fait leur nom comme entraîneur : Strachan, McGhee, black, mcleish pour citer quelques uns, tirant de l'expérience de jouer sous Ferguson.

Un joueur qui termine la saison en beauté est l'avant centre de Motherwell. Meilleur buteur du championnat SPL et sacré joueur de l'année dimanche dernier, il s'est retrouvé en boîte à Glasgow après la cérémonie. Vers 1.30 du matin, il était mêlé a une bagarre et se faisait arrêté par la police. Un vrai professionnel.

Résultats :
Celtic 4 - St.-johnstone 0
Inverness 1 - dundee United 2
Dundee 2 - Kilmarnock 3
St.-Mirren 0 - Aberdeen 0
Hearts 1 - Hibs 2
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 18:06
_67420982_rangers1.jpgRangers ont eu l'immense plaisir de recevoir l'équipe télé de sky chez eux ce samedi pour recevoir le titre de champions de d.4 ( en photo ), quelle surprise, et de gagner la rencontre contre Berwick 1-0. Dans cette façade agréable, il reste encore plusieurs grosses fissures. Et l'on serait prêt même a un effondrement. Un complot serait organisé contre l'entraîneur McCoist qui contre vent et marée s'est battu pour donner confiance aux joueurs et supporters. Lui-même, idole des fans quand il jouait pour le club, il a avant tout un sens de l'humour très de beaucoup. Les dirigeants ont mentionné les noms de Cruyff et Ryekard pour remplacer l'écossais, et il promettait d'aller les chercher lui-même et de les amener à ibrox. Ce samedi, il dédiait le titre aux 50 000 fans qui avaient rempli une fois de plus le stade.
La saison prochaine, ils auront un voyage dans les villages de Brechin, Forfar et Arbroath, tous les trois dans la région d'Angus, est du pays. Tout cela si aucun changement n'est fait dans la structure des championnats. Réunion après réunion, tout le monde cherche une solution idéale. Alors, 8 clubs de d.1 ( avec Dundee et Queen of the south ) ont menacé de quitter la SFL ( en charge de d.1, d.2 et d.3 ) et de joindre la SPL. Cette dernière organisation accueillerait les bras ouverts les dix en révolte, faisant du même coup deux SPL.
Le problème persiste : tout le monde veut une division plus grande, évitant de jouer trop souvent contre les mêmes, mais cela entraînerait un coût que certains clubs craignent. Une mise au point est prévue mardi. On verra bien le résultat, en espérant que des décisions concrètes seront prises.

Une affaire reste encore a être conclue : une place en Europa League. Ce sera pour l'une des trois équipes, dont deux des Highlands, Inverness et ross County, et St.-johnstone. Inverness et l'équipe de Perth ne sont séparés que d'un point. Celle de dingwall reste trois points derrière après leur match nul 1-1 contre Celtic.
L'excitation pour la sauvegarde en SPL était sur un autre niveau pour dundee et St.-Mirren. Une fois de plus, ce samedi, St.-Mirren ont montré que les nerfs leur jouaient des mauvais tours en se faisant battre chez Hearts 3-0. Il ne leur manque qu'un seul point mais l'équipe semble en complète déconfiture. De leur côté dundee enchaînaient victoire après victoire. Il y a quelques semaines, c'était 15 points, maintenant ce n'est plus que cinq avec deux matchs restants. Malheureusement pour eux, c'est fini et le match nul 1-1 contre Aberdeen empêche toute fin de saison mouvementée et nerveuse pour St.-Mirren. L'entraîneur Brown, manager du mois d'avril, a comparé Thomson, capitaine des buddies de paisley a Leonardo di caprio, a bord du Titanic. St-Mirren ne sont pas pres de couler encore...

Une fois de plus, les affaires financières de Hearts ont fait les gros titres. La banque de Romanov ( en photo ) contrôlant le club aurait déclaré faillite, et tout le monde craint le pire pour le club. Vu le prix des propriétés a Edimbourg, je sens que le stade sera sur la liste "a vendre" très bientôt. Le club a une dette de 25 millions de livres. No comment !

Bonne semaine.
Résultats 
Ross County 1 - Celtic 1
Dundee United 0 - St.-johnstone 1
Inverness 4 - Motherwell 3
Dundee 1 - Aberdeen 1
Hearts 3 - St.- Mirren 0
Kilmarnock - Hibs abandonné 
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 17:40
Ryan-Conroy-006.jpgOn reprend les mêmes et on recommence. Lennon continue de râler et la dégringolade de Rangers continue. Au moins, on a l'excitation dans le bas du tableau.

Cette semaine, l'entraîneur de Celtic n'était pas content car aucun des représentants des autres clubs n'avaient élu un joueur de Celtic pour le titre de joueur de l'année. Beaucoup pensaient sûrement que l'an passé, Mulgrew, l'arrière des champions avait reçu le titre vu le manque de compétition venant d'autres clubs. Cette année, on a un peu plus de choix.
Reste alors dans la course, deux attaquants de qualité mais évoluant dans des clubs mal placés ( les six derniers ). Griffiths, de Hibs, et McGinn, de Aberdeen qui devraient bouger durant la saison des transfers. Tous deux ont eu une superbe saison malgré les problèmes de leur club. Les deux autres sont shimmie de Inverness, milieu de terrain travaillant sans arrêt et higdon de Motherwell qui est en ce moment le meilleur buteur du championnat. Beaucoup de supporteurs de Celtic andmettent que leur club n'ont pas une vraie star comme joueur mais c'est le groupe qui a fait le succès de cette saison.
De toute façon, il faut bien que Lennon trouve une raison pour pousser une râle chaque semaine. Il admet aussi que son avenir est incertain au club et tout sera décidé après la finale de la coupe d'écosse, le 25 mai prochain. Il se pourrait qu'il commence a trouver son boulot un peu ennuyeux, surtout que sans Rangers la vie au club doit vraiment être assez monotone.

Rangers, quand à eux, ont du mal à se redresser de la simple faillite. On pensait que les choses allaient se calmer et refaire un départ en d.4. Malheureusement pour les bleus de Glasgow, la situation s'aggrave chaque semaine. Ces dernières jours, on a eu des confidences sur la prise en main, l'an passé de Green. Selon John Brown, nouvel entraîneur de dundee et ancien joueur, Green signifiait désastre. Maintenant il craint que le club disparaisse a tout jamais car personne n'a l'air trop pressé pour le reprendre en main.
McCoist, l'entraîneur, comme les supporteurs, recherche quelqu'un sur qui tout le monde peut avoir confiance et qui ne vient pas au club que pour des raisons financières. Ce week-end, nouvel épisode avec la démission de leur directeur commercial, Mr. Ahmad qui aurait mis des commentaires pas trop sympas sur McCoist et l'ancien coach Smith. Malgré sa démission, il garde tout de même sa part d'actions dans le club. Un vrai mystère pour les sept prochains jours....

La seule excitation restant est pour la descente en d.1. St.-Mirren pensaient avoir éviter le pire avec dundee bien ancré comme lanterne rouge. Brown a fait des miracles et ils accumulent en ce moment victoire après victoire, tandis que les buddies de paisley commencent avoir les genoux qui tremblent. Hier encore, ils étaient tout près de gagner chez Hibs, leur assurant le maintien. A 4 minutes de la fin, griffiths, ancien de dundee et attaquant de Hibs égalise a 3-3. Le stade de dundee s'enflamme, prenant trois points contre Hearts avec un but de Conroy ( en photo ). 8 points de retard et trois matchs restant, l'espoir règne.
Samedi prochain, Hearts reçoit St.-Mirren, et dimanche dundee reçoivent Aberdeen. Si Hearts gagnent, et dundee prennent encore trois points, on s'attend au miracle. Début mai, et ils sont toujours en Première League, c'est déjà une belle réussite. L'entraîneur de St.-Mirren admet que la pression touche sérieusement ses joueurs. Au moins ils ont une bien meilleure différence de buts.  
Résultats :
Dundee 1 - Hearts 0
Motherwell 3 - Celtic 1
Hibs 3 - St-Mirren 3
Ross County 1 - Dundee United 0
Aberdeen 1 - Kilmarnock 0
St-Johnstone 1 - Inverness 0
Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens