Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 21:04

Commençons par le bas : Montrose a réussi de justesse a rester en d.4 après une victoire a l’arrache sur Brora 3-1. Le match aller s’était terminé sur un 1-0 pour les highlanders de Brora mais a la mi-temps, Montrose avait refait leur retard. Des la reprise, pourtant, Brora allait épicer l’affaire en égalisant. Mais a un quart d’heure de la fin, en deux minutes, Montrose doublait la mise.

A l’étage au dessus, en milieu de semaine, Stenhousemuir était parti prendre une victoire 1-0 au stade national face a Queen’s Park. Ce samedi, match retour a savoir qui sera en d.3 l’an prochain. Chez eux, dans le stade qu’ils partagent avec East Stirlingshire, Stenhousemuir donnaient des frayeurs a leurs supporteurs avec un nul de 1-1. Les dix minutes étaient selon tout spectateur, presqu’intenable autant la pression de Queen’s Park était forte pour essayer d’aller aux prolongations. Le gars de Falkirk, Stenhousemuir, continueront en d.3 avec leur entraineur « Bomber » Brown Ferguson promettant une meilleure saison.

Pour la d.2, on avait le match retour ce dimanche entre Alloa et Forfar. Mercredi dernier, Forfar s’était imposé 3-1 mais allait jouer le match retour sans leur capitaine a la suite d’une accumulation de cartons. Et cela leur jouait un mauvais tour car Alloa dominait la partie avec un 3-0. L’ancien joueur de Newcastle, Chopra, marquait même le premier but,

Finalement, Rangers recevaient Queen of the South pour leur match retour, gagné à Dumfries, 2-1 samedi dernier. Toute l’attention a été sur le prix des entrées, et Rangers avait décidé de faire payer leurs abonnés une modique somme de 5 livres, en contradiction avec le règlement des dirigeants du foot écossais. Dans le public, on avait l’entraineur de Hibs, Alan Stubbs, en observateur et prenant des notes sur les vainqueurs que son équipe affrontera en deux manches.

Queens sont arrives sur Glasgow plein de confiance et malgré une première mi-temps bien domine par Rangers, ils prenaient l’avantage au bout d’une demi-heure. On sentait le public nerveux mais a la 60e minute, Rangers égalisaient. Ils passaient ainsi la premier étape, pour retrouver Hibs mercredi et samedi. Une autre affaire surement.

En première League, a part la dernière place européenne, tout a été conclu. Motherwell savent qu’ils devront remporter leur match de barrage pour rester en Première League. Apres un match a rebondissement contre St-Mirren, déjà en d.2, Motherwell pensaient avoir fait le plus dur en marquant a un quart d’heure du coup de sifflet final. Par un coup d’orgueil, St-Mirren, chez eux, voulaient montrer leur meilleur cote pour le reste de leurs supporteurs présents.

Les cinq dernières minutes allaient tout changer. Apres une bourde défensive, les Buddies égalisaient. McDonald, avant-centre de Motherwell, recevait un carton rouge suite a un coup de coude et un tir de Mailan donnait la victoire a St-Mirren. Malgré un large nombre de fans, Motherwell se devra d'attendre les résultats des matchs de d.2 pour savoir qui ils affronteront et ce ne sera pas facile.

Kilmarnock et Ross county, tous les deux avec une victoire, attrapaient les 41 points et se retrouvent en toute sécurité en préparation pour la saison prochaine. Ils s’affronteront le week-end prochain.

Dur de savoir quoi penser du nouveau contrat liant la SPFL, rassemblant tous les clubs professionnels écossais, et la compagnie énorme privée de paris, les bookmaker Ladbrokes. Tout le monde est d’accord de contrôler les dangers d’addiction du jeu mais il semble que les autorités puissent faire ce qu’elles veulent et decident du sponsor.

Résultats :

St Johnstone 0 - Celtic 0

Dundee 1 - Aberdeen 1

Inverness 3 - Dundee United 0

St Mirren 2 - Motherwell 1

Ross County 2 - Hamilton 1

Patrick 1 - Kilmarnock 4

Repost 0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 18:13

C’est l’époque des barrages où le foot écossais produit quantité de matchs entre les equipes finissant derrière le premier et les avant-derniers. J’y reviendrai la semaine prochaine car on y verra plus clair.

Ce qui m’a attiré, ce week-end, était le match se déroulant au fin fond des highlands, a 100 kilomètres au nord d’Inverness. Le petit poucet de Brora ( population de 1 100 habitants ), champion des Highlands recevait les derniers de la d.2, Montrose. Les deux clubs furent formés en 1879 mais eurent un succès different, Montrose s’installant dans les divisions traditionnelles et Brora dans celle des Highglands.

Depuis quelques années, un changement s’est fait avec l’introduction d’équipes des highlands aussi fortes, telles Inverness et ross County en 1994. Point de controverse : le transport car s’ils montent, Brora pourrait voyager chez Annan et Berwick. Départ à huit heures le samedi matin ! Bonjour les crampes avant le match de trois heures.

L'histoire des billets d'entrée continue de rebondir. Avec Rangers, 50 000 Sièges à remplir et Hibs, 15 000, les matchs de barrage pourraient donner des bonnes recettes. La SPFL, en charge des divisions, avait décidé de partager le gros lot parmi tous les autres clubs.

Bien sur, Hibs et rangers ne sont pas trop contents de donner leur recette, surtout durant ces temps durs comme chez Rangers. Ces derniers avaient lancé la dispute en voulant offrir l'entrée gratuite pour leurs abonnés, qui ont bien souffert dans les quatre saisons passées.

Jeudi, ils acceptèrent de mettre le prix d'entrée à 5 livres sterling pour le match retour de mercredi prochain.

L'argent est supposé aider les clubs qui descendent d'une division et Hibs avait reçu 500 000 livres de compensation après leur arrivée en d.2. Pourtant, l'an passée, Hibs avaient offert entrée gratuite au match contre hamilton car ce règlement n'avait pu applique à temps.

Dans ces moments difficiles pour les gros clubs, un geste sympa vers les supporters aurait été le bienvenu.

Ce samedi rangers descendaient sur dumfries pour affronter Queen of the South dans le match aller des barrages. On pensait voir ce terminer sur un nul de 1-1 mais Rangers prouvait leur expérience en marquant le but vainqueur, 2-1. Match retour à Glasgow dimanche prochain.

Vendredi soir, Motherwell avait mis fin aux fins espoirs de rester en premier League pour St-Mirren. Leur victoire sur Kilmarnock condamnait les buddies de Paisley à la d.2. Tout le monde sent que Kilmarnock est l’équipe en mauvaise posture et se rapprocherait tranquillement du match fatidique de barrage.

Celtic ont prouvé qu’ils étaient les vrais champions en allant battre Aberdeen dans le nord-est. Quatre rencontres, quatre victoires et quatorze points qui les séparent. Le vrai challenge du deuxième était de battre Celtic au moins une fois. Inverness est troisième et qualifié pour l’Europe League.

Résulatts

Aberdeen 0 - Celtic 1

St-Johnstone 1 - Dundee United 1

Dundee 0 - Inverness 1

Ross County 1 - St Mirren 2

Motherwell 3 - Kilmarnock 1

Hamilton 1 - Patrick 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans foot ecosse scottish football
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 18:18

Sans grande surprise, Celtic sont devenus champions pour la quatrième année consécutive. Je me demande quand tout cela se terminera car il n’y a pas vraiment de challenger. Félicitations pour Aberdeen qui a tenu le coup jusqu’au début mai, et j’en suis le premier surpris, mais, la saison prochaine, cela sera surement different. Le foot écossais a prouve qu’a part Celtic, il y a peu de consistance dans les résultats pour les autres équipes, année après année.

La machine de celtic est bien rodée depuis quelques semaines et les champions avaient commencé le week-end, vendredi soir en fanfare en se débarrassant de Dundee, 5-0. Samedi, Aberdeen se devaient de gagner chez Dundee United mais se prenaient un but au bout du quart d’heure. Le score final n’allait pas changer, 1-0 pour les notes, donnant ainsi le titre a Celtic.

Recette du succes : une fois partis Celtic ne s’est pas arrêté et certains joueurs ont fait une grosse différence. Je pense tout particulièrement a Denayer et Van Dijk, en défense, qui forme un duo spécial. On se demande qui pourra les remplacer l’an prochain. Denayer devrait retourner chez Manchester city, qui l’avait prêté à Celtic, et Van Dijk a fait part de son désir de partir vers un autre club. Griffiths a prouvé qu’il avait un certain talent et continue de marquer match après match. Beaucoup doutait de sa réussite dans un grand club mais il devrait maintenant se concentrer sur les matchs européens où il a toujours trouvé quelques difficultés. Avec le succès de Griffiths, Guidetti n’a pas eu trop de temps sur le terrain. Apres un début au club foudroyant, il a été beaucoup plus calme et les buts ont été plus rares. L’avenir semble incertain a savoir s’il sera garde chez Celtic ou repartira vers Manchester City.

On assistait ce week-end, à la dernière journée de championnat dans la d.2. Exceptionnellement, avec trois équipes dans cette division, le trophée était décidé d'avance, à savoir seulement qui allait finir oú. Contrairement à la première League, oú le champion était connu avant le début des hostilités, ici, c'était encore le mystère du champion il y a encore quelques semaines. Hearts trouvait sa place en tête et ne pouvait être rejoint. A connaître le dauphin, qui jouera sa place en barrage était la grande question.

Hearts pourrait bien se grimper assez haut, et leur entraineur Nielson a déjà fait sa cible pour la saison 2015-2016 : le groupe de six du haut du classement. Hits se devaient de gagner pour rester en seconde position, et c’était chose plus ou moins faite a la mi-temps, menant 2-0 contre Falkirk. Score final : 3-0.

Rangers, de leur cote, se rendant chez les champions Hearts, voulaient mettre la pression sur Hibs. Ils prenaient un avantage de deux buts sur Hearts. Malheureusement, pour Rangers, il se faisait prendre deux buts dans les huit dernières minutes. 2-2 ici. Premier match de barrage samedi fin d’après-midi, Rangers-Queen of the South.

Un conflit s’est forme entre la SPFL, représentant les clubs écossais, et…..Rangers. Ces derniers, dans les barrages, voulaient que leur supporteurs et abonnés soient admis gratuitement dans les trois matchs a venir du club, contre Queen of the South et Hibs. La règle est que l’argent de ces matchs de barrage est redistribué parmi tous les autres clubs, et bien sur avec Rangers et Hibs, on parle d’une somme importante. La SPFL a renforcé leur sentiment en écrivant a Rangers leur rappelant le règlement. Pas de réponse de Rangers pour le moment.

Repost 0
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 17:17

Des samedi midi, on avait le droit, ce week-end, à la première demi-finale de la coupe d’écosse 2015 entre Hibs et Falkirk. Les deux équipes évoluent en division 2 et se connaissent bien-sur assez bien. Hits allait contrôler le match mais sans marquer et Falkirk, en contre, remportait le droit à la finale avec un simple 1-0.

Revanche d’il y a deux ans ou les deux équipes s’étaient retrouvées au même niveau de la compétition mais avec un résultat different : Falkirk menaient 3-0, Hibs revenaient à 3-3 et marquent le but vainqueur dans les prolongations. Rageant. Cette année la ils allaient affronter Celtic et perdre 3-0.

En 2012, Hibs se prenaient en finale une leçon contre Hearts 5-1 et il se sont fait une sacre réputation de redouter Hampden et une vraie malchance est placée sur chacune de leur rencontre. Ils n’ont pas gagne la coupe depuis 113 ans, avec un total de 11 apparitions en finale. Ils ne feront pas leur 12e mais saluons avant tout les vainqueurs, Falkirk, qui reviendront sur Hampden le 30 mai.

Falkirk F.C. fut formé en 1876 et pendant quelques années, ils ne joueront que des matchs amicaux. En 1884, ils s’établirent au stade de Brockville, qui reste longtemps associé avec le nom du club. Pendant 118 ans, ils y joueront leur matchs et il eut la mauvaise réputation d’un stade d’un autre temps. Il allait fermer en 2003 et avec des dépenses trop grandes pour l’améliorer, le club décida de vendre l’endroit à un supermarché pour construire un tout nouveau stade. A noter qu’a l’entrée du magasin, se trouve un souvenir du club, une barrière métallique du stade.

Le record d’affluence fut pour un match contre Celtic en 1953 avec 23 000. Chacun devait surement se serrer car les régulations approuvaient seulement 8 000 places.

Depuis quelques saisons, Falkirk semble atteindre les demi-finales de la coupe de la ligue ou d’écosse avec facilité, mais sans jamais gagner le trophée. Leur entraineur, Peter Houston, l’a déjà remporte avec Dundee United en 2010 et il parait donner toute son expérience à l’équipe.

La deuxième surprise du week-end est survenu dimanche dans l’autre demi-finale. Alors que l’entraineur de Celtic, Deila, préparait le triplé et les célébrations, il a du changer tout plan. inverness les attendait a Hampden et ils sont vraiment la bête noire de Celtic.

Qui peut oublier leur victoire en 2000, a Celtic Park, 3-1 en coupe d’écosse ? L’une des plus grandes surprises du foot écossais quand Celtic traversait une bien mauvaise période. Depuis, on ne peut dire que Celtic prenne plaisir à retrouver les highlanders, preuve la semaine dernière en championnat quand ils n’ont pu que faire match nul.

Ce dimanche, tout semblait partir comme sur des roulettes avec un but pour Celtic après 20 minutes. Juste avant la mi-temps, premier incident avec une main de l’arrière d’Inverness. Penalty et carton rouge ? non, l’arbitre n’aurait rien vu. Deuxième période, le gardien de Celtic fauche l’avant d’Inverness et cette fois-ci, penalty et carton rouge. Dans les prolongations, on aura encore quelques buts des deux cotes : Inverness en premier suivi d’une égalisation de Celtic. A trois minutes de la fin, Inverness prend l’avantage et se trouve pour la première fois de leur histoire en finale de la coupe d’écosse.

Déception avec le nombre de spectateurs, seulement 28 000 présents mais le 30 mai, pour la finale, je me demande si on arrivera à remplir la moitié du stade, 26 000. Falkirk et Inverness sont deux clubs qui n’attirent pas les grandes foules. Pour l’entraineur de Celtic, Deila, retour au championnat mercredi soir chez Dundee.

Résultats :

Falkirk 1 - Hibs 0

Inverness 3 - Celtic 2

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans foot ecosse scottish football
commenter cet article
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 15:33

Le succès de la saison est tout trouvé : le retournement de situation incroyable dans les highlands. Non seulement chez Inverness, où leur propres n’a cessé de s’améliorer depuis le depart de Butcher, mais aussi chez l’autre club, Ross County.

Ce dernier, du village de Dingwall, a complètement changé leur déclin avec une série de neuf matchs sans défaite. Depuis leur raclée prise chez Aberdeen, 4-0, debut février, ils n’ont fait qu’une seule fois match nul, 2-2 chez Hamilton mais ont gagné les autres huit rencontres.

D’un seul coup, ils s’éloignent même de Motherwell, avant-dernier avec six points d’avance. Ross County devrait avoir en point de mire les deux équipes devant, Kilmarnock et Patrick, avec un seul point les séparant. Le patron de Ross County a promis une bonne rentrée d’argent à investir après ce résultat et sachant maintenant qu’ils ont une bonne chance de rester en Premier League.

Ce lundi soir, on avait droit au match crunch entre les derniers du classement St-Mirren et Ross County. On s’attendait a une ambiance du tonnerre du côté de Paisley, mais en fin de compte, un peu plus de 3 000 avaient fait le déplacement au stade. Beaucoup pensait donc que les carottes étaient cuites pour les Buddies de St Mirren et après la victoire de 3-0 pour Ross County, elles le sont vraiment. Un hat-trick de l’attaquant irlandais Boyce allait faire la difference, aider bien sur aussi par l’expulsion du joueur de St-Mirren, Genev.

Ross County ne peut terminer dernier et pourrait surement éviter les barrages. Il reste cinq matchs et on entre dans la fin de saison avec la coupure du classement entre deux parties de six clubs.

St-Mirren pensait essayer tant bien que mal de sauver leur saison en trouvant un entraineur plus experimenté que Gary Teale pour éviter la descente automatique. Au mieux, ils auront un match de barrage contre l’équipe de Championship ( d.2 ), sachant qu’ils auront Rangers ou Hibs, les choses ne sont pas trop faciles a digérer.

En fin de compte, Gary Teale pense déjà à une année en d.2. Le patron, Gilmour, a du mal a trouver une excuse pour avoir gardé Teale et se trouve bloqué dans un coin après des critiques sanglantes qui lui reprochèrent de n’avoir pas investi plus tôt dans le club.

Des deux equipes dans le haut du tableau, Celtic et Aberdeen, durs a savoir comment Celtic pourrait éviter de prendre le titre. Pour beaucoup Celtic reste loin devant mais les medias essaient de jouer sur les commentaires de deux coachs. Celtic n’a pu que faire match nul chez Inverness et, avec Aberdeen prenant trois points chez kilmarnock, les choses deviennent plus corsées. On a quand même une bonne avance de huit points et un match en retard pour Celtic. Avec des matchs se disputant qu’avec les cinq premiers, tout va devenir intéressant pour savoir qui lâchera des points . Surement le match Aberdeen-Celtic ( dimanche 10 mai ) sera crucial une fois de plus, et les gars du nord-est se devront cette fois-ci de prendre trois points sur leur terrain.

Celtic a deux matchs avant la coupure, contre Kilmanock, ce mercredi et Dundee, dans sept jours. Aberdeen, contre Dundee United ce samedi. La coupure donnera des matchs plein d’intrigue. Au milieu du classement, Dundee est en pleine forme et devrait donner toute leur passion contre les champions.

Ce week-end, on a droit a les demi-finales de la coupe d’écosse : samedi, Hibs contre Falkirk et dimanche, la rencontre entre les deux de la premier League, Celtic et Inverness. A quelques rencontres du triplé, Celtic fera tout pour realiser le reve de Deila en sa premiere saison.

Resultats :

Inverness 1 - Celtic 1

Dundee United 1 - Hamilton 0

St Johnstone 1- Dundee 0

Partick 2 - Motherwell 0

Kilmarnock 1 - Aberdeen 2

St Mirren 0 - Ross County 3

Repost 0
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 21:29

Apres le succès de l’equipe nationale le week-end dernier, et surtout le match nul de l’irlande 1-1 contre la Pologne, la date capitale pour la qualification de l’euro 2015 est fixée au 13 juin avec un déplacement à Dublin contre l'Irlande. Le vainqueur aurait une grande chance de terminer dans les deux premiers et de se qualifier.

Pour le moment, l’UEFA s’occupe avec des affaires d’ordre dans le groupe. Le match de septembre contre la Georgie serait peut-etre sans public apres les troubles de fans le week-end dernier. Du cote des irlandais, les dirigeants europeens n’etient pas trop contents du nombre de cartons jaunes ( 5 ) et les polonais pourraient écopées aussi une amende avec leurs supporteurs lançant des fumigenes sur le terrain. Pas beau tout ca.

Pour le championnat, Celtic retrouvaient leur forme ce vendredi en se deplacant chez St-Mirren. Une victoire de 2-0 sans grande surprise avec st-mirren jouant avec des barricades en défense. Et avec bonus, un nul d'Aberdeen le samedi contre Partick, 0-0, les choses sont faites pour le titre, et deuxième volet du triplé.

Avec Dundee United, les choses ne sont pas trop claires non plus. La dernières victoire remonte a neuf matchs et les supporteurs commencent à s'impatienter sur une fin de saison peu fructueuse.

Non, ils n'ont pas joué contre celtic ce week-end ( on vient d'avoir une série de quatre matchs ) mais Ross County. Fini la coupe d'Écosse, défaite en finale de la coupe de la ligue et une raclée en championnat, le moral doit se remettre au beau fixe le plus vite possible.

Avec ça, les groupes de fans ont commencé à râler sur l'argent des transfers "disparus". Environ 500 000 livres se seraient envolés vers les poches de l'entraîneur. Rien n'est prouvé mais le patron, Stephen Thomson, cherche à calmer les esprits et affirme que l'équipe a fait de sérieux progrès depuis la prise en main suivant le décès de son père.

Sur le terrain, c'est la crise : une autre défaite face à une équipe de Ross County en pleine forme et s'éloignant de la zone dangereuse,de bas de tableau. 2-1 contre Dundee United, qui en milieu de semaine prochaine affrontent leur voisin et rival, Dundee FC.

En D.2, toujours plus interessante cette saison que la d.1, Hearts se rendaiernt chez Rangers pour le match au sommet. Certainement, on avait droit ici a un vrai spectacle de foot ecossaIs : des buts, des tacles durs, un carton rouge. Rangers continuent leur renouveau en battant les champions 2-1 et s'emparent de la deuxième place devant Hibs. Le barrage entre ces deux formations va promettre une grande bataille avec match aller et retour. Surement, deux rencontres à attendre avec impatience....

Pour la petite histoire, Hearts a signé un contrat pour la pub sur les maillots avec une organisation caritative – Save the children – Protection des enfants - et on sent la préparation pour la saison prochaine en Première League. Je les vois même avoir une année fructueuse car ils semblent vraiment être bien organisés.

Résultats :

St-Mirren 0 - Celtic 2

Dundee United 1 - Ross County 2

Inverness 1 - Dundee 1

Aberdeen 0 - Partick 0

Hamilton 1 - St - johnstone 1

Kilmarnock 1 - Motherwell 2

Repost 0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 21:34

Impossible de faire changer l’opinion de certains écossais sur l’entraineur Strachan. Malgré le succès accumulé, il reste encore du boulot a faire pour convaincre du progrès fait avec l’équipe nationale.

De même avec Celtic entre 2005 et 2009, il travaille sans arrêt pour changer les idées préconçues. On avait des supporteurs de Celtic prétendant que Strachan avait laissé Rangers gagner le championnat en 2009. Il démissionna a la fin de la saison pour prendre les commandes a Middlesborough.

Ayant gagné le championnat écossais trois saisons de rang chez Celtic ( le troisième seulement a l’avoir fait ) prouve tout de meme la valeur de l’entraineur. Rien ne pourra le faire changer d’avis, Strachan en aura marre et claquera la porte.

Strachan revient en Ecosse en janvier 2013 après le désastre de Craig Levein. Il remet les choses en ordre malgré une fois de plus manque la coupe du monde 2014. Il a avant tout la réputation d’être un entraineur assez strict sur la santé de ses joueurs, leur voulant éviter de boire trop d’alcool, pas facile en Ecosse, et de porter l’accent sur le régime d’alimentation, avec comme truc bizarre pour ici, les algues marines. Certains joueurs, comme Caldwell de Celtic, lui ont rendu hommage au changement de leur style de vie.

Il plante une bonne surprise ce dimanche contre Gibraltar avec un seul défenseur central, mettant l’accent sur l’attaque.

Le gros problème écossais reste de se débarrasser des soit-disant petites equipes. Meme topo ici. après un penalty de Maloney au bout de 18 minutes, Gibraltar se ressaisissent rapidement et égalisent juste après. On joue avec le feu et on se brule.

Une fois le choc absorbé, Fletcher commença son show en mettant son hat-trick. Les choses allaient mieux avec la mi-temps car on avait déjà un avantage de 4-1. Deux buts après la pause donnaient une bonne avance. On se souviendra plus du premier but et peut-être du seul, que Gibraltar marqua a Glasgow. On aura tout vu.

Une controverse restera avec le manque de public au stade. La SFA, dirigeant du football en Écosse, avaient fixe le prix des billets à 35 livres minimum. Pas mal de supporteurs avaient décidé de se plaindre mais sans changement, ainsi un stade à moitié plein. Pourquoi ne pas réduire le prix et avoir une bonne ambiance pour un match contre Gibraltar car le spectacle ne valait pas 35 livres.

Chez Rangers, les choses s’améliorent doucement avec sur le papier une victoire de 4-1 sur Cowdenbeath. En réalité, tout n’était pas si facile. Les dix dernières minutes du match deviendront les plus importantes dans l’histoire du club.

Cowdenbeath venaient d’égaliser et beaucoup de fans commençaient a grogner en voyant encore un match nul à Ibrox. Sans victoire depuis le 3 janvier, ça fait du mal. L’arrière Mshni commettait sa faute habituelle en donnant le ballon trop facilement et on avait 1-1.

Heureusement pour lui, son collègue défenseur aussi, McGregor allait marquer et libérer le stade de toute nervosité. deux buts de Vukcic suivaient. La semaine prochaine, ils affrontent les champions Hearts, chez eux de nouveau. Ils sont bien en passe de dépasser Hibs qui perdaient hier contre Raith Rovers 2-1. On sent la confiance revenir et la montée en d.1 pourrait conclure en beauté des saisons passées des plus tumultueuses.

L’ancien avant de Dundee United, maintenant avec Sporting Lisbonne, Ryan Gauld, s’exprimait devant les medias ce week-end sur sa vie et son avenir au Portugal. Il semble que tout aille pour le mieux et a montré beaucoup de patience car il n’est sélectionné que très rarement par l’entraineur de l’équipe. Il insistait sur le fait que les jeunes talents écossais devraient chercher a s’exporter le plus vite possible au lieu de rester a la maison dans leur club d’origine…A réfléchir.

Repost 0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 18:24

Concentrons-nous sur le vrai succès de cette saison : le retour de manière incroyable de Hearts en Première division. La facilité avec laquelle ils remontent cache le jeu du nouveau directeur des opérations : Ann Budge. Apres dix mois de contrôle du club, une révolution a été accomplie. Personne ne voyait les revoir aussi vite en Première league, encore moins avec autant de points d’avance. Rangers étaient partis favoris et ils sont loin derrière. Hibs s’accrochent tant qu’ils peuvent a leur deuxieme place.

Il y a un an Hearts étaient encore sous l’emprise du lituanien Romanov et les choses empiraient tous les mois, culminant avec la descente en d.2, suite à la faillite du club. Une supportrice inconditionnel de Hearts, Budge a cherché le personnel dès le premier jour. Elle a ainsi donné confiance aux anciennes vedettes revenues prendre commande, Craig Levein, directeur du football au club et Neilson, entraineur. L’esprit de Hearts devait être reconstruit le plus vite possible et la confiance entre ces deux anciens joueurs a été la clé du succès.

La force de Budge fut d’obtenir un maximum avec un minimum d’investissement. Telle est la devise de tout businessman/woman, et Budge vient de ce milieu, avec le titre d’entrepreneur de l’année en 2005. Elle apporta son soutien à la fondation de Hearts, groupe de supporteurs du club, qui devrait reprendre le contrôle du club d’ici a cinq ans, une fois le prêt de 2.5 millions de livres remboursé. C’est évidemment elle qui acheta Hearts des mains de Romanov et elle empochera les intérêts comme bénéfice.

Le recrutement de joueurs a bien sur été l’affaire de Levein qui déniche toujours quelque trésor. Il amena avec lui Gomis et Bauben, qu’il avait envoyé de son temps chez Dundee United. Ces deux joueurs partirent en Angleterre mais sans grand succès. Il ajouta Ozturk et Sow, tout nouveau en Ecosse. Et ensemble, ce fut le succès sur le terrain. Les semaines s’enchainaient cette saison et elles se ressemblaient. Victoire après victoire. Chaque joueur donnait le maximum, car Levein savait les motiver.

Ce dimanche, ce fut l’apothéose et la récompense. Hibs perdaient face a Rangers, 2-0 et donnaient le titre à leur rival Hearts. L’entraineur Neilson sera quelque peu déçu car il voulait gagner le titre à la maison de Tynecastle, devant les supporteurs, le 28 mars face à Queen of the South. Ce samedi, ils n’ont fait qu’une bouchée de Falkirk, 3-0. Pourtant, ces derniers ne sont pas des plus faciles : Falkirk n’ont pas perdu en 11 matchs et ce fut la dernière équipe à battre Hearts, sur leur terrain d’Edimbourg, 3-2 en janvier.

Reste à savoir qui pourrait aller avec Hearts en Première League : Hibs et Rangers sont surement favoris pour finir derrière et ils se disputeront les barrages avec le vainqueur affronta le 11e de la d.1.

St-Mirren paraissent condamné a descendre, perdant une nouvelle fois contre St-Johnstone, 2-0. Les trois autres equipes plus haut gagnant, la pression devient plus forte pour que St-Mirren prenne trois points et vite, seulement huit matchs a jouer, et le prochain est contre Celtic dans deux semaines...

Les champions se sont baladés face à Dundee United, pour leur quatrième affrontement au mois de mars, 3-0, ce week-end. En milieu de semaine, ils jouaient pour le compte de la coupe d’Ecosse, et meme facilite, 4-0. On notera le nombre de cartons rouges, 6, en quatre matchs, mais aucun ce samedi. Les joueurs commencent surement a bien se connaitre.

Résultats :

Celtic 3 - Dundee United 0

Dundee 1 - Aberdeen 1

St-Johnstone 2 - St Mirren 0

Patrick 1 - Inverness 0

Ross County 2 - Kilmarnock 1

Motherwell 4 - Hamilton 0

Repost 0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 18:31

Oh non, juste au moment oú rangers recherche une vraie stabilité et un renouveau au club, voilà qu'un directeur met les pieds dans les plats.

Chris Graham, directeur nommé mardi dernier, avait lancé un tweet pas trop sympa contre le prophète Mohammet suite aux meurtres de Charlie Hebdo à Paris. Il attaqua le musulman Choudary qui n’avait pas trop apprécié la plaisanterie.

Ayant une position officielle depuis mardi, d’un seul coup, les erreurs du passé ressurgissent et la police s’en mêle. Ce vendredi, on annonçait a la bourse de Londres qu’il avait offert sa démission au club, accepté immédiatement.

L’ancienne idole des fans, Stuart McCall, fut nommé entraineur pour assurer un vrai changement dans le club. Malheureusement pour lui, son début fut marqué par un doublé de matchs nuls, deux 1-1.

Mardi soir contre les quatrième Queen of the South et ce samedi, contre les derniers Livingston. 35 000 spectateurs espéraient trois points mais une fois de plus, ils allaient passer leur temps a siffler leurs joueurs.

Match capital dimanche prochain chez Hibs. Victoire obligatoire pour rester dans le haut du classement. J’oubliais, ce mardi, rencontre à Ibrox contre Alloa. Encore une mauvaise surprise pour McCall ?

Et sur le terrain, les choses ne sont pas meilleures : les champions seront Hearts qui restent les plus forts, 4-0 sur Dumbarton devant 16 000 spectateurs et 17 points d’avance sur Hibs. Ces derniers s’éloignent aussi de Rangers après leur victoire chez Cowdenbeath, 2-0.

Il semble qu’Aberdeen n’ont pas dit adieu au titre malgré leur lourde défaite contre les champions Celtic, il y a quelques semaines.

Sans les neufs points perdus contre Celtic, Aberdeen auraient vraiment pu monté un challenge. Les choses peuvent encore prendre une tournure différente depuis la victoire de St Johnstone au Celtic Park et ce vendredi, Aberdeen ont prouvé qu’ils sont toujours bien présents derrière les champions. 3 points avec un match de retard pour Celtic, j’y crois pas trop mais les choses ne sont jamais si faciles a prévoir dans le foot écossais.

Ce dimanche, la finale de la coupe de la ligue se tenait à Hampden entre Celtic et Dundee United. Deuxième tournée de match entre ces deux équipes qui ont encore à se retrouver par deux fois dans la semaine qui vient. Il y a sept jours, on avait un match rocambolesque à Tannadice, chez Dundee United, pour la coupe d’Ecosse se clôturant sur un 1-1.

Cette fois-ci, les choses allèrent plus tranquillement et on avait moins de controverses sur le terrain. Il faut le dire en passant, le personnel de Hampden avait fait un super boulot pour ramener la pelouse à un état normal, compare aux demi-finales.

Commons marquait au bout d’une demi-heure, le capitaine de Dundee United prenait un rouge et Forrest doublait le score. L’affaire est dans le sac pour le nouvel entraineur Deila, qui remporte son premier trophée avec Celtic. Première partie du triplé accompli, maintenant mercredi soir pour un passage en demi-finales de la coupe d’écosse.

Dans le championnat, les matchs ayant lieu donnaient les débats dans le bas du classement. Ross County continue leur progression en prenant un nul chez Hamilton, étant mène 2-0, ils reviennent a 2-2. St-Mirren touchent le fond et devraient surement se battre avec Motherwell pour éviter la descente.

résultats :

Kilmarnock 1 - St-Mirren 0

Aberdeen 2 - Motherwell 0

Hamilton 2 - Ross County 2

Patrick 3 - St Johnstone 0

Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 18:52

impossible de l’éviter, ce vendredi, se tenait l’assemblee générale de Rangers. Tous les actionnaires du club étaient bien entendu invités à voter pour un nouveau conseil d'administration du club. Beaucoup allaient se prononcer par courrier ne se rendant pas ainsi à Ibrox, lieu de la réunion.

Dave King, vivant en Afrique du Sud et d’origine glaswegienne, ancien directeur du club et détenant 14,5 % des actions, avait poussé pour cette reunion. Il voulait sept changements dont le plus important, un nouveau groupe de patrons en charge. Avec King, on a deux autres larrons : Paul Gillingan, ancien patron de l’empire de bière de Glasgow, Tennents et Paul Murray, qui mena bataille contre l’ancien regime de White.

Pour King, le problème reste de convaincre les autorités qu’il peut diriger une compagnie car il est encore interdit de prendre en charge vu son passé tumultueux avec les impôts sud-africains. Face au trio, on trouve Mike Ashley qui est toujours prêt a investir dans le club malgré les restrictions des dirigeants du foot écossais, d’etre propriétaire d’un club en Angleterre ( Newcastle FC ) et en Ecosse. Il detient près de 9 % d’actions.

La reunion ne dura que 13 minutes car les 6 résolutions furent adoptées directement, avec 85 % des votes pour King-Murray-Gilligan couronnés directement. Dans son discours aux fans, après le vote, King a comparé la situation du club avec celle d’Afrique du Sud en 94. Il promet de faire justice pour les supporteurs qui ont montré patience et argent durant tant d’années. Il ne veut certainement pas commencer une chasse aux sorcières contre les anciens directeurs mais il veut faire le clair sur cette situation bien trouble.

King ne parle que des quatre dernières années mais je pensais que les problèmes remontaient bien plus loin. Des fissures et contrats faramineux faisait voir quelque chose de louche voir quand le club était en top forme dans les années 90. Sir David Murray ne doit pas être complètement épargner de toute cause. Je lui souhaite bonne chance.

Les plans immédiats se concentrent pour trouver un entraineur et faire monter le club en SPL. Dur, dur d’attirer quelqu’un quand tout le monde connait le marasme dans lequel le club est. Murray notait ce samedi que 13 entraineurs seulement étaient au commandes durant les 143 ans du club et il veut prendre son temps pour nommer quelqu’un. Il se pourrait qu’un grand nombre de personnes auraient depuis vendredi demander plus d’infos sur la position. Remonter en SPL sera surement la meilleure nouvelle pour tout le monde, meme pour Celtic, dont le patron, McDermott aurait donné son soutien a King, tous les deux biens copains.

Ce samedi, les trois lascars étaient dans les tribunes du stade de Cowdenbeath pour assister au nouveau Rangers, une fois de plus. Face a une equipe qui s’était ramassé un 10-0 contre hearts, le week-end dernier, ils pensaient que le ballon irait aussi souvent dans les filets de Cowdenbeath. Evidemment, non. Ils ont du souffrir pour un triste 0-0.

Seulement deux matchs de championnat opposant des équipes dans le bas du tableau : Ross County prenaient trois points chez eux contre Patrick leur donnant encore espoir d’éviter la descente. Motherwell faisaient un nul 1-1 contre Kilmarnock, eux aussi se retirent de la dernière place maintenant occupée par St-Mirren.

Les quarts de finale de la coupe s’étalaieint sur tout le week-end, commençant vendredi soir par la victoire de Falkirk chez Queens of the South, 1-0. Samedi, le match Inverness-Raith était remis due a un terrain injouable. Enfin, ce dimanche, Hibs recevaient les poucets de Berwick, et n’en faisaient qu’une bouchée, 4-0.

Le mois de mars est l’occasion pour Dundee United et Celtic de bien se connaitre car ils allaient se rencontrer trois fois. Dans une semaine, pour la finale de la coupe de la ligue et ensuite en championnat.

Ce dimanche, on avait la première manche qui s’est conclu sur un nul 1-1. On aura donc un match a rejouer a Celtic Park. Quatre fois ce mois-ci, ça fait beaucoup !!

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens