Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 15:33

Le succès de la saison est tout trouvé : le retournement de situation incroyable dans les highlands. Non seulement chez Inverness, où leur propres n’a cessé de s’améliorer depuis le depart de Butcher, mais aussi chez l’autre club, Ross County.

Ce dernier, du village de Dingwall, a complètement changé leur déclin avec une série de neuf matchs sans défaite. Depuis leur raclée prise chez Aberdeen, 4-0, debut février, ils n’ont fait qu’une seule fois match nul, 2-2 chez Hamilton mais ont gagné les autres huit rencontres.

D’un seul coup, ils s’éloignent même de Motherwell, avant-dernier avec six points d’avance. Ross County devrait avoir en point de mire les deux équipes devant, Kilmarnock et Patrick, avec un seul point les séparant. Le patron de Ross County a promis une bonne rentrée d’argent à investir après ce résultat et sachant maintenant qu’ils ont une bonne chance de rester en Premier League.

Ce lundi soir, on avait droit au match crunch entre les derniers du classement St-Mirren et Ross County. On s’attendait a une ambiance du tonnerre du côté de Paisley, mais en fin de compte, un peu plus de 3 000 avaient fait le déplacement au stade. Beaucoup pensait donc que les carottes étaient cuites pour les Buddies de St Mirren et après la victoire de 3-0 pour Ross County, elles le sont vraiment. Un hat-trick de l’attaquant irlandais Boyce allait faire la difference, aider bien sur aussi par l’expulsion du joueur de St-Mirren, Genev.

Ross County ne peut terminer dernier et pourrait surement éviter les barrages. Il reste cinq matchs et on entre dans la fin de saison avec la coupure du classement entre deux parties de six clubs.

St-Mirren pensait essayer tant bien que mal de sauver leur saison en trouvant un entraineur plus experimenté que Gary Teale pour éviter la descente automatique. Au mieux, ils auront un match de barrage contre l’équipe de Championship ( d.2 ), sachant qu’ils auront Rangers ou Hibs, les choses ne sont pas trop faciles a digérer.

En fin de compte, Gary Teale pense déjà à une année en d.2. Le patron, Gilmour, a du mal a trouver une excuse pour avoir gardé Teale et se trouve bloqué dans un coin après des critiques sanglantes qui lui reprochèrent de n’avoir pas investi plus tôt dans le club.

Des deux equipes dans le haut du tableau, Celtic et Aberdeen, durs a savoir comment Celtic pourrait éviter de prendre le titre. Pour beaucoup Celtic reste loin devant mais les medias essaient de jouer sur les commentaires de deux coachs. Celtic n’a pu que faire match nul chez Inverness et, avec Aberdeen prenant trois points chez kilmarnock, les choses deviennent plus corsées. On a quand même une bonne avance de huit points et un match en retard pour Celtic. Avec des matchs se disputant qu’avec les cinq premiers, tout va devenir intéressant pour savoir qui lâchera des points . Surement le match Aberdeen-Celtic ( dimanche 10 mai ) sera crucial une fois de plus, et les gars du nord-est se devront cette fois-ci de prendre trois points sur leur terrain.

Celtic a deux matchs avant la coupure, contre Kilmanock, ce mercredi et Dundee, dans sept jours. Aberdeen, contre Dundee United ce samedi. La coupure donnera des matchs plein d’intrigue. Au milieu du classement, Dundee est en pleine forme et devrait donner toute leur passion contre les champions.

Ce week-end, on a droit a les demi-finales de la coupe d’écosse : samedi, Hibs contre Falkirk et dimanche, la rencontre entre les deux de la premier League, Celtic et Inverness. A quelques rencontres du triplé, Celtic fera tout pour realiser le reve de Deila en sa premiere saison.

Resultats :

Inverness 1 - Celtic 1

Dundee United 1 - Hamilton 0

St Johnstone 1- Dundee 0

Partick 2 - Motherwell 0

Kilmarnock 1 - Aberdeen 2

St Mirren 0 - Ross County 3

Repost 0
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 21:29

Apres le succès de l’equipe nationale le week-end dernier, et surtout le match nul de l’irlande 1-1 contre la Pologne, la date capitale pour la qualification de l’euro 2015 est fixée au 13 juin avec un déplacement à Dublin contre l'Irlande. Le vainqueur aurait une grande chance de terminer dans les deux premiers et de se qualifier.

Pour le moment, l’UEFA s’occupe avec des affaires d’ordre dans le groupe. Le match de septembre contre la Georgie serait peut-etre sans public apres les troubles de fans le week-end dernier. Du cote des irlandais, les dirigeants europeens n’etient pas trop contents du nombre de cartons jaunes ( 5 ) et les polonais pourraient écopées aussi une amende avec leurs supporteurs lançant des fumigenes sur le terrain. Pas beau tout ca.

Pour le championnat, Celtic retrouvaient leur forme ce vendredi en se deplacant chez St-Mirren. Une victoire de 2-0 sans grande surprise avec st-mirren jouant avec des barricades en défense. Et avec bonus, un nul d'Aberdeen le samedi contre Partick, 0-0, les choses sont faites pour le titre, et deuxième volet du triplé.

Avec Dundee United, les choses ne sont pas trop claires non plus. La dernières victoire remonte a neuf matchs et les supporteurs commencent à s'impatienter sur une fin de saison peu fructueuse.

Non, ils n'ont pas joué contre celtic ce week-end ( on vient d'avoir une série de quatre matchs ) mais Ross County. Fini la coupe d'Écosse, défaite en finale de la coupe de la ligue et une raclée en championnat, le moral doit se remettre au beau fixe le plus vite possible.

Avec ça, les groupes de fans ont commencé à râler sur l'argent des transfers "disparus". Environ 500 000 livres se seraient envolés vers les poches de l'entraîneur. Rien n'est prouvé mais le patron, Stephen Thomson, cherche à calmer les esprits et affirme que l'équipe a fait de sérieux progrès depuis la prise en main suivant le décès de son père.

Sur le terrain, c'est la crise : une autre défaite face à une équipe de Ross County en pleine forme et s'éloignant de la zone dangereuse,de bas de tableau. 2-1 contre Dundee United, qui en milieu de semaine prochaine affrontent leur voisin et rival, Dundee FC.

En D.2, toujours plus interessante cette saison que la d.1, Hearts se rendaiernt chez Rangers pour le match au sommet. Certainement, on avait droit ici a un vrai spectacle de foot ecossaIs : des buts, des tacles durs, un carton rouge. Rangers continuent leur renouveau en battant les champions 2-1 et s'emparent de la deuxième place devant Hibs. Le barrage entre ces deux formations va promettre une grande bataille avec match aller et retour. Surement, deux rencontres à attendre avec impatience....

Pour la petite histoire, Hearts a signé un contrat pour la pub sur les maillots avec une organisation caritative – Save the children – Protection des enfants - et on sent la préparation pour la saison prochaine en Première League. Je les vois même avoir une année fructueuse car ils semblent vraiment être bien organisés.

Résultats :

St-Mirren 0 - Celtic 2

Dundee United 1 - Ross County 2

Inverness 1 - Dundee 1

Aberdeen 0 - Partick 0

Hamilton 1 - St - johnstone 1

Kilmarnock 1 - Motherwell 2

Repost 0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 18:24

Concentrons-nous sur le vrai succès de cette saison : le retour de manière incroyable de Hearts en Première division. La facilité avec laquelle ils remontent cache le jeu du nouveau directeur des opérations : Ann Budge. Apres dix mois de contrôle du club, une révolution a été accomplie. Personne ne voyait les revoir aussi vite en Première league, encore moins avec autant de points d’avance. Rangers étaient partis favoris et ils sont loin derrière. Hibs s’accrochent tant qu’ils peuvent a leur deuxieme place.

Il y a un an Hearts étaient encore sous l’emprise du lituanien Romanov et les choses empiraient tous les mois, culminant avec la descente en d.2, suite à la faillite du club. Une supportrice inconditionnel de Hearts, Budge a cherché le personnel dès le premier jour. Elle a ainsi donné confiance aux anciennes vedettes revenues prendre commande, Craig Levein, directeur du football au club et Neilson, entraineur. L’esprit de Hearts devait être reconstruit le plus vite possible et la confiance entre ces deux anciens joueurs a été la clé du succès.

La force de Budge fut d’obtenir un maximum avec un minimum d’investissement. Telle est la devise de tout businessman/woman, et Budge vient de ce milieu, avec le titre d’entrepreneur de l’année en 2005. Elle apporta son soutien à la fondation de Hearts, groupe de supporteurs du club, qui devrait reprendre le contrôle du club d’ici a cinq ans, une fois le prêt de 2.5 millions de livres remboursé. C’est évidemment elle qui acheta Hearts des mains de Romanov et elle empochera les intérêts comme bénéfice.

Le recrutement de joueurs a bien sur été l’affaire de Levein qui déniche toujours quelque trésor. Il amena avec lui Gomis et Bauben, qu’il avait envoyé de son temps chez Dundee United. Ces deux joueurs partirent en Angleterre mais sans grand succès. Il ajouta Ozturk et Sow, tout nouveau en Ecosse. Et ensemble, ce fut le succès sur le terrain. Les semaines s’enchainaient cette saison et elles se ressemblaient. Victoire après victoire. Chaque joueur donnait le maximum, car Levein savait les motiver.

Ce dimanche, ce fut l’apothéose et la récompense. Hibs perdaient face a Rangers, 2-0 et donnaient le titre à leur rival Hearts. L’entraineur Neilson sera quelque peu déçu car il voulait gagner le titre à la maison de Tynecastle, devant les supporteurs, le 28 mars face à Queen of the South. Ce samedi, ils n’ont fait qu’une bouchée de Falkirk, 3-0. Pourtant, ces derniers ne sont pas des plus faciles : Falkirk n’ont pas perdu en 11 matchs et ce fut la dernière équipe à battre Hearts, sur leur terrain d’Edimbourg, 3-2 en janvier.

Reste à savoir qui pourrait aller avec Hearts en Première League : Hibs et Rangers sont surement favoris pour finir derrière et ils se disputeront les barrages avec le vainqueur affronta le 11e de la d.1.

St-Mirren paraissent condamné a descendre, perdant une nouvelle fois contre St-Johnstone, 2-0. Les trois autres equipes plus haut gagnant, la pression devient plus forte pour que St-Mirren prenne trois points et vite, seulement huit matchs a jouer, et le prochain est contre Celtic dans deux semaines...

Les champions se sont baladés face à Dundee United, pour leur quatrième affrontement au mois de mars, 3-0, ce week-end. En milieu de semaine, ils jouaient pour le compte de la coupe d’Ecosse, et meme facilite, 4-0. On notera le nombre de cartons rouges, 6, en quatre matchs, mais aucun ce samedi. Les joueurs commencent surement a bien se connaitre.

Résultats :

Celtic 3 - Dundee United 0

Dundee 1 - Aberdeen 1

St-Johnstone 2 - St Mirren 0

Patrick 1 - Inverness 0

Ross County 2 - Kilmarnock 1

Motherwell 4 - Hamilton 0

Repost 0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 18:31

Oh non, juste au moment oú rangers recherche une vraie stabilité et un renouveau au club, voilà qu'un directeur met les pieds dans les plats.

Chris Graham, directeur nommé mardi dernier, avait lancé un tweet pas trop sympa contre le prophète Mohammet suite aux meurtres de Charlie Hebdo à Paris. Il attaqua le musulman Choudary qui n’avait pas trop apprécié la plaisanterie.

Ayant une position officielle depuis mardi, d’un seul coup, les erreurs du passé ressurgissent et la police s’en mêle. Ce vendredi, on annonçait a la bourse de Londres qu’il avait offert sa démission au club, accepté immédiatement.

L’ancienne idole des fans, Stuart McCall, fut nommé entraineur pour assurer un vrai changement dans le club. Malheureusement pour lui, son début fut marqué par un doublé de matchs nuls, deux 1-1.

Mardi soir contre les quatrième Queen of the South et ce samedi, contre les derniers Livingston. 35 000 spectateurs espéraient trois points mais une fois de plus, ils allaient passer leur temps a siffler leurs joueurs.

Match capital dimanche prochain chez Hibs. Victoire obligatoire pour rester dans le haut du classement. J’oubliais, ce mardi, rencontre à Ibrox contre Alloa. Encore une mauvaise surprise pour McCall ?

Et sur le terrain, les choses ne sont pas meilleures : les champions seront Hearts qui restent les plus forts, 4-0 sur Dumbarton devant 16 000 spectateurs et 17 points d’avance sur Hibs. Ces derniers s’éloignent aussi de Rangers après leur victoire chez Cowdenbeath, 2-0.

Il semble qu’Aberdeen n’ont pas dit adieu au titre malgré leur lourde défaite contre les champions Celtic, il y a quelques semaines.

Sans les neufs points perdus contre Celtic, Aberdeen auraient vraiment pu monté un challenge. Les choses peuvent encore prendre une tournure différente depuis la victoire de St Johnstone au Celtic Park et ce vendredi, Aberdeen ont prouvé qu’ils sont toujours bien présents derrière les champions. 3 points avec un match de retard pour Celtic, j’y crois pas trop mais les choses ne sont jamais si faciles a prévoir dans le foot écossais.

Ce dimanche, la finale de la coupe de la ligue se tenait à Hampden entre Celtic et Dundee United. Deuxième tournée de match entre ces deux équipes qui ont encore à se retrouver par deux fois dans la semaine qui vient. Il y a sept jours, on avait un match rocambolesque à Tannadice, chez Dundee United, pour la coupe d’Ecosse se clôturant sur un 1-1.

Cette fois-ci, les choses allèrent plus tranquillement et on avait moins de controverses sur le terrain. Il faut le dire en passant, le personnel de Hampden avait fait un super boulot pour ramener la pelouse à un état normal, compare aux demi-finales.

Commons marquait au bout d’une demi-heure, le capitaine de Dundee United prenait un rouge et Forrest doublait le score. L’affaire est dans le sac pour le nouvel entraineur Deila, qui remporte son premier trophée avec Celtic. Première partie du triplé accompli, maintenant mercredi soir pour un passage en demi-finales de la coupe d’écosse.

Dans le championnat, les matchs ayant lieu donnaient les débats dans le bas du classement. Ross County continue leur progression en prenant un nul chez Hamilton, étant mène 2-0, ils reviennent a 2-2. St-Mirren touchent le fond et devraient surement se battre avec Motherwell pour éviter la descente.

résultats :

Kilmarnock 1 - St-Mirren 0

Aberdeen 2 - Motherwell 0

Hamilton 2 - Ross County 2

Patrick 3 - St Johnstone 0

Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 18:52

impossible de l’éviter, ce vendredi, se tenait l’assemblee générale de Rangers. Tous les actionnaires du club étaient bien entendu invités à voter pour un nouveau conseil d'administration du club. Beaucoup allaient se prononcer par courrier ne se rendant pas ainsi à Ibrox, lieu de la réunion.

Dave King, vivant en Afrique du Sud et d’origine glaswegienne, ancien directeur du club et détenant 14,5 % des actions, avait poussé pour cette reunion. Il voulait sept changements dont le plus important, un nouveau groupe de patrons en charge. Avec King, on a deux autres larrons : Paul Gillingan, ancien patron de l’empire de bière de Glasgow, Tennents et Paul Murray, qui mena bataille contre l’ancien regime de White.

Pour King, le problème reste de convaincre les autorités qu’il peut diriger une compagnie car il est encore interdit de prendre en charge vu son passé tumultueux avec les impôts sud-africains. Face au trio, on trouve Mike Ashley qui est toujours prêt a investir dans le club malgré les restrictions des dirigeants du foot écossais, d’etre propriétaire d’un club en Angleterre ( Newcastle FC ) et en Ecosse. Il detient près de 9 % d’actions.

La reunion ne dura que 13 minutes car les 6 résolutions furent adoptées directement, avec 85 % des votes pour King-Murray-Gilligan couronnés directement. Dans son discours aux fans, après le vote, King a comparé la situation du club avec celle d’Afrique du Sud en 94. Il promet de faire justice pour les supporteurs qui ont montré patience et argent durant tant d’années. Il ne veut certainement pas commencer une chasse aux sorcières contre les anciens directeurs mais il veut faire le clair sur cette situation bien trouble.

King ne parle que des quatre dernières années mais je pensais que les problèmes remontaient bien plus loin. Des fissures et contrats faramineux faisait voir quelque chose de louche voir quand le club était en top forme dans les années 90. Sir David Murray ne doit pas être complètement épargner de toute cause. Je lui souhaite bonne chance.

Les plans immédiats se concentrent pour trouver un entraineur et faire monter le club en SPL. Dur, dur d’attirer quelqu’un quand tout le monde connait le marasme dans lequel le club est. Murray notait ce samedi que 13 entraineurs seulement étaient au commandes durant les 143 ans du club et il veut prendre son temps pour nommer quelqu’un. Il se pourrait qu’un grand nombre de personnes auraient depuis vendredi demander plus d’infos sur la position. Remonter en SPL sera surement la meilleure nouvelle pour tout le monde, meme pour Celtic, dont le patron, McDermott aurait donné son soutien a King, tous les deux biens copains.

Ce samedi, les trois lascars étaient dans les tribunes du stade de Cowdenbeath pour assister au nouveau Rangers, une fois de plus. Face a une equipe qui s’était ramassé un 10-0 contre hearts, le week-end dernier, ils pensaient que le ballon irait aussi souvent dans les filets de Cowdenbeath. Evidemment, non. Ils ont du souffrir pour un triste 0-0.

Seulement deux matchs de championnat opposant des équipes dans le bas du tableau : Ross County prenaient trois points chez eux contre Patrick leur donnant encore espoir d’éviter la descente. Motherwell faisaient un nul 1-1 contre Kilmarnock, eux aussi se retirent de la dernière place maintenant occupée par St-Mirren.

Les quarts de finale de la coupe s’étalaieint sur tout le week-end, commençant vendredi soir par la victoire de Falkirk chez Queens of the South, 1-0. Samedi, le match Inverness-Raith était remis due a un terrain injouable. Enfin, ce dimanche, Hibs recevaient les poucets de Berwick, et n’en faisaient qu’une bouchée, 4-0.

Le mois de mars est l’occasion pour Dundee United et Celtic de bien se connaitre car ils allaient se rencontrer trois fois. Dans une semaine, pour la finale de la coupe de la ligue et ensuite en championnat.

Ce dimanche, on avait la première manche qui s’est conclu sur un nul 1-1. On aura donc un match a rejouer a Celtic Park. Quatre fois ce mois-ci, ça fait beaucoup !!

Repost 0
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 16:25

Retour sur terre pour Celtic cette semaine espérant un passage en douceur chez Milan. Après un nul en pleine ambiance surchauffee a glasgow, 3-3, il leur fallait gagner en Italie en coupe Europa. Pas facile mais la confiance de Deila donnait a son equipe plein d'espoir. Une fois de plus, le foot ecossaIs s'exporte mal et bien que jouant bien, rien n'allait faire craquer les italiens. Logique, trois buts encaissés à la maison avantagent l'Inter, qui patientent et marque dans les dernières minutes. Plein feu maintenant sur le triplé domestique.

Le titre de champions est pour le moins assuré après la victoire sur Aberdeen. A midi, dimanche, Aberdeen visitait donc Glasgow pour lancer un challenge sur les champions et on sentait les choses pouvant tourner durant la première mi-temps. Aberdeen, plus en forme et frais, Celtic, montrant des signes de fatigue. Mais un but juste avant la pause pour les champions allait tout changer et ils prenaient bien les choses en main en deuxième période.

Aberdeen étaient sans aucun doute ridiculisés et tout le monde se demandait si on assistait au plus proche challenger de Celtic. Tout simplement Aberdeen recevaient une vraie leçon de football, score final 4-0.

La semaine n’a pas été trop jolie pour les supporteurs des deux grands clubs de Glasgow :

Chez Rangers, on se demande comment ils ont reussi à échapper à quelques sanctions après avoir entonné des chants anti-catholiques/irlandais durant le match contre Raith Rovers. Pourtant, la decision de terminer avec ses aneries etait sans appel et on se sentait sur la bonne voie pour oublier ces chansons d’un autre siècle, plus directement anti-celtic. Malgre cela, il semble que la SFA ignore les faits et Rangers ne seraient pas condamné. Incroyable mais vrai.

Celtic a du sévir la loi de l’UEFA et a recu une amende de pres de 8 000 livres sterlings pour des fumigenes contre Zagreb l’an passé. Il me semble aussi un peu bizarre qu’on entende ytellement du bon cote des supporteurs de Celtic, et de leur ambiance a la maison, mais il faut admettre qu’il y a aussi un cote malicieux dans le groupe et tout le monde n’est pas gentil-gentil.

Ce n’est pas la premiere fois qu’il se font avoir et en cinq ans, ils ramassent pas mal d’amendes. Un avertissemnt leur ait encore donner et s’il continue, ils devront surement payer bien plus. A noter, que jeudi soir, au stade de Milan, les Ultras ont encore fait parler d’eux en allumant des flumigenes. Affaire a suivre..L’équipe se pourrait être aussi condamné pour indiscipline après le nombre impressionnant de cartons jaunes reçus jeudi soir. on en comptait sept.

Tout la semaine, on essayait d’éviter les commentaires et débats sur le match de dimanche pour Celtic, en voulant une entière concentration pour Milan. L’entraineur de Celtic, Deila, une fois de plus montrait sa naïveté face au traitement de la chaine télé Sky, suite a l’horaire du match mis avant la rencontre phare en Angleterre…..Le derby de la région East Anglais entre Ipswich et Norwich. Il commence a comprendre que le foot écossais n’a plus l’attraction d’antan.

En Championship, on notera que Hearts s’envolent doucement vers le titre, après un nul décevant ( pour les supporteurs ) de Rangers chez Falkirk vendredi soir, 1-1. Hearts a tout simplement écrasé la petite équipe de Cowdenbeath 10-0, sans détails.

Résultats :

Celtic 4 - Aberdeen 0

Ross County 1 - Dundee 0

Motherwell 2 - Inverness 1

Dundee United 0 - Patrick 2

St-Mirren 1 - Hamilton 0

St-Johnstone 0 - Kilmarnock 0

Repost 0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 17:48

Les soirées europeennes de Celtic se succèdent et se ressemblent année après année pour le bonheur des spectateurs. Peu de matchs se sont terminés en déception et Celtic ont la réputation d'avoir transformé leur stade en vraie forteresse, surtout pour les rencontres européennes. L'ambiance donne au groupe un treizième homme et la victoire sur barcelona il y a quelques saisons rendaient le stade en ébullition.

Même topo ce jeudi, où Celtic recevaient l’Inter de Milan. Rien à voir avec la finale de la coupe d’Europe 67 et la « revanche » de 72, car les deux clans évoluent avec un effectif un peu moins talentueux. Celtic ont du mal a garder une place dans la Champions League et l’inter traversent une periode difficile en championnat.

Pourtant elles allaient nous offrir un spectacle de toute beauté. 2-0 pour les italiens au bout d’un quart d’heure et on se doutait qu’ils s’envolaient déjà vers la qualification sans besoin d’un match retour. Mais non, 2 buts en deux minutes et le stade s’enflamme. Juste avant la pause, troisième but des italiens. On reprend son souffle.

La deuxième mi-temps sera plus calme, mais Guidetti donnera son coup de patte en égalisant dans les arrêts de jeu. Delia rend merci aux supporteurs avec le soutien pour le gardien qui a eu un match horrible. Celui-ci, Gordon, tant de fois le sauveur cette saison, a donné trois buts à l’Inter et devra fournir un meilleur match ce jeudi.

Quelques nuages noirs se sont formés après la rencontre : tout d'abord, l'entraîneur s'est fait critiqué par un commentateur anglais sur ses célébrations d'après-match avec les supporteurs sur le terrain. Deila semble aimer le contact avec les fans et a lancé des compliments sur l'ambiance de jeudi soir, décrivant de stupide les propos du journaliste. Aussi, un mystère entoure l'absence de Stokes pour le match. En fin de compte, il était puni d'arriver en retard d'Irlande pour un entraînement et a passé le match dans les tribunes. Depuis, tout est rentré dans l'ordre selon l'entraîneur.

En championnat, Aberdeen continuent à garder la pression sur les leaders, Celtic. Une victoire 3-0 sur St-Mirren devant 15 000 prépare Aberdeen au mieux pour le week-end prochain, simple voyage chez Celtic. L’entraineur McInnes a repris confiance dans ses joueurs et pensent qu’ils ont une bonne chance de prendre trois points dimanche au Celtic Park. En cas de victoire pour les champions, Celtic, le titre devrait rester à Glasgow.

De l’autre côté de la ville, c’est bien-sur une histoire totalement différente. Les fans de Rangers doivent se demander s’ils vont un jour revoir des soirs europeens. Toute l’attention se porte sur l’assemblée générale du club qui devrait être chaude. L’hôtel a Londres avait decide d’annuler la réservation et ayant cherche un autre, les membres de la direction de rangers ont choisi de revenir a la case départ d’Ibrox. En résumé, on devrait avoir une bataille pour prendre un contrôle du club, qui pour le moment est dans les mains d’un trop grand nombre d’actionnaires.

Dans la d.2, Hearts ont pris une bonne option sur le titre de champions pour revenir directement en Premier league en allant gagner chez Queens of the South, quatrième. Hibs continuent de refaire surface en gagnant chez eux contre Dumbarton, 3-0 avec un doublé de Malanga une fois de plus.

Résultats :

Inverness 3 - Kilmarnock 3

Partick 1 - Ross County 3

Motherwell 0 - Dundee 1

Dundee United 0 - st. Johnstone 2

Celtic 4 - Hamilton 0

Aberdeen 3 - St mirren 0

Repost 0
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 18:34

Près de trente mille personnes avaient fait le déplacement à ibrox pour voir leur équipe de Rangers prendre une possible option sur la deuxième place. Après la déception de dimanche dernier d'être éliminé de la coupe d'Écosse par Raith, devant 11 000 spectateurs, tout le monde attendait une réaction. Une fois de plus, les problèmes de la semaine allaient rendre les choses plus compliquées.

Le gardien, Simonsen, échoppa de deux matchs de suspension après avoir été trouvé coupable de paris de foot. L’arrière, et capitaine McCulloch reçut la même sanction que le gardien, deux matchs. Il faut admettre que ce dernier n’est pas le plus tendre des joueurs écossais et représente bien l’ancien modele de foot : tout dans le physique. Attardons-nous sur sa carrière quelques instants : Apres un départ en fanfare chez Motherwell jusqu’en 2001, il signe pour Wigan, alors en d.3. Très vite, ils remontent avec l’écossais s’activant au milieu du terrain. Son equipe préférée reste Rangers et il les rejoint en 2007 pour 2.25 millions de livres. On voit maintenant les gâchis financiers faits a cette époque !

En décembre 2007, Macculloch montre une autre facette de son jeu en se faisant renvoyé aux vestiaires après une demi-heure de jeu contre Aberdeen avec une agression sur Scott Severin. Il donnera de plus en plus cette image de dureté, jouant le plus souvent en défense. En 2010, au milieu de la crise du club de Rangers, il continue a affirmer qu’il ne quittera pas le navire. Il est bien présent et reste un pilier essentiel dans l’équipe.

Ce vendredi, il manque le match contre Hibs et on le sent bien. Rangers jouent beaucoup mieux mais laissent échapper trop d’occasions, alors que Hibs prennent contrôle du milieu de terrain et marquent, score final 2-0. Hibs les dépassent au classement mais avec trois matchs de retard, et trois points derrière, Rangers ne doivent pas trop paniquer. A noter que la victoire de Queen of the South, les envoient à deux points aussi derrière Rangers.

Celtic se sont echauffés cette semaine en preparation de leur match d’Europa League contre Inter Milan, jeudi soir. Mercredi dernier, ils ont tranquillement mis de cote Partick, 3-0, dont deux buts de leurs nouvelles recrues de Dundee United dans la première demi-heure. Ce samedi, ils sont allés a l’arrachée prendre les trois points chez St-Johnstone. huitième victoire d’affilée en 2015. Cette dernière victoire était moins nette que celle de mercredi car St-Johnstone réduisaient la marque avec 20 minutes a jouer. Gordon, le gardien, les sauvait dans les minutes finales du match.

L'inter sont loin d'être l'équipe d'il y a quelques années. Cette saison, ils languissent en milieu de tableau et ont du mal à accumuler les victoires. Le célèbre entraîneur, Roberto Mancini, recherche toujours la meilleure formation. La confiançe certainement règne plus chez Celtic qui voient une opportunité de se trouver dans les seize derniers de l'Europa.

Il y a près de cinquante ans, en 1967, la finale de la coupe des champions opposait ces deux équipes, avec bien entendu, celtic sortant vainqueur. Deux styles de jeu allaient s'affronter : le style attaquant des ecossaIs, 182 buts en 58 matchs, de l'entraîneur Jock Stein mettant en valeur les qualités de certains joueurs, tel Jimmy Johnstone. Face à eux, le fameux cattenaccio italien de Herrerra, coupant toute créativité de jeu et base sur une défense solide. Mazzola marqua sur penalty au bout de dix minutes mais Celtic égalisait en deuxième periode, et prenait la victoire à cinq minutes de la fin. Le premier club brittanique a remporté la coupe d'Europe des champions !

Résultats :

Kilmarnock 3 - Dundee United 2

Dundee 1 - Patrick 0

Hamilton 0 - Aberdeen 3

Ross County 3 - Motherwell 2

St-Mirren 1 - Inverness 2

St-Johnstone 1 - Celtic 2

Repost 0
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 17:43

Dimanche, c'était le grand match, pour certains en tout cas, tant attendu par les médias. Pourtant, on est loin des Old Firms avec la vraie passion. L’ancien avant-centre de Celtic avait deja mis le feu dans la maison en prétendant que Celtic gagnerait les yeux fermes, trop facile selon lui. Ce ne fut pas le cas.

Les cartes sont différentes et le match entre ces deux géants de Glasgow a perdu beaucoup d’intérêt. Il faut dire que la situation en Irlande du Nord n’a pas aide à raviver la bagarre entre les clans . La fin des années de trouble, de guerre civile, il y a presqu'une generation entiere, sont bien loin et beaucoup de supporteurs doivent bien se demander quelles sont les raisons de faire le Old Firm quelque chose de special. C’est un derby, rien de plus.

En fin de compte, et sans grande surprise, le match était décevant. Quelques bons moments de foot mais rien d’exceptionnel. Aucun vrai contact physique et carton rouge. Guidetti devenait un peu échauffé dans les dernières minutes et Scott Brown lançait un tacle vicieux en arrêt de jeux. Il faut dire que le terrain n’aidait pas trop le foot. Du samedi déjà, tout le monde se plaignait de la pelouse,

Voyons la réalité en face, Rangers sont dans une division inférieure, avec de sérieux problèmes financiers. L’équipe est complètement sans talent avec l’arrière Macculloch 36 ans et l’avant-centre Miller, 35 ans. Le gardien de Celtic n’a rien eu a faire, aussi simple que ça. Le milieu de terrain de Celtic a fait le minimum pour remporter le match et rien de plus, car chez Rangers, on manquait vraiment un joueur donnant une étincelle.

On pensait le match devenir une vraie partie d’entrainement au bout de 10 minutes avec Griffiths pour Celtic. Ils allaient une nouvelle fois marquer un but facile au bout d’une demi-heure. Mais la deuxième mi-temps appartenait a Rangers qui changeait leur style de jeu et s’aventurait un peu plus vers le but de Celtic, mais sans plus. Score final, 2-0.

Samedi, on assistait au premier derby, le nouveau appelé ainsi dans les années 80, entre aberdeen et dundee United, pour la demi-finale de la coupe de la ligue. Le match était beaucoup plus serré ici et, malgré les conditions difficiles du terrain, les deux équipés offraient une deuxième période époustouflante. Un but pour Aberdeen des la reprise. Une égalisation dix minute plus tard. Et Dundee `United prennent le chemin de la finale avec un but a dix minutes de la fin. Deux equipes attaquantes avec pas mal de talent. Le Nouveau Derby resurgit.

Pour St-Mirren, ce week-end représentera surement un vrai tournant dans leur saison. Trois points chez Partick, vendredi soir, et les voilà encore plus loin de la zone des barrages. Les gars de Paisley ont le pire record brittanique de résultats sans victoire à la maison. Heureusement pour eux, que les voyages leur réussissent. 16 points sur 18 ont été pris sur d'autres terrains. De plus, un match sans prendre un but remontait pour St-mirren a une série de trente matchs. C'est fini. Match remporté sans encaisser, 1-0. Pour Partick, après leur victoire 4-0 sur Hamilton, des questions de consistance se posent.

Résultats :

Dundee 1 - Hamailton 1

Ross County 1 - Inverness 1

Motherwell 1 - St-Johnstone 1

Demi-finales coupe de la ligue :

Dundee United 2 - Aberdeen 1

Celtic 2 - Rangers 0

Repost 0
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 17:42

Une fois de plus, l'espoir d'avoir une vraie bataille pour le titre s'évapore tout doucement. On pensait Aberdeen assez fort pour tenir tête à celtic, le plus longtemps possible, mais non. On arrive fin janvier, et après deux matchs nuls, les rouges du nord-est de l'Ecosse semblent résigner à terminer derrière les champions.

Ces derniers se sont imposés facilement mercredi soir contre Motherwell, 4-0. Beaucoup de commentateurs râlaient plus sur le manque d'énergie du côté de Motherwell que du talent de celtic. Il semblait que dès le coup d'envoi, les visiteurs au celtic park se préparaient à un massacre.

Ce vendredi, Aberdeen se rendaient chez St-johnstone et, mené 1-0 à la mi-temps, ils leur fallaient piocher du talent pour égaliser. Tout comme chez eux, contre dundee, il y a une semaine, les joueurs donnent des signes de fatigue mentale et physique.

Deux équipes qui ont commencé l’année en fanfare sont Dundee FC et Inverness : les premiers pourtant avaient pris une tournée le jour de l’an chez leur voisin de Dundee United mais depuis, la page est bien tournée. ils en sont à leur troisième victoire en quatre matchs avec un nul chez Aberdeen. Mercredi contre Kilmarnock et ce samedi chez St-Mirren. D’un seul coup, on a oublié les frayeurs de se retrouver dans la zone relégable car on les sent bien plus avec les six premiers sur cette lancée.

Inverness, quand à eux, en sont à leur cinquième victoire d’affilée chez Hamilton ce samedi. En tout désespoir, Hamilton avaient decidé de faire payer leurs supporteurs 10 pence ( environ 10 centimes d’euros ) pour le prix d’entrée. D’un seul coup, on avait plus de 5 000 entrées, contre dans les 2 000 d’habitude. Malheureusement, pour eux la chance n’était pas au rendez-vous car ils allaient donner les trois points à Inverness, 2-0, dont un but contre son camp du défenseur d’Hamilton Gillespie.

Motherwell aussi vont dans l’autre sens et accumulent les défaites.Hamilton en sont à leur troisième de rang et plus gravement, Motherwell ont pris leur cinquième de rang chez Dundee United.

En d.2, la bonne nouvellle pour Rangers a été l'annulation de leur match chez Cowdenbeath. Avec la première défaite de Hearts, cette saison, ils vont prendre espoir de pouvoir rattraper les leaders d’Edimbourg.

A noter que le gardien de Rangers serait impliqué dans une histoire de paris et devrait subir une dizaine de matchs de suspension si trouvé coupable.

Le week-end prochain auront lieu les demi-finales de la coupe de la ligue : le New Firm, samedi, Aberdeen-Dundee United, avec leur résultat dans un mouchoir. L’autre, le Old Firm, entre Celtic et Rangers semble aller que d’un coté.

Tout le monde à part rangers qui craignent certainement le pire. L'entraîneur de Celtic, Deila, connu pour ses célébrations exagérées de victoire, a déjà indiqué qu'il serait prêt montrer sa joie avec les supporteurs.

Pour le premier Old Firm depuis avril 2012, tout est encore assez calme. Surement les choses vont changer durant la semaine. Plus d’infos le week-end prochain

Resultats :

Ross County 0 - Celtic 1

Dundee United 3 - Motherwell 1

St-Mirren 1 - Dundee 2

Kilmarnock 2 - Partick 2

St-Johnstone 1 - Aberdeen 1

Hamilton 0 - Inverness 2

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens