Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 20:33

scottish-football-promo-336.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du foot écossais, en français et entièrement dédié au football en Écosse.

Une fois de plus, on eu une semaine complète sur Rangers et ses tribu latinos financières.  Nous avons finalement du attendre vendredi ( au lieu de mardi ) pour savoir qu'un accord avait été conclu avec les joueurs pour sauver le club de la faillite. Je pensais vraiment que pour beaucoup la mort de Rangers étai t une possibilité réelle pour repartir de plus belle dans quelques jours. En fin de compte, les joueurs ont été les premiers a "souffrir" en réduisant leur salaire de 75 %, donnant aux financiers en charge un bol d'air frais. Deux joueurs, Wylde et Celic, avaient fait leur valise en début de semaine, sentant le roussi dans la baraque. 

Maintenant, on a affaire à un groupe mené par Paul Murray, qui s'appelle les chevaliers bleus, blue knights, prêt à se lancer dans le four et dépenser leur argent. Avec lui, un groupe de supporters et, voici la meilleure, le groupe tickettrust, en plein centre de la controverse. En effet, ce groupe avait donné à Craig whyte, l'ancien proprio, une avance sur les abonnements de l'année prochaine. Je sens que c'est la valse des millions et les banques doivent bien se demander s'ils vont toucher quelques interets sur tout ça. Tous ces gens-là sont sur le point de signer l'achat du club. À dire que Rangers sortent immédiatement du redressement financier est vite dit, au mieux, ils voient une lumière d'espoir. Il y aurait aussi une possibilité d'investissement provenant des états-unis ou d'extrême orient.

L'ennui est que si Rangers plient bagage et est reformé, d'où repartent-ils ? Il leur faudrait recommencer en d. 3 et vient l'idée de faire la même chose mais en Angleterre. En théorie, dans cinq ans ils pourraient évoluer en première division anglaise. Beaucoup de supporters rêvent déjà ce qui donnerait un goût amer à Celtic. Plus d'infos la semaine prochaine.

 La bonne nouvelle pour le club et les supporters, c'est que Rangers n'avaient pas de matchs ce week-end, car la coupe d'ecosse en était au quart de finale. Le prochain match pour les bleus de Glasgow est un déplacement chez dundee United, après ça c'est le old firm avec un vrai tolé des supporters de Celtic, râlant sur le prix exorbitifs des billets pour le match ( 42 livres sterling ). Celtic pourraient être sacrés champion à ibrox si les résultats vont de leur côté. Les verts ont été remarqué cette semaine par leur silence. Lennon, l'entraîneur, à refuse de faire sa traditionnelle conférence de presse du vendredi, pensant que la majorité des questions seraient sur Rangers. Certainement, il ne voulait être pousser à dire des réponses lui attirant des problèmes.

En coupe, Hibs oublient leurs soucis du championnat et se retrouvent maintenant en demi-finale après leur victoire chez Ayr United ( 2-0 ). Celtic s'est débarrassé tranquillement de Dundee United ( 4-0 ), qui a eu leur arrière droit exclu après une demi-heure de jeu. Ils sont donc toujours bien en rang pour le triplé, dont la première partie se déroulera dimanche après-midi, quand ils seront opposés en finale de la coupe de la ligue contre Kilmarnock.

Dans les autres matchs, Hearts étaient sur la BBC samedi midi et nous ont offert une rencontre pleine d'action contre St.-Mirren. Perdant 1-0, ils reprenaient l'avantage après la pause avant de se faire prendre sur le fil avec un but en fin de match. 2-2 score final. La dernière partie se tenait ce dimanche chez Motherwell qui accueillaient Aberdeen. Ce match est une vraie intrigue depuis le départ de Brown pour les reds du nord-est. L'entraîneur Brown semble avoir tourner la page et donne pas mal de confiance aux joueurs d'Aberdeen. Résultat : 2-0 à la mi-temps. Motherwell a un joeur expulsé mais reduit la marque. Score final 2-1.

 

Le week-end prochain, Rangers se rendent chez dundee United. Bonne semaine à tous.

 

Tirage des demi-finales :

Celtic – Hearts ou St-Mirren

Aberdeen – Hibs

 

Résultats :

Dundee United 0 - Celtic 4

Hearts 2 - St.-Mirren 2

Ayr 0 - Hibs 2

Motherwell 1 - Aberdeen 2

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 17:58

article-0-11BF8BF0000005DC-369_468x306.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du football écossais.

 

La semaine allait donner des cauchemars aux supporters de Rangers, les tenant en haleine pendant de longues heures. En fin de compte, rien de rien et une décision sur l'avenir des joueurs au clubs sera donnée, normalement, en début de semaine. En ce moment, la situation est entre les avocats et tribunaux financiers qui se disputent à coup de millions de livres sterling. Une chose est sûre, Rangers se doivent de réduire leurs dépenses au prix d'un million de livres par mois s'ils veulent survivre jusqu'au bout de la saison. Et la sûrement, les gros salaires vont prendre la porte, une décision pas avant lundi. Un tribunal de Londres  a aussi donné un le droit de saisie de 3.6 millions de livres du porte-monnaie de Craig Whyte, et je me demande toujours comment il arrive à dormir.

 

Plus grave encore pour les bleus de Glasgow, est la date limite du 31 mars pour avoir le droit de jouer en Europe la saison prochaine. Il semble qu'aux dernières rumeurs, David whitehouse, l'un des hommes en charge, sous-entendait qu'il y a peu de chance qu'ils arrivent sain et sauf à cette date. Cette affaire donne courage aux poursuivants, et en premier lieu Motherwell qui sont allés prendre trois points chez Dunfermline. Ces derniers sont maintenant grands favoris pour la descente, n'ayant pas gagné un seul match à la maison. Pour Motherwell, le 31 mars a aussi son importance car ils reçoivent Rangers ce jour-la. Une victoire les rendrait à égalité avec les géants de Glasgow et en ce moment, ils ont de bonne chance de les dépasser. Sur le terrain, la situation n'est pas meilleure pour Rangers. Après une victoire facile, il y a six jours à Inverness, c'est la panique à la maison. Et en plus, l'arbitre y met du sien, donnant un penalty à dix minutes de la fin. Des supporters mécontents s'en prenaient d'un seul coup à n'importe qui, les joueurs adverses, l'homme en noir, et même le commentateur de la télé Sky, ancien joueur de Celtic, Andy Walker, qui allait être pris à parti. Les nerfs sont chauds du côté de Govan ces jours-ci ( en photo ).

 

McCoist, entraîneur de Rangers, essayait de garder le moral après le match en donnant un signal à ceux qui se réjouisse de cette situation. "on ne va pas rester sur le tapis trop longtemps et garde à vous, quand on se relèvera.." le problème est à savoir quand ils seront debout, et ce début de semaine va mettre pas mal de joueurs au chômage. Bonne nouvelle pour eux : le week-end prochain, c'est la coupe et ils seront au repos.

 

Celtic quand à eux, ont un peu souffert face à Aberdeen et n'ont pu que faire match nul 1-1. Leur record de victories s'arretera donc cette fois-ci à vingt. Pas mal quand même. Lennon, l'entraineur, a une excuse pour tout et pointe le doigt aux matchs internationaux de milieu de semaine. Quelques joueurs étaient fatigués. En coupe, ils se déplacent chez dundee United, dimanche prochain.

 

Au fait, l'écosse à fait match nul 1-1 contre la Slovénie. L'espoir renaît pour l'avenir en coupe du monde. Bonne semaine.

 

Résultats :

 

Rangers 1 - Hearts 2

Aberdeen 1 - Celtic 1

Kilmarnock 0 - stjohnstone 0

Dunfermline 0 - Motherwell 2

Hibs 0 - St. - Mirren 0

 

Dundee United - Inverness , ce lundi soir. 

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 17:59

  SNA280922-682_917173a.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du football écossais, ce dernier se retrouvant cette saison dans une situation inédite, avec un des géants en pleine forme et l'autre sur les genoux.

 

Durant la semaine, Celtic continuaient de plus belle en gagnant contre Dunfermline et se retrouvant du même coup 20 points d'avance sur Rangers. Ces derniers ont bien sur des choses plus pressantes à régler dans les bureaux. Cette semaine, les financiers ont commencé à mettre du rangement dans le club en renvoyant deux dirigeants. Il s'agit maintenant de trouver un acheteur le plus vite possible, sans cela, la tâche de rétablir le club pourrait prendre pas mal de temps. Ne vous inquiétez pas trop, on a affaire ici à de richissimes entrepreneurs ayant fait fortune et prêt à investir dans le club. De la même manière que l’écossais-canadien Fergus McCann à sauve Celtic dans les années 90. Le premier sur la liste est Dave King ( en photo, à gauche, avec Paul Murray ) qui a été vu avec McCoist durant la semaine.

 

Ce gars d’un quartier pauvre de Glasgow, élevé dans une famille de sept enfants, fut envoyé en Afrique du sud par sa compagnie et après quelques investissements fructueux, on estime sa fortune à 200-300 millions de livres sterling. Il est aussi en procès avec les impôts sud-africains qui lui réclame 60 millions de livres. Il doit sentir une affinité avec son club favori d’enfance, Rangers. Un autre, Paul Murray, était en conflit avec Whyte l’an dernier pour acheter le club. Aux dernières nouvelles, il serait toujours intéressé. Sans relation familiale avec l’ancien patron, Sir David Murray, qui lui aussi aurait sous-entendu un retour aux sources après ses escapades dans l’Extrême-Orient. Bref, des hommes d’affaires qui ne savent pas trop quoi faire de leur argent. On aurait même un consortium de supporters prêt a prendre le club avec l’idée d’un arrangement 50-50 avec des hommes d’affaires. Enfin, pour les joueurs et employés du club, l’avenir sera dévoilé mardi ou mercredi prochain. On saura avant tout si ils ont une chance d’être considéré pour l’Europe, un rétablissement rapide est nécessaire avant la fin mars.

 

Il faut tout de même admettre que cette saison a été des plus étonnantes, avec un début en fanfare de Rangers, et Celtic ayant des difficultés à trouver la bonne équipe. Naismith se blesse contre Aberdeen et c’est la descente aux enfers, ils sont rattrapés et dépassés, et c’est la faillite. En quatre mois, la situation est inversée et Celtic a maintenant 20 points d’avance et le championnat en poche. La police a exprimé ses inquiétudes sur la rencontre de l’Old Firm qui pourrait couronner Celtic à Ibrox fin mars. Personne ne veut revoir les scènes dramatiques du 1999 où Rangers étaient venus chez Celtic prendre le titre. Et beaucoup de supporters ne l’avaient trop aimé. Celtic a maintenu leur série de victoires en battant Motherwell, 1-0 et du même coup, n’ont pas concède un seul but durant le mois de février. Je sens que le troisième Old Firm sera difficile a avaler pour Rangers. Malgré leur confortable succès ( 4-1 ) a Inverness ce dimanche, l’équipe pourrait être bien changé, pour le pire, d’ici un mois.

 

Mercredi soir, l’équipe nationale affronte en match amical la Slovénie et c’est le début pour Craig Levein, entraîneur, de penser à la qualification pour la coupe du monde 2014. Le premier match étant dans sept mois contre la Serbie à Hampden. Inutile de trop s’attarder a savoir les bénéfices d’un match amical, mais avec la Slovénie environ 20 places au dessus de l’écosse, et en contraste la forme exceptionnelle des joueurs de Celtic, on peut s’attendre à une bonne expérience pour le groupe. Les adversaires sont un modèle pour l’Ecosse. Pays de 2 millions d’habitants, ils ont réussi à se qualifier par deux fois en coupe du monde dans les dix dernières années. Ils doivent avoir une recette magique à copier.

 

La semaine prochaine, Celtic se déplacent chez Aberdeen et Rangers reçoivent Hearts. Bonne semaine à tous

 

Résultats :

 

Kilmarnock 1 – Hibs 3

St-Johnstone 3 – Dunfermline 1

St-Mirren 1 – Aberdeen1

Celtic 1 – Motherwell 0

Hearts 0 – Dundee United 2

Inverness 1 Rangers 4

 

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 18:11

  rangers-protests-image-2-23301141.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du foot ecossais, après une semaine des plus dramatiques dans son histoire.

 

Chaque jour a été une vraie balade en grand huit. Des hauts et des bas, des rebondissements en tout genre. Commençons par le début : Lundi, Rangers montraient des signes de crise en mettant tout place pour le redressement judiciaire d’ici 5 jours. Panique, le mardi, quand ils annoncent la crise : le redressement judiciaire est bien là. Pas de surprise pour moi et tous ceux qui ont suivi mon blog, il fallait s’y attendre et je le laissais sous-entendre même en octobre quand ils avaient quinze points d’avance sur Celtic. Depuis, ça a été la descente aux enfers. Hors des coupes Europa, Ligue et d’Ecosse. Rien ne va plus et ils n’auront pas d’autre entrée d’argent. Je le disais il y a deux semaines : ils ont chaque année un déficit de 10 millions de livres avec leur budget actuel. Craig Whyte, le nouveau patron depuis mai 2011, a bien compris la situation : c’est un vrai cercle vicieux sans sortie, à part remporté le titre et se retrouver en Champions League pour remplir les caisses. Et encore….

 

Sans parler de la situation de ce nouveau patron qui n’est pas très claire non plus. Il a été impliqué dans le passé dans des affaires aussi loin qu’en Afrique du Sud, se terminant en faillite pour le plupart. En conséquence, il était soit disant interdit de toute direction d’entreprise pendant sept ans mais il a réussi à passer au travers du filet et s’est retrouvé patron de Rangers. Savoir comment reste un mystère et le premier à râler est Romanov. Le chef de Hearts s’est de tout temps plaint de la situation financière des clubs écossais et du laisser-aller des pouvoirs. Maintenant Rangers leur doivent presqu’un million de livres pour un joueur, Hearts et Romanov ne verront sûrement pas une pièce de monnaie de ce paiement. Et d’autres clubs et business sont malheureusement aussi dans cette situation.

Hier, la SFA a décidé de lancer une enquête sur les manigances de Rangers. On se demande ce qu’ils vont trouver mais je sens qu’on n’est pas au bout de nos surprises, car cette affaire est de longue durée. Il y a dix ans, l’un des directeur du club Hugh Adam décidait de vendre ses actions et lançait en même temps un cri d’alarme : la banqueroute est imminente vue le déficit constant année après année du club. Il y a encore quelques semaines, certains sites internet le décrivait comme un excentrique ne connaissant aux lois de la finance…….

Mes conclusions sont les suivantes :

1- Les semaines à venir vont être pleines de surprise et des plus difficiles pour le club et leurs supporters. Ils doivent être remis en ordre pour la fin mars afin d’être pris en compte par L’UEFA et la saison prochaine en Europe. Mission impossible ?

2- Tout le monde va en souffrir : non seulement les autres clubs, y compris Celtic. Les contrats télé sont en ce moment dans la balance et s’ils sont annulés, beaucoup d’autres clubs suivront la route de Rangers vers la faillite. Mais en plus, le nombre de pubs, restaurants, hôtels qui gagnent bien grâce aux géants de Glasgow. Selon les derniers chiffres, a chaque match de Rangers a Ibrox, 1000 chambres d’hôtel sont réservés dans la ville. Dans toute l’écosse, les pubs accueillent avec plaisir les supporters pour les pintes de l’avant match. Quelle perte financière ?

3- La lumière doit être faite sur le patron Whyte qui avait refusé de venir au match ce samedi ( en photo le siège vide !! ), craignant la colère des fans de Rangers. Sur ce dernier point, je sens que  c’est évidemment plus facile à dire qu’à le faire. Au fait, et Sir David Murray, l’ancien patron ? celui qui a vendu pour une livre le club mais pour pas mal de supporter la cause des problèmes actuels. Enfin, il se porte bien et venait d’organiser durant cette semaine une somptueuse réception dans un hôtel de Singapour pour le lancement de bouteilles de vins de ces vignobles en France ( Château Routas et Domaine Jessiaume pour ceux d’entre vous intéressés !! ), oui, tout va bien pour lui.

Pour mettre la cerise sur le gâteau, tous les supporters s’étaient donnés rendez-vous au stade en signe de soutien pour le club. Malheureusement, les joueurs n’y étaient et Rangers perdaient le match contre Kilmarnock 1-0 avec l’arrière Papac expulse. Quelle semaine !!

Pendant ce temps-là, Celtic se baladent : 5-0 chez Hibs !!

Plus de rebondissements certainement dans les sept jours à venir mais en tout cas j’espère que votre semaine sera meilleure que celle de Rangers. À dimanche.

 

Résultats :

Rangers 0 – Kilmarnock 1

Hibs 0 – Celtic 5

Motherwell 3 – Hearts 0

Dundee United 0 – St-Mirren 0

Aberdeen 0 – St-Johnstone 0

Dunfermline 1 – Inverness 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 17:50

_58438694_6047738.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du foot écossais, avec toutes les dernières nouvelles de la semaine.

 

Qui aurait pu parier il y a un an sur la longévité de Lennon ( en photo ) en tant que manager de Celtic. Peu aurait sûrement miser pour qu'il reste autant de matchs. Il vient ce week-end d'atteindre le nombre impressionnant de 100, en plus que les 17 derniers sont en victoire. Le record est de 25 sous Martin ONeill. L'image peut complètement changer un homme, et c'est certainement bien vrai pour Lennon. En un an, il est devenu plus mur avec son nouveau look. Il a pris un peu de poids et a les cheveux d'une longueur un peu plus acceptable. En un mot, les journalistes ont moins peur de lui.  Cette nouvelle approche donne des résultats et toute l'équipe est en pleine forme, à commencer par le capitaine Brown qui impose son autorité match après match. Un autre qui a tourné la page est Samaras, un joueur transformé, méconnaissable s'il y a quelques mois. Hier encore, selon Lennon, après le carton rouge du défenseur Mastorovic, il a montré son vrai talent. Les leaders recevaient Inverness et prenaient l'avantage après un quart d'heure. Lennon n'était pas trop content du rouge et fera appel. Inverness avaient aussi une expulsion de leur côté. Le match finissait à dix contre dix. Celtic se rendent chez Hibs dimanche prochain.

 

Rangers essayaient de mettre leurs problèmes financiers dans un placard, le plus loin possible du terrain en tout cas. Après la défaite en coupe il y a six jours, il leur fallait à tout prix rester en contact avec Celtic en haut du classement. Au bout de vingt minutes, Dunfermline menaient 1-0 et on se demandait s'ils avaient vraiment touché le fond de l'étang. Sans un vrai attaquant prouvé, le milieu de terrain Mcculloch a confirmé qu'il avait encore pas mal à donner malgré son âge, 33 ans. Il a en tout cas sorti Rangers d'un sacré pétrain ce samedi midi. Ils revenaient à la marque et prenaient l'avantage avant la mi-temps. En deuxieme periode, ils s'envolaient avec encore deux buts. 4-1 score final.

 

Les événements de dimanche dernier à ibrox et le manque de spectateurs ( un peu plus de 17 000 ) ont donné lenvie à certains de craindre un retour aux débuts des années 80 pour le club protestant de Glasgow. En effet, en ce temps-là, Rangers etaient bien loin de leur assise actuelle : en septembre 81, ils etaient battus chez eux contre eux le petit club de Brechin devant 5 000 personnes et finissaient le championnat douze points derriere Celtic. En 83, 18 points derriere Dundee United. Mais avec larrivée dun attaquant, leur entraineur actuel McCoist, les choses allaient changer doucement. Ils remportaient la coupe de la ligue 83 avec un hat trick du nouvel avant-centre. Ce nest quavec larrivée de Souness que les choses allaient être transformer complètement. Pour le manager actuel, la situation a des ressemblances ( crise economique, manque de confiance envers les dirigeants ), mais Rangers a toujours une bonne chance de gagner le titre. Il voit bien deux victoires sur Celtic, ce qui les remettraient en tête. Prochain Old Firm : le 25 mars à Ibrox.

 

Chez Hearts, les choses ne sameliorent pas vite non plus. Un encart dans un journal provenant des impots leur a impose une semaine pour payer une note de frais. Sans cela, la justice interviendra dans la semaine à venir. Lentraineur portugais nest pas trop content des commentaires faits par celui de Kilmarnock avant le match dhier. Il critiquait Hearts sur le fait que le guardien de but Kello avait refusé un transfer pour lAustria de Vienne.  Pas trop du gout de Romanov bien sur qui gratte les tiroirs en quete dargent. Réaction immediate : il est retiré de lequipe. Maintenant a savoir qui a pris la décision est une autre affaire. Mais le manager de Klmarnock pense que Sergio ny est pour rien et lui a envoyé quelques commentaires pas trop sympa en sa direction. Sergio la décrit comme un clown. Bref, ce netait pas une partie de fou rire ce samedi avant la rencontre. Sergio, arrivant sur le terrain en dernier et passant devant le banc de lequipe opposée sans serrer la main de lentraineur. Il allait faire la même chose à la fin du match. Cette électricité allait être vue sur le terrain entre les joueurs avec des exchanges plus ou moins durs. Enfin, le nouvel attaquant belge de Kilmarnock Van Tornhout se mettait au gout du jour en envoyant quelques tacles et se faisait expulser apres 5 minutes de jeu en deuxieme mi-temps. Score final 1-1.

 

Résultats :

 

Celtic 1 Inverness 0

St-Johnstone 1 Dundee United 5

Dunfermline 1 Rangers 4

St-Mirren 0 Motherwell 0

Hibs 0 Aberdeen 0

Kilmarnock 1 Hearts 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 18:10

9780319229651_E_p.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du foot écossais. Toutes les dernières nouvelles à venir, avec cette semaine, les demi-finales de la coupe de la ligue.

 

Difficile de définir un derby ou plus important à savoir quel est le plus intense. Pour beaucoup Celtic-Rangers figure dans le top 5 avec sûrement El clasico espagnol. Pensant  à ce dernier, un journaliste écossais faisait la remarque avant le match retour de la coupe du roi de mercredi sur le nombre de cartons rouges et jaunes distribués en huit matchs. Neuf rouges et 58 jaunes. Après mercredi, Réal avait reçu  1 rouge et 7 jaunes, Barcelone 1 jaune. Maintenant pour revenir à nos moutons, si cela se serait produit entre Rangers et Celtic, je crois qu'on aurait eu affaire à un vrai scandale de la SFA pour restaurer l'ordre sur le terrain. Le gouvernement aurait sûrement réagi avant même de penser à l'indépendance. On peut dire ce qu'on voudra mais les matchs de l'Old Firm sont devenus des parties tranquilles.

 

Quand on pense derby, on voit aussi une bataille de clochers, et pas seulement de quartiers, de religion ou de partis politiques. Ce week-end, on avait droit à une vraie confrontatison en demi-finale de la coupe de la ligue entre deux équipes/villes de la région de l'Ayrshire, dans l'ouest de l'écosse. La bataille entre Ayr et Kilmarnock date depuis longtemps et reste l'un des grands derbys du foot écossais. Separes par quelques vingt          kilometres, on dit que le village de Symington fait la frontière. Au nord, tous les supporters de Kilmarnock et au sud ceux de Ayr. Plus de 25 000 personnes allaient faire le deplacement sur le stade national, Hampden. Le match était une vraie déception pour les puristes. Mais qui a vu un bon match associant demi-finale et derby ? À 0-0 à la fin de la rencontre, on avait même droit à des prolongations. Le fils de l'entraîneur de Kilmarnock Shiels, marquait le but de la victoire à dix minutes des penalties. Le père, quand à lui, critiquait le jeu négatif d'Ayr United. Ils joueront maintenant contre Celtic, qui se sont débarrassés tranquillement de Falkirk ( 3-1 ), ce dimanche après-midi.

 

En championnat, Rangers a utilisé le week-end pour se redonner un peu de confiance. Tout le monde se demande que réserve l'avenir du club et celui de Jelavic. Les deux prochains jours vont sûrement être difficile pour les supporters avec des offres alléchantes venant d'Angleterre. West ham  a proposé 7 millions de livres, refusé pour le moment mais les banquiers pourraient avoir le dernier mot d'ici mardi. Enfin, ce samedi, McCoist avait décidé de faire sans lui et voir comment l'équipe allait progresser. Sans problème. 4-0 contre Hibs dont la défense reste à améliorer sérieusement. Ils sont vraiment bien ancrés en bas de classement et les choses n'ont pas l'air de s'améliorer rapidement. Ils ont de la chance, Dunfermline ne sont pas meilleurs et se sont pris deux défaites en sept jours. Mercredi, Motherwell les battent 3-1, jouant la majorité du temps à dix. Samedi, une nouvelle défaite contre Aberdeen, 1-0. Ces derniers se faufilent pour la première fois dans les six premiers et on sent que Brown, l'entraîneur des reds, sent le vent tourné. À noter que leur milieu de terrain de grande influence cette saison Arnason a refusé de renouveler sont contrat et pourrait partir gratuitement en mai. Le week-end prochain, place à la coupe d'ecosse. Samedi midi, Celtic se déplacent chez Inverness et dimanche, Rangers reçoivent Dundee United. Bonne semaine à tous.

 

Résultats :

 

Aberdeen 1 - Dunfermline 0

Rangers 4 - Hibs 0

Inverness 0 - St Mirren 0

Motherwell 3 - St. Johnstone 2

 

Coupe de la ligue :

Ayr 0 - Kilmarnock 1

Celtic 3 - Falkirk 1  

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 18:00

_57894741_5910966.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du foot écossais, avec cette semaine, retour sur les deux géants, il faut l'admettre, impossible de faire quinze jours sans parler d'eux.

 

Au cours du dernier mois 2011, des questions douloureuses sont posées aux clubs et supporters de Celtic et Rangers. Commençons par les catholiques de la ville de la Glasgow qui doivent faire face à la possibilité de voir quelques uns de leurs joueurs évoluant pour le compte de l'équipe Grande-Bretagne aux jeux olympiques d'éte, qui se déroulent à Londres. De plus en plus, l'idée à fait son chemin et personne n'a l'air d'aller contre, malgré les inquiétudes des associations de foot au pays de galles et en Écosse. Tout le monde semble voir l'événement comme exceptionnel et sans conséquences futures. Mentionnés dans le groupe, se trouvent quelques joueurs de Celtic, dont le capitaine Brown, qui en cas de victoire d'une médaille d'or, se devrait de fredonner le God Save the Queen. Je sens que certains membres de la Green Brigade, supporters durs du club, verraient tout cela d'un mauvais œil, surtout que mi-août, la saison sera bien entamée.

 

De l'autre côté de la ville, même problème avec Rangers. Cette semaine, le débat politique sur l'indépendance de l'écosse à pris un peu de vitesse avec les réunions entre le premier ministre britannique et le chef du parlement écossais. Un référendum est prévu d'ici un ou deux ans. Au cas ou l'ecosse se retrouve indépendante, on se demande comment les supporters de Rangers réagiront : que chanter dans les matchs car ce serait vraiment idiot de scander l'hymne national britannique ne faisant pas partie du pays, ou encore le célèbre Rule Britannia, sur l'ancien pouvoir naval. En premier lieu, ils doivent s'occuper de remettre leur maison en ordre et ces prochaines semaines vont sûrement être très intéressantes. Lundi dernier, leurs actions en bourse étaient arrêtés suite à un manque de clarification dans les comptes. Rangers avaient refusé de donner des chiffres précis sur leurs finances. La cour des comptes écossaise les attends au tribunal en janvier pour régler une dette exorbitante d'environ 50 milliards de livres sterlings. Sans pouvoir la payer, ils pourraient se mettre en faillite et repartir à zéro.

 

Certainement, sur le terrain les choses se portent mieux que dans les bureaux. Aprés. Un premier tour facile en coupe la semaine derniere, ils se déplaçaient à Perth visiter St.-Johnstone. Le match avait pris une drôle de tournure car Rangers avaient declare leur intérêt envers l'avant-centre adverse, l'espagnol Sandanza ( en photo ). Lomas, l'entraîneur de St.-Johnstone, n'était très content de l'approche des gars de Glasgow quelques jours avant leur match. Enfin, un joueur qui pourrait donner un bon bol d'air et d'argent à Rangers est jelavic qui a marque deux buts durant la partie ( score final 2-1 ). Aux derniers potins, son prix aurait encore pris une sacrée inflation. À savoir maintenant quel club anglais pourrait se le payer.

 

Celtic, de leur côté, continuent leur poussee vers le titre avec une onzieme victoire d'affilée. Ils étaient opposés ce samedi à la maison à Dundee United. Ici aussi même score qu'avec leur rival 2-1. Même scénario que dans plusieurs de leurs rencontresils demarrent en trombe, marquent deux buts et semblent avoir fait leur boulot. L'adversaire revient à la marque et donnent quelques frissons aux supporters. Mais encore trois points au tableau. D'un seul coup, les deux grands ont creusé leur écart avec maintenant près de vingt points sur le troisième.

 

La semaine prochaine, Rangers reçoivent Aberdeen qui continuent à souffrir. Un seul point samedi contre Kilmarnock chez eux. Ce n'est sûrement pas assez pour voir une éclaircie venir. La seule formation à progresser reste Hearts qui se sont imposés à liaison 5-2 face à St.-Mirren avec un joueur expulsé. Coup du chapeau pour Skacel. L'affaire des paies à été réglé et les joueurs peuvent maintenant se concentrer sur le terrain. Dans le bas du tableau, Hibs sont allés prendre trois points chez les derniers et se détachent un peu de Dunfermline. Un fin de match du tonnerre avec Dunfermline pensant avoir pris un point en égalisant avec moins de dix minutes de jeu. Mais Griffiths marque et donne la victoire au nouvel entraîneur Forlan, qui avait critiqué severement l'avant-centre durant la semaine. Bonne semaine à tous.

 

Résultats :

 

Aberdeen 0 - Kilmarnock 0

Dunfermline 2 - Hibs 3

Celtic 2 - Dundee united 1

St.-Johnstone 1 - Rangers 2

Hearts 5 - St.-Mirren 2

Motherwell 0 - Inverness 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 13:18

Version:1.0 StartHTML:0000000223 EndHTML:0000007593 StartFragment:0000002442 EndFragment:0000007557 SourceURL:file://localhost/Users/erwan/Desktop/Bonjour%20et%20bienvenue%20sur%20le%20blog%20du%20foot%20ecossais.doc

Bonjour et bienvenue sur le blog du foot écossais, au début d’une période des plus douloureuses et difficiles pour les joueurs et spectateurs.

 

Je m’explique : sans trêve mais avec les fêtes sur le côté, tout le monde essaie de profiter au maximum des jours fériés de la fin de l’année. Traditionnellement, le jeu continue, ce qui n’est pas trop sympa pour les joueurs, mais ça attire souvent un peu plus de monde aux stades et ça devient encore plus intéressant quand les résultats montrent quelques surprises. On a donc trois journées au programme, une ce samedi, veille de noël, une mercredi soir, avec en phare le Celtic- Rangers tant attendu, et pour conclure, le lundi après-midi, avec le 2 janvier de tradition, jour férié en Ecosse.

 

Pour débuter les festivités, Rangers se déplaçaient chez St-Mirren et allaient continuer leur difficile période avec une défaite 2-1. Il n’y a pas si longtemps, les bleus de Glasgow avaient une avance de 12 points sur Celtic, elle est maintenant ramenée à un seul point avant le Old Firm de mercredi. Rien ne va plus et ils ont vraiment du mal a passer à une vitesse de croisière à chaque match. Ils s’installent bien, marquent mais se font prendre trop souvent sur le fil et concèdent ainsi pas mal de points. Beaucoup voyaient Rangers empocher le championnat vers Noël. En ce moment, c’est Celtic qui a le vent en poupe et les attends avec impatience à Parkhead mercredi soir. En plus, pour ajouter aux problèmes de Rangers, deux joueurs se sont fait expulser et ne pourront bien sur pas prendre part dans la rencontre capitale. Wallace avait ouvert le score avec un but beaucoup trop facile, rentrant dans la défense comme dans du beurre. Mais McCulloch allaient être le premier a prendre un douche avant les autres, St-Mirren marquaient deux buts rapides juste avant la mi-temps et pour mettre la cerise sur le gâteau de St-Mirren, le défenseur Goian s’écopait d’un deuxième carton jaune. McCoist a bien du boulot à faire pour préparer ses joueurs.

 

De leur cote, Celtic continue de gagner avec une série de huit matchs après leur succès sur Kilmarnock 2-1. Incroyable mais vrai, deux buts de Samaras qui se réveille enfin et a prouver depuis quelques temps qu’il avait un peu de talent a montrer pour qu’il prouve sa fiche de paie. Lennon lui a fait confiance depuis pas mal de temps malgré les critiques de beaucoup de supporters et il semble prêt a lui redonner la chandelle. Ici aussi, les choses ont du mal a aller vers un 100 % de domination car Kilmarnock marquaient dans les cinq dernières minutes et rendaient l’ambiance un peu nerveuse en fin de match. Personne ne peut critiquer les résultats et l’équipe s’envole vers un titre s’ils arrivent a continuer leur domination, à commencer par mercredi soir.

 

Des autres resultats, les choses ne s’améliorent pas beaucoup avec Aberdeen, perdant 2-1 chez Inverness et Hibs, perdant 3-1 chez Dundee United. Dunfermline se prend une leçon avec St-Johnstone 3-0 et reste lanterne rouge pour Noël. Hearts se donnent une bonne bouffée d’air frais en battant Motherwell 2-0.

 

Une autre idée flottant ces jours ci pour avoir plus de spectateurs est le retour aux places debout dans les stades. La majorité des fans regrettent le temps où l’on passait une heure et demie debout, serré l’un contre l’autre mais je vois mal y retourner assez vite. Numéro special avant le week-end prochain pour la soirée de mercredi soir, inutile de pronostiquer : un old firm est impossible à prévoir, surtout dans la réaction des joueurs. Bonne semaine à tous.

 

Résultats :

 

Hearts 2 – Motherwell 0

St-Mirren 2 – Rangers 1

Celtic 2 – Kilmarnock 1

Inverness 2 – Aberdeen 1

Dundee United 3 – Hibs 1

Dunfermline 0 – St-Johnstone 3

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 18:12

0---10295551-00.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du football écossais. Pas de treve ici pour noel, au contraire on met bouchée double avec des matchs en milieu de semaine.

 

Plusieurs commentaires m'ont été envoyé sur le problème du manque de spectateurs : les autorités se cachent derrière les chiffres et les moyennes pas trop mauvaises des entrées. Mais avec deux géants, les petits sont oubliés. En semaine, on avait St.-Johnstone, pas trop de fans la-bas, qui recevaient Aberdeen dans des conditions météo affreuses ( en photo ) et pour conclure, match retransmis à la télé dans le monde entier. Recette au désastre : 1670 entrées payantes. Pour un match de d.1, c'est dur à avaler, mais la SFA n'a pas l'air trop affolée et la responsabilité est laisse aux clubs d'attirer un plus grand nombre de fans. Et dans dix jours, on a l'un des matchs les plus attendus de la saison entre les deux grands et le monde entier verra une autre image du foot écossais. On remarquait que ce match faisait tourner 118 livres sterlings avec 3000 emplois créés tous les ans. Vraiment deux faces complètement différentes que les médias aussi veulent ignorer.

 

Chez Hearts, la situation s'ameliore légèrement avec certains joueurs ayant reçu leur paye de novembre. D'un seul coup, tout le monde se met au boulot et l'équipe gagne 4-0 chez eux contre Dunfermline, leur deuxième victoire en huit rencontres. L' un des meilleurs joueurs de Hearts, Andrew Driver, se trouvait sur le banc des remplaçants et semble avoir décidé de quitter le club. L'entraîneur Sergio doit vraiment se demander dans quelle galère il s'est embarqué.

 

Il semble que certains supporters de Celtic ont décidé de noircir l'image du club, qui a une bonne réputation à l'étranger. Après les chants pro-ira, condamné avec une amende de l'  'UEFA, une minorité de fans n'ont trouvé rien d'autre a faire que de defiler une banderole durant le match contre udinese, contre cette amende, en lançant quelques pétards sur le terrain. D'un seul coup, cette réputation dégringole. Déception car apres un bon match nul, 1-1, les médias ne parlent que des incidents des fans. Sur le terrain, les choses se sont bien améliorées depuis quelques semaines, essayant de rattraper Rangers avant le match du 28 decembre. Ils se déplaçaient à Perth visiter St.-Johnstone. En 5 minutes, le match était décidé avec deux buts pour Celtic.

 

Rangers contnuent leur chemin de croix vers un quatrieme titre. Les années passent et les matchs se ressemblent. Pour les fans, les 90 minutes doivent vraiment paraître très longues et le dernier match contre Inverness n'a pas échappé à cette règle. Une premiere mi-temps lamentable pour des champions, ils prennent l'avantage, se font reprendre, Inverness a un but refusé pour hors-jeu ( sans commentaire), et marquent à cinq minutes de la fin. Encore trois importants points ramassés et on se demande comment. La semaine prochaine, à la veillée de Noël, ils feront le court voyage dans la banlieue à Paisley chez St.-mirren. Celtic acceuilleront Kilmarnock. Tous les matchs débuteront en début d'après-midi. Un dernier mot sur le match en d.2 entre les deux premiers, ross county ( dingwall ) et dundee F.C. se terminant au statut quo de 1-1. Ross County gardent leur avance de 6 points avec Falkirk passant en deuxième position. Bonne semaine à tous et bonne trêve. À samedi prochain.

 

Résultats :

 

Motherwell 1 - St.-Mirren 1

Kilmarnock 1 - Dundee United 1

Rangers 2 - Inverness 1

Hearts 4 - Dunfermline 0

Aberdeen 1 - Hibs 0

St.-Johnstone  0 Celtic 2

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 17:38

_57248424_5860108.jpgBonjour et bienvenue sur le blog du football écossais, écrit tout en français, pour tout francophone intéressé à savoir ce qui se passe sur les terrains de foot d'écosse.

 

Une fois de plus, les choses tournent au ridicule et la SFA a bien du mal à se faire respecter. Samedi dernier, lors du match Rangers-Dunfermline, Aluko le nouveau venu d'Aberdeen chez les bleus de glasgow, faisait un plongeon magnifique dans la surface de réparation adverse pour récolter un penalty. Rien de bien surprenant la-dessus, ça arrive bien régulièrement autant ici qu'avec Celtic. La SFA, l'association dirigeante du foot écossais, enquête et donne au joueur deux rencontres de suspension. Rien de bien surprenant. À ce moment-la, McCoist, l'entraîneur de Rangers monte à l'attaque et s'en prend aux arbitres. Souvenons-nous de Lennon, il y a un an qui avait commencé tout un cinéma se plaignant que tout le monde était anti-Celtic. Voilà deux jeunes entraîneurs qui se croient tout permit soit disant avec les clubs de glasgow on décide de tout. Ou est le respect et la disciplin face aux autorites ? On sait le résultat final pour Lennon la saison passée et les supporters de Rangers ne voudraient pas refaire la même chose en mai 2012, avec toujours une bonne avance de quatre points sur Celtic.

 

Rangers se déplaçaient chez Hibs ce week-end et une fois de plus, Jelavic ( en photo ) marquait sur penalty, sans conteste celui-la, mais de sérieuses questions sur l'arriere qui gardait le bras de l'attaquant. Pourquoi ? Personne ne le sait trop. Le prix pour l'avant-centre croate ne cesse de monter et en janvier Rangers aura du mal à le garder. Ici, il ajoutait un deuxième but quelques minutes plus tard et le tour était joué, l'avance gardée. Celtic allait avoir du mal à se débarrasser de Hearts, avec des joueurs toujours payés au lance-pierre, enfin certains le sont, d'autres pas...Les verts marquaient le but décisif à vingt minutes de la fin mais Hearts se voyaient donner un penalty, mais quand rien ne va la chance passe et ils le loupent. Celtic peut respirer. Tout le monde attend bien sur avec impatience la rencontre du 28 décembre. Il reste deux rencontres d'ici la et je vois mal les deux grands perdre des points Rangers reçoivent Inverness et se rendent chez St.-Mirren, Celtic vont chez St.-Johnstone et ont Kilmarnock à la maison pour la veillée de Noël. Je sens que la soirée du 28 va être chaude pour les policiérs de Glasgow....

 

Pour Hearts, c'est la galère. Romanov cherche un acheteur pour 35 millions de livres sterlings avec une dette aussi importante. Il doit rêver. On pense au pire en ce moment pour le club riche en histoire. Les joueurs cherchent une solution et pensent même se tourner vers l'UEFA pour quelques conseils. Une date a été avance : le 14 janvier oú les joueurs si toujours sans paye, partiraient tous vers d'autres clubs. Un autre qui traverse une vraie tempête est Aberdeen. 1 an apres la nommination de Brown comme entraineur, aucune eclaicie n'est prevue. Hier, ils pensaient avoir pris le bon chemin en menant 2-0 face à St.-Mirren chez eux après un quart d'heure. Mais ici aussi le moral et la confiançe ne sont pas présents et les visiteurs allaient égaliser en deuxième mi-temps pour prendre un point.

 

La performance de la journée va pour dundee United. Perdant 2-0, ils remportent leur match chez Inverness 3-2. Trois points qui les écarte encore plus des quatre derniers. Une fois de plus, le problème du nombre de spectateurs au stade reste d'actualité : moins de trois mille à Perth pour la rencontre St.-Johnstone-Motherwell, avec enjeu une troisième place reste impensable dans tout autre championnat. Tant que chaque match ne fasse pas plus de 5 000 entrées, rien n'avancera sérieusement à tout niveau, et comme le patron le disait il y a quelques mois, l'avenir du foot ecossaIs est bien sombre.

 

En d.2, le match à Dundee FC attirait plus de cinq mille car ils sont sur une série de cinq victoires d'affilée et en deuxième position. Devant Ross County a fait le creu avec neuf points d'avance. Le week-end prochain, les bleus de Dundee voyage dans les highlands, victoire obligée pour garder tout espoir de remonter parmi les grands. Je vous tiens au courant la semaine prochaine. Bonne semaine à tous !

 

Résultats :

 

Celtic 1 - Hearts 0

Hibs 0 - Rangers 2

Inverness 2 - Dundee United 3

St.-Johnstone 0 - Motherwell 3

Aberdeen 2 - St.-Mirren 2

Dunfermline - Kilmarnock : reporté dû au brouillard.

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens