Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 18:24


La clôture de la saison est traditionnellement marquée par la finale de la coupe d'écosse. Cette année, on assistait a un derby de la région de Tayside, est de l'écosse, entre Dundee United et St-Johnstone, de Perth.
Dans les années 80, ils étaient les vrais habitués de la finale mais sans succès. Entre 80 et 90 cinq finales et cinq défaites. Depuis, deux victoires, en 94 et 2010. Leur saison a eu des hauts et des bas, inconsistante avec le nombre de jeunes joueurs. Quant à st-johnstone, après 130 d'existence, le placard de trophées était bien vide.

Ce 17 mai allait les combler de joie. Ils prenaient l'avantage à quelques secondes de la mi-temps sur une faute du gardien de Dundee United. Malgré tous les efforts possibles, les gars de Perth s'accrocheront et iront jusqu'à doubler la marque a cinq minutes de la fin. Score final 2-0.

Notons que pour monter en SPL, Hamilton devront battre Hibs sur deux matchs dans la semaine qui vient. Ils se sont débarrassés de Falkirk en aller-retour aussi. 1-1 chez Falkirk est 1-0 chez eux. Les commentaires des patrons de Hamilton donnent a penser que Hibs aura bien du mal car ils ont le vent dans le dos et un bon élan pour envoyer Hibs en d.2.

A peine les équipes ont pris le chemin des vestiaires pour leurs vacances, à part les deux finalistes de la coupe, que des changements s'opèrent.

L'équipe passant en d.2, le géant de Hearts, a montré qu'ils voulaient remonter le plus vite possible avec la nouvelle patronne nommant un remplaçant pour l'entraîneur Locke. Madame Budge veut mettre les affaires au point et la nomination de l'ancien entraîneur de l'équipe nationale, Craig Levein, comme Directeur de football le prouve. On pense que l'ancien défenseur de Hearts, nielsen, serait nommé entraîneur d'ici peu de temps. Revoici deux des plus grands joueurs du club revenant au bercail.

Levein avait commencé comme joueur chez Hearts en 1983 et devint au bout de deux saisons nommé meilleur jeune joueur écossais. Malheureusement pour lui, une blessure achève sa carrière et pense à l'entraînement, toujours chez les jambos de Hearts. Il les envoie en Europe sur deux années consécutives et en 2004, après ce succès, débute en Angleterre chez Leicester. La petite histoire pense qu'il y aurait une compagne dans cette région et qu'il voulait la suivre au lieu de rester tranquillement chez lui avec femme et enfants. Enfin, désastre en Angleterre, il revient vite voir tout le monde en Écosse chez Raith Rovers, puis avec succès chez Dundee United. Il est acheté pour un quart de milions de livres par l'équipe nationale et renouveau désastre. Le revoilà au point de départ pour une saison en d.2 qui s'annonce aussi passionnante qu'en d.1. Rappelons que Rangers seront de la partie.

Même topo chez st-Mirren, avec le renvoi de Danny Lennon, entraîneur. Il est tout simplement remplacé par l'assistant, Tommy Craig, 63 ans, et beaucoup ont critiqué la direction en voulant chercher quelqu'un ne coûtant pas trop cher ! Comme expérience, il a déjà été numéro deux chez Hibs, Aberdeen et Celtic. Maintenant il doit prouver qu'il peut prendre les commandes d'un club. Plus facile a dire qu'à faire.

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 16:33

Le match de la dernière journée, et certains diront de la saison, se déroulait a Easter Road, sur le terrain de Hibs. Il n’y avait aucune equipe de Old Firm, Celtic ou Rangers, et n’impliquait aucune formation du clan des six premiers. Tout simplement, Hibs acceuillaient Kilmarnock. Mais, la journée de milieu de semaine a fait monté la tension d’un cran : Kilmarnock gagnant chez eux contre St-Mirren et Hibs perdant chez Ross County.

Des cinq equipes possibles pour le barrage, il ne restait que ces deux. Ce match n’était pas pour les spécialistes de foot car ici, on oublie toute tactique et on se concentre sur les tacles durs. On aurait pu prévoir le résultat, victoire de Kilmarnock, car Hibs est au point zéro de confiance. De l'autre côté, l'avant-centre et ancien Rangers, Boyd est en pleine forme et a sûrement sauvé le club de la possible descente. C'est lui qui évidemment inscrira le but de la victoire juste avant la mi-temps.

Maintenant les hibees doivent attendre le vainqueur des barrages en d.2. Et les supporteurs, pas contents, ont organisé juste après le match une manifestation de colère. Hibs avaient refuse la tele pour le match, espérant le bénéfice d’un stade comble. Plus de 15 000 personnes avaient fait le déplacement et beaucoup repartaient reçus et meme en colère. Treizieme matchs sans victoire, ils leur faudra en trouver au moins une pour rester en Premiere League.

Pour les barrages, suivez bien ici car le système écossais fait encore des miracles dans les complications. Logiquement le deuxième de d.2 aurait accéder directement au match. Non, le troisième a en ce moment un aller-retour chez le quatrième et le vainqueur jouera contre le deuxième, Hamilton. Puis, le match contre Hibs pourra avoir lieu.


Alors, on a eu Falkirk qui se sont débarrasses de Queen of the South, après un deuxième manche des plus excitantes : Defaite 2-1 a l’aller, Falkirk perdaient 1-0 a la mi-temps, revenaient a la marque de 2-1, prolongations et a la derniers minute, victoire in extremis, Prochain passage Hamilton, et la semaine suivante, le vainqueur contre Hibs.

Ce dimanche se déroulaient les trois dernières rencontres du haut du tableau. Et pour ne pas rester sur leur fin, l'une d'entre elles allait nous donner pas mal de frissons aussi. Aberdeen accueillaient Motherwell, qui se devaient de gagner pour terminer devant les rouges du nord-est. Dans les arrêts de jeu, avec le score a 0-0, on assiste a un coup-franc pour Motherwell. Un vrai coup de botte dans la surface, le gardien loupe le ballon qui frappe la barre, revient dans les six mètres, mêlée, et un coup de patte d'un avant de Motherwell pour le but.

La deuxième place est ravie sur le fil, avec un bonus de 250 000 livres comme différence avec la troisième position. Pas contents les joueurs et supporteurs d'Aberdeen. Une grosse déception pour l'entraîneur, McInnes, qui récolte la coupe de la ligue mais mettait tous ses espoirs sur la position de dauphin de Celtic dans le championnat. Ici aussi, un grand public déçu, 17 000, espérant que l'an prochain ils termineront une place au dessus.

Chez Celtic, les choses étaient beaucoup plus simples : le titre acquis il y a quelques semaines. Il reste toujours les questions, et si..... Une défaite de championnat toujours dans la gorge du capitaine Brown, déception dans les coupes, surtout contre Morton, et un passage trop court en Europe. Pas mal de préparation dans les prochaines semaines pour l'entraîneur Lennon.

Le week-end prochain, le finale de la coupe d'écosse se tiendra chez Celtic entre Dundee United et St-johnstone. Les deux formations ont préféré jouer en évitant toute blessure aux joueurs clé ce dimanche. Ce qui a donné deux défaites : 3-1 pour dundee United chez Celtic, avec les adieux possibles de Samaras marquant un penalty. 2-0 pour Inverness, dominant tranquillement la partie face a St-Johnstone. Les deux finalistes avaient vraiment la tête ailleurs.

Résultats :
Celtic 3 Dundee United 1
Aberdeen 0 Motherwell 1
Inverness 2 St-johnstone 0
Hibs 0 Kilmarnock 1
Partick 2 Ross County 3
St Mirren 1 Hearts 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans foot ecossais football scotland
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens