Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 18:31

Oh non, juste au moment oú rangers recherche une vraie stabilité et un renouveau au club, voilà qu'un directeur met les pieds dans les plats.

Chris Graham, directeur nommé mardi dernier, avait lancé un tweet pas trop sympa contre le prophète Mohammet suite aux meurtres de Charlie Hebdo à Paris. Il attaqua le musulman Choudary qui n’avait pas trop apprécié la plaisanterie.

Ayant une position officielle depuis mardi, d’un seul coup, les erreurs du passé ressurgissent et la police s’en mêle. Ce vendredi, on annonçait a la bourse de Londres qu’il avait offert sa démission au club, accepté immédiatement.

L’ancienne idole des fans, Stuart McCall, fut nommé entraineur pour assurer un vrai changement dans le club. Malheureusement pour lui, son début fut marqué par un doublé de matchs nuls, deux 1-1.

Mardi soir contre les quatrième Queen of the South et ce samedi, contre les derniers Livingston. 35 000 spectateurs espéraient trois points mais une fois de plus, ils allaient passer leur temps a siffler leurs joueurs.

Match capital dimanche prochain chez Hibs. Victoire obligatoire pour rester dans le haut du classement. J’oubliais, ce mardi, rencontre à Ibrox contre Alloa. Encore une mauvaise surprise pour McCall ?

Et sur le terrain, les choses ne sont pas meilleures : les champions seront Hearts qui restent les plus forts, 4-0 sur Dumbarton devant 16 000 spectateurs et 17 points d’avance sur Hibs. Ces derniers s’éloignent aussi de Rangers après leur victoire chez Cowdenbeath, 2-0.

Il semble qu’Aberdeen n’ont pas dit adieu au titre malgré leur lourde défaite contre les champions Celtic, il y a quelques semaines.

Sans les neufs points perdus contre Celtic, Aberdeen auraient vraiment pu monté un challenge. Les choses peuvent encore prendre une tournure différente depuis la victoire de St Johnstone au Celtic Park et ce vendredi, Aberdeen ont prouvé qu’ils sont toujours bien présents derrière les champions. 3 points avec un match de retard pour Celtic, j’y crois pas trop mais les choses ne sont jamais si faciles a prévoir dans le foot écossais.

Ce dimanche, la finale de la coupe de la ligue se tenait à Hampden entre Celtic et Dundee United. Deuxième tournée de match entre ces deux équipes qui ont encore à se retrouver par deux fois dans la semaine qui vient. Il y a sept jours, on avait un match rocambolesque à Tannadice, chez Dundee United, pour la coupe d’Ecosse se clôturant sur un 1-1.

Cette fois-ci, les choses allèrent plus tranquillement et on avait moins de controverses sur le terrain. Il faut le dire en passant, le personnel de Hampden avait fait un super boulot pour ramener la pelouse à un état normal, compare aux demi-finales.

Commons marquait au bout d’une demi-heure, le capitaine de Dundee United prenait un rouge et Forrest doublait le score. L’affaire est dans le sac pour le nouvel entraineur Deila, qui remporte son premier trophée avec Celtic. Première partie du triplé accompli, maintenant mercredi soir pour un passage en demi-finales de la coupe d’écosse.

Dans le championnat, les matchs ayant lieu donnaient les débats dans le bas du classement. Ross County continue leur progression en prenant un nul chez Hamilton, étant mène 2-0, ils reviennent a 2-2. St-Mirren touchent le fond et devraient surement se battre avec Motherwell pour éviter la descente.

résultats :

Kilmarnock 1 - St-Mirren 0

Aberdeen 2 - Motherwell 0

Hamilton 2 - Ross County 2

Patrick 3 - St Johnstone 0

Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 18:52

impossible de l’éviter, ce vendredi, se tenait l’assemblee générale de Rangers. Tous les actionnaires du club étaient bien entendu invités à voter pour un nouveau conseil d'administration du club. Beaucoup allaient se prononcer par courrier ne se rendant pas ainsi à Ibrox, lieu de la réunion.

Dave King, vivant en Afrique du Sud et d’origine glaswegienne, ancien directeur du club et détenant 14,5 % des actions, avait poussé pour cette reunion. Il voulait sept changements dont le plus important, un nouveau groupe de patrons en charge. Avec King, on a deux autres larrons : Paul Gillingan, ancien patron de l’empire de bière de Glasgow, Tennents et Paul Murray, qui mena bataille contre l’ancien regime de White.

Pour King, le problème reste de convaincre les autorités qu’il peut diriger une compagnie car il est encore interdit de prendre en charge vu son passé tumultueux avec les impôts sud-africains. Face au trio, on trouve Mike Ashley qui est toujours prêt a investir dans le club malgré les restrictions des dirigeants du foot écossais, d’etre propriétaire d’un club en Angleterre ( Newcastle FC ) et en Ecosse. Il detient près de 9 % d’actions.

La reunion ne dura que 13 minutes car les 6 résolutions furent adoptées directement, avec 85 % des votes pour King-Murray-Gilligan couronnés directement. Dans son discours aux fans, après le vote, King a comparé la situation du club avec celle d’Afrique du Sud en 94. Il promet de faire justice pour les supporteurs qui ont montré patience et argent durant tant d’années. Il ne veut certainement pas commencer une chasse aux sorcières contre les anciens directeurs mais il veut faire le clair sur cette situation bien trouble.

King ne parle que des quatre dernières années mais je pensais que les problèmes remontaient bien plus loin. Des fissures et contrats faramineux faisait voir quelque chose de louche voir quand le club était en top forme dans les années 90. Sir David Murray ne doit pas être complètement épargner de toute cause. Je lui souhaite bonne chance.

Les plans immédiats se concentrent pour trouver un entraineur et faire monter le club en SPL. Dur, dur d’attirer quelqu’un quand tout le monde connait le marasme dans lequel le club est. Murray notait ce samedi que 13 entraineurs seulement étaient au commandes durant les 143 ans du club et il veut prendre son temps pour nommer quelqu’un. Il se pourrait qu’un grand nombre de personnes auraient depuis vendredi demander plus d’infos sur la position. Remonter en SPL sera surement la meilleure nouvelle pour tout le monde, meme pour Celtic, dont le patron, McDermott aurait donné son soutien a King, tous les deux biens copains.

Ce samedi, les trois lascars étaient dans les tribunes du stade de Cowdenbeath pour assister au nouveau Rangers, une fois de plus. Face a une equipe qui s’était ramassé un 10-0 contre hearts, le week-end dernier, ils pensaient que le ballon irait aussi souvent dans les filets de Cowdenbeath. Evidemment, non. Ils ont du souffrir pour un triste 0-0.

Seulement deux matchs de championnat opposant des équipes dans le bas du tableau : Ross County prenaient trois points chez eux contre Patrick leur donnant encore espoir d’éviter la descente. Motherwell faisaient un nul 1-1 contre Kilmarnock, eux aussi se retirent de la dernière place maintenant occupée par St-Mirren.

Les quarts de finale de la coupe s’étalaieint sur tout le week-end, commençant vendredi soir par la victoire de Falkirk chez Queens of the South, 1-0. Samedi, le match Inverness-Raith était remis due a un terrain injouable. Enfin, ce dimanche, Hibs recevaient les poucets de Berwick, et n’en faisaient qu’une bouchée, 4-0.

Le mois de mars est l’occasion pour Dundee United et Celtic de bien se connaitre car ils allaient se rencontrer trois fois. Dans une semaine, pour la finale de la coupe de la ligue et ensuite en championnat.

Ce dimanche, on avait la première manche qui s’est conclu sur un nul 1-1. On aura donc un match a rejouer a Celtic Park. Quatre fois ce mois-ci, ça fait beaucoup !!

Repost 0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 17:48

Les soirées europeennes de Celtic se succèdent et se ressemblent année après année pour le bonheur des spectateurs. Peu de matchs se sont terminés en déception et Celtic ont la réputation d'avoir transformé leur stade en vraie forteresse, surtout pour les rencontres européennes. L'ambiance donne au groupe un treizième homme et la victoire sur barcelona il y a quelques saisons rendaient le stade en ébullition.

Même topo ce jeudi, où Celtic recevaient l’Inter de Milan. Rien à voir avec la finale de la coupe d’Europe 67 et la « revanche » de 72, car les deux clans évoluent avec un effectif un peu moins talentueux. Celtic ont du mal a garder une place dans la Champions League et l’inter traversent une periode difficile en championnat.

Pourtant elles allaient nous offrir un spectacle de toute beauté. 2-0 pour les italiens au bout d’un quart d’heure et on se doutait qu’ils s’envolaient déjà vers la qualification sans besoin d’un match retour. Mais non, 2 buts en deux minutes et le stade s’enflamme. Juste avant la pause, troisième but des italiens. On reprend son souffle.

La deuxième mi-temps sera plus calme, mais Guidetti donnera son coup de patte en égalisant dans les arrêts de jeu. Delia rend merci aux supporteurs avec le soutien pour le gardien qui a eu un match horrible. Celui-ci, Gordon, tant de fois le sauveur cette saison, a donné trois buts à l’Inter et devra fournir un meilleur match ce jeudi.

Quelques nuages noirs se sont formés après la rencontre : tout d'abord, l'entraîneur s'est fait critiqué par un commentateur anglais sur ses célébrations d'après-match avec les supporteurs sur le terrain. Deila semble aimer le contact avec les fans et a lancé des compliments sur l'ambiance de jeudi soir, décrivant de stupide les propos du journaliste. Aussi, un mystère entoure l'absence de Stokes pour le match. En fin de compte, il était puni d'arriver en retard d'Irlande pour un entraînement et a passé le match dans les tribunes. Depuis, tout est rentré dans l'ordre selon l'entraîneur.

En championnat, Aberdeen continuent à garder la pression sur les leaders, Celtic. Une victoire 3-0 sur St-Mirren devant 15 000 prépare Aberdeen au mieux pour le week-end prochain, simple voyage chez Celtic. L’entraineur McInnes a repris confiance dans ses joueurs et pensent qu’ils ont une bonne chance de prendre trois points dimanche au Celtic Park. En cas de victoire pour les champions, Celtic, le titre devrait rester à Glasgow.

De l’autre côté de la ville, c’est bien-sur une histoire totalement différente. Les fans de Rangers doivent se demander s’ils vont un jour revoir des soirs europeens. Toute l’attention se porte sur l’assemblée générale du club qui devrait être chaude. L’hôtel a Londres avait decide d’annuler la réservation et ayant cherche un autre, les membres de la direction de rangers ont choisi de revenir a la case départ d’Ibrox. En résumé, on devrait avoir une bataille pour prendre un contrôle du club, qui pour le moment est dans les mains d’un trop grand nombre d’actionnaires.

Dans la d.2, Hearts ont pris une bonne option sur le titre de champions pour revenir directement en Premier league en allant gagner chez Queens of the South, quatrième. Hibs continuent de refaire surface en gagnant chez eux contre Dumbarton, 3-0 avec un doublé de Malanga une fois de plus.

Résultats :

Inverness 3 - Kilmarnock 3

Partick 1 - Ross County 3

Motherwell 0 - Dundee 1

Dundee United 0 - st. Johnstone 2

Celtic 4 - Hamilton 0

Aberdeen 3 - St mirren 0

Repost 0
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 18:34

Près de trente mille personnes avaient fait le déplacement à ibrox pour voir leur équipe de Rangers prendre une possible option sur la deuxième place. Après la déception de dimanche dernier d'être éliminé de la coupe d'Écosse par Raith, devant 11 000 spectateurs, tout le monde attendait une réaction. Une fois de plus, les problèmes de la semaine allaient rendre les choses plus compliquées.

Le gardien, Simonsen, échoppa de deux matchs de suspension après avoir été trouvé coupable de paris de foot. L’arrière, et capitaine McCulloch reçut la même sanction que le gardien, deux matchs. Il faut admettre que ce dernier n’est pas le plus tendre des joueurs écossais et représente bien l’ancien modele de foot : tout dans le physique. Attardons-nous sur sa carrière quelques instants : Apres un départ en fanfare chez Motherwell jusqu’en 2001, il signe pour Wigan, alors en d.3. Très vite, ils remontent avec l’écossais s’activant au milieu du terrain. Son equipe préférée reste Rangers et il les rejoint en 2007 pour 2.25 millions de livres. On voit maintenant les gâchis financiers faits a cette époque !

En décembre 2007, Macculloch montre une autre facette de son jeu en se faisant renvoyé aux vestiaires après une demi-heure de jeu contre Aberdeen avec une agression sur Scott Severin. Il donnera de plus en plus cette image de dureté, jouant le plus souvent en défense. En 2010, au milieu de la crise du club de Rangers, il continue a affirmer qu’il ne quittera pas le navire. Il est bien présent et reste un pilier essentiel dans l’équipe.

Ce vendredi, il manque le match contre Hibs et on le sent bien. Rangers jouent beaucoup mieux mais laissent échapper trop d’occasions, alors que Hibs prennent contrôle du milieu de terrain et marquent, score final 2-0. Hibs les dépassent au classement mais avec trois matchs de retard, et trois points derrière, Rangers ne doivent pas trop paniquer. A noter que la victoire de Queen of the South, les envoient à deux points aussi derrière Rangers.

Celtic se sont echauffés cette semaine en preparation de leur match d’Europa League contre Inter Milan, jeudi soir. Mercredi dernier, ils ont tranquillement mis de cote Partick, 3-0, dont deux buts de leurs nouvelles recrues de Dundee United dans la première demi-heure. Ce samedi, ils sont allés a l’arrachée prendre les trois points chez St-Johnstone. huitième victoire d’affilée en 2015. Cette dernière victoire était moins nette que celle de mercredi car St-Johnstone réduisaient la marque avec 20 minutes a jouer. Gordon, le gardien, les sauvait dans les minutes finales du match.

L'inter sont loin d'être l'équipe d'il y a quelques années. Cette saison, ils languissent en milieu de tableau et ont du mal à accumuler les victoires. Le célèbre entraîneur, Roberto Mancini, recherche toujours la meilleure formation. La confiançe certainement règne plus chez Celtic qui voient une opportunité de se trouver dans les seize derniers de l'Europa.

Il y a près de cinquante ans, en 1967, la finale de la coupe des champions opposait ces deux équipes, avec bien entendu, celtic sortant vainqueur. Deux styles de jeu allaient s'affronter : le style attaquant des ecossaIs, 182 buts en 58 matchs, de l'entraîneur Jock Stein mettant en valeur les qualités de certains joueurs, tel Jimmy Johnstone. Face à eux, le fameux cattenaccio italien de Herrerra, coupant toute créativité de jeu et base sur une défense solide. Mazzola marqua sur penalty au bout de dix minutes mais Celtic égalisait en deuxième periode, et prenait la victoire à cinq minutes de la fin. Le premier club brittanique a remporté la coupe d'Europe des champions !

Résultats :

Kilmarnock 3 - Dundee United 2

Dundee 1 - Patrick 0

Hamilton 0 - Aberdeen 3

Ross County 3 - Motherwell 2

St-Mirren 1 - Inverness 2

St-Johnstone 1 - Celtic 2

Repost 0
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 18:25

Le mercredi 4 Mars pourrait devenir une date capitals dans l'histoire de rangers. Encore une autre date, me direz-vous. Cette fois-ci, on a l'assemblée générale du club, forcée par Dave King. Pour la première fois dans l'histoire du club, elle se tiendra en dehors de Glasgow, évidemment, pour deux raisons toutes simples : il veut éviter tout grabuge avec les actionnairesG

Tout d’abord, l’un des problèmes pour l’hotel londonien sera de trouver une salle assez grande, car il y avait 3 000 personnes en décembre à Ibrox. La plus grande salle peut accueillir 600 personnes. Rappelons que Dave King cherche à prendre contrôle du club en renvoyant l’ensemble des directeurs et se nomme lui-même avec deux autres comperes.

On ne s’arrête pas là car des doutes ont été émis par en aout 2013, monsieur King était condamne a payer 40 millions de livres sterlings en Afrique du Sud. L’homme d’affaires essayait d’échapper aux impots sur 41 comptes en banque. Il a donc une bonne experience de marasme financier.

Pour compliquer les choses, un autre homme d’affaires, Lalit Modi, un indien à l’origine d’instaurer La Premier League de Cricket indien, a montre son ambition d’investir dans le club. Il serait prêt à acheter Apres de 26 % d’actions du club. Lui non plus n’est pas trop clair car il était impliqué dans des conflits avec la direction du cricket indien !!

C’est pas fini, car on a aussi le proprietaire de Newcastle, Mike Ashley, qui continue a s’installer aux commandes. Bien que les dirigeants du foot écossais, la SAFA, lui refuse permission de contrôler le club, il s’acharne et envoie maintenant ses joueurs. Le copain de Ahley, Derek Llambias, aux commandes du club en ce moment insista que personne n’avait ordonne Mcdowell, entraineur, de faire jouer cinq joueurs qui débarquèrent du nord-est de l’Angleterre lundi dernier.

Pourtant trois d’entre eux sont dans l’équipe ce dimanche et deux autres, blessés. Les choses allaient empirer car Rangers subissaient une défaite contre Raith Rovers, a la maison. Première fois depuis 1959, que les joueurs de Kirkcaldy gagnaient a Glasgow. Tout va vraiment mal du cote de Ibrox avec un minimum de supporteurs au match et une ambiance fantôme dans le stade. Vendredi soir, Rangers affrontent Hibs, un match pour la deuxième place qu’ils se doivent de gagner.

Après la coupe de ligue, la semaine dernière, on avait droit a un tour de coupe d’Ecosse. Celtic ne perdent rien de leur rythme pour leur donner un triple. Ils décidèrent lundi de dépenser leur argent sur des joueurs-cles de Dundee United : 2 millions de livres pour Armstrong et MacKay-Stevens. Le plus important n’est pas de grossir l’effectif mais de diminuer celui d’un concurrent. Sans pouvoir les jouer, celtic se sont débarrassés tranquillement de Dundee, 2-0, après un match à sens unique.

On pensait que dundee United auraient quelques problèmes chez stranraer ce dimanche. En vérité, les deux joueurs ont été très vite remplacé et une victoire de 3-0, déjà ce même score a la mi-temps, ont prouvé que Dundee United ont les ressources pour trouver d'autres talents.

Hibs, Falkirk, Queen of the south ( Dumfries ), inverness sont dans le chapeau ce lundi pour le tirage au sort. A noter que la dernière équipe, Spartans, seule équipe hors League, égalisa dans la 90e minute face à Berwick Rangers pour forcer un match a rejouer

Résultats :

Coupe d’Ecosse :

Hibs 3 - Arbroath 1

Partick 1 - inverness 2

Stranraer 0 - Dundee United 3

Dundee 0 - Celtic 2

Spartans 1 - Berwick 1

Falkirk 2 - Brechin 1

Rangers 1 - Raith Rovers 2

Queen of the South 2 - st-johnstone 0

Repost 0
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 17:43

Dimanche, c'était le grand match, pour certains en tout cas, tant attendu par les médias. Pourtant, on est loin des Old Firms avec la vraie passion. L’ancien avant-centre de Celtic avait deja mis le feu dans la maison en prétendant que Celtic gagnerait les yeux fermes, trop facile selon lui. Ce ne fut pas le cas.

Les cartes sont différentes et le match entre ces deux géants de Glasgow a perdu beaucoup d’intérêt. Il faut dire que la situation en Irlande du Nord n’a pas aide à raviver la bagarre entre les clans . La fin des années de trouble, de guerre civile, il y a presqu'une generation entiere, sont bien loin et beaucoup de supporteurs doivent bien se demander quelles sont les raisons de faire le Old Firm quelque chose de special. C’est un derby, rien de plus.

En fin de compte, et sans grande surprise, le match était décevant. Quelques bons moments de foot mais rien d’exceptionnel. Aucun vrai contact physique et carton rouge. Guidetti devenait un peu échauffé dans les dernières minutes et Scott Brown lançait un tacle vicieux en arrêt de jeux. Il faut dire que le terrain n’aidait pas trop le foot. Du samedi déjà, tout le monde se plaignait de la pelouse,

Voyons la réalité en face, Rangers sont dans une division inférieure, avec de sérieux problèmes financiers. L’équipe est complètement sans talent avec l’arrière Macculloch 36 ans et l’avant-centre Miller, 35 ans. Le gardien de Celtic n’a rien eu a faire, aussi simple que ça. Le milieu de terrain de Celtic a fait le minimum pour remporter le match et rien de plus, car chez Rangers, on manquait vraiment un joueur donnant une étincelle.

On pensait le match devenir une vraie partie d’entrainement au bout de 10 minutes avec Griffiths pour Celtic. Ils allaient une nouvelle fois marquer un but facile au bout d’une demi-heure. Mais la deuxième mi-temps appartenait a Rangers qui changeait leur style de jeu et s’aventurait un peu plus vers le but de Celtic, mais sans plus. Score final, 2-0.

Samedi, on assistait au premier derby, le nouveau appelé ainsi dans les années 80, entre aberdeen et dundee United, pour la demi-finale de la coupe de la ligue. Le match était beaucoup plus serré ici et, malgré les conditions difficiles du terrain, les deux équipés offraient une deuxième période époustouflante. Un but pour Aberdeen des la reprise. Une égalisation dix minute plus tard. Et Dundee `United prennent le chemin de la finale avec un but a dix minutes de la fin. Deux equipes attaquantes avec pas mal de talent. Le Nouveau Derby resurgit.

Pour St-Mirren, ce week-end représentera surement un vrai tournant dans leur saison. Trois points chez Partick, vendredi soir, et les voilà encore plus loin de la zone des barrages. Les gars de Paisley ont le pire record brittanique de résultats sans victoire à la maison. Heureusement pour eux, que les voyages leur réussissent. 16 points sur 18 ont été pris sur d'autres terrains. De plus, un match sans prendre un but remontait pour St-mirren a une série de trente matchs. C'est fini. Match remporté sans encaisser, 1-0. Pour Partick, après leur victoire 4-0 sur Hamilton, des questions de consistance se posent.

Résultats :

Dundee 1 - Hamailton 1

Ross County 1 - Inverness 1

Motherwell 1 - St-Johnstone 1

Demi-finales coupe de la ligue :

Dundee United 2 - Aberdeen 1

Celtic 2 - Rangers 0

Repost 0
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 17:42

Une fois de plus, l'espoir d'avoir une vraie bataille pour le titre s'évapore tout doucement. On pensait Aberdeen assez fort pour tenir tête à celtic, le plus longtemps possible, mais non. On arrive fin janvier, et après deux matchs nuls, les rouges du nord-est de l'Ecosse semblent résigner à terminer derrière les champions.

Ces derniers se sont imposés facilement mercredi soir contre Motherwell, 4-0. Beaucoup de commentateurs râlaient plus sur le manque d'énergie du côté de Motherwell que du talent de celtic. Il semblait que dès le coup d'envoi, les visiteurs au celtic park se préparaient à un massacre.

Ce vendredi, Aberdeen se rendaient chez St-johnstone et, mené 1-0 à la mi-temps, ils leur fallaient piocher du talent pour égaliser. Tout comme chez eux, contre dundee, il y a une semaine, les joueurs donnent des signes de fatigue mentale et physique.

Deux équipes qui ont commencé l’année en fanfare sont Dundee FC et Inverness : les premiers pourtant avaient pris une tournée le jour de l’an chez leur voisin de Dundee United mais depuis, la page est bien tournée. ils en sont à leur troisième victoire en quatre matchs avec un nul chez Aberdeen. Mercredi contre Kilmarnock et ce samedi chez St-Mirren. D’un seul coup, on a oublié les frayeurs de se retrouver dans la zone relégable car on les sent bien plus avec les six premiers sur cette lancée.

Inverness, quand à eux, en sont à leur cinquième victoire d’affilée chez Hamilton ce samedi. En tout désespoir, Hamilton avaient decidé de faire payer leurs supporteurs 10 pence ( environ 10 centimes d’euros ) pour le prix d’entrée. D’un seul coup, on avait plus de 5 000 entrées, contre dans les 2 000 d’habitude. Malheureusement, pour eux la chance n’était pas au rendez-vous car ils allaient donner les trois points à Inverness, 2-0, dont un but contre son camp du défenseur d’Hamilton Gillespie.

Motherwell aussi vont dans l’autre sens et accumulent les défaites.Hamilton en sont à leur troisième de rang et plus gravement, Motherwell ont pris leur cinquième de rang chez Dundee United.

En d.2, la bonne nouvellle pour Rangers a été l'annulation de leur match chez Cowdenbeath. Avec la première défaite de Hearts, cette saison, ils vont prendre espoir de pouvoir rattraper les leaders d’Edimbourg.

A noter que le gardien de Rangers serait impliqué dans une histoire de paris et devrait subir une dizaine de matchs de suspension si trouvé coupable.

Le week-end prochain auront lieu les demi-finales de la coupe de la ligue : le New Firm, samedi, Aberdeen-Dundee United, avec leur résultat dans un mouchoir. L’autre, le Old Firm, entre Celtic et Rangers semble aller que d’un coté.

Tout le monde à part rangers qui craignent certainement le pire. L'entraîneur de Celtic, Deila, connu pour ses célébrations exagérées de victoire, a déjà indiqué qu'il serait prêt montrer sa joie avec les supporteurs.

Pour le premier Old Firm depuis avril 2012, tout est encore assez calme. Surement les choses vont changer durant la semaine. Plus d’infos le week-end prochain

Resultats :

Ross County 0 - Celtic 1

Dundee United 3 - Motherwell 1

St-Mirren 1 - Dundee 2

Kilmarnock 2 - Partick 2

St-Johnstone 1 - Aberdeen 1

Hamilton 0 - Inverness 2

Repost 0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 16:50

Inutile de souligner que chez Rangers les choses dégringolent à une vitesse grand V. La progression lente vers la fin du club prend son cours et cette semaine, on a observé un nouveau pas vers le gouffre. Mike Ashley, sauveur potentiel du club et proprio de Newcastle United FC et de la chaine de magasins de sports Sports Direct, a offert 10 millions de livres sterlings en échange d’une garantie du stade et du terrain d’entrainement, Murray park. Le club avait pourtant promis aux supporteurs que le batiment de Ibrox, vieux de 170 ans et plein d’histoire ne serait jamais mis en garantie pour un prêt. Tout n’est pas encore conclu car l’autre partenariat, mené par Douglas Park, serait sur le point d'offrir autant d’argent mais avec seulement le terrain d’entrainement comme garantie.

Tout allait culminer ce vendredi soir quand Rangers recevaient Hearts. Alors, ici, on avait droit à un vrai cirque : la neige commençait à tomber dans l’après-midi, et beaucoup craignaient pour le match. 2 000 Hearts fans avaient fait le déplacement et pensaient pouvoir encore narguer la horde de Rangers. Plusieurs inspections de terrain concluaient que le match pouvait avoir lieu. Certaines mauvaises langues diront que la rencontre était sauvée grâce à la télé A l'exterieur du stade, une manifestation s’était formée avec environ 500 personnes, pas contentes des derniers développements des directeurs.

Coup d’envoi et comme tout le monde le prévoyait, arrêt du match au bout de 25 minutes. Pas fini, dans les tribunes, on avait un autre spectacle : les directeurs pas très à l’aise au milieu des insultes des supporteurs, avec en plus, à côté d’eux, l’entraineur et adjoint de Celtic, Deila et Collins, se demandant dans quelle galère ils étaient tombés.

Derniere partie : la foule de fans de Rangers se rassemble devant la porte d’entrée du stade une fois la rencontre annulée et continue à montrer leur colère en attendant la sortie des directeurs. D’un seul coup, on apprend que celui avec le plus de part, 16 %, dans le club, Dave King a demandé une assemblee générale devant se tenir d’ici 42 jours. Son but serait de renvoyer l’ensemble des autres directeurs, et pour cela il devra trouver des alliés le plus vite possible. Vous l’avez deviné, on a pas encore fini d’en parler.

Celtic sont revenus de leur vacances dans les Canaris en pleine forme et redonnant à leur supporteurs un bon bol de confiance sur le titre, après leur victoire sur Hamilton 2-0. Question transfer, ils ont donné à Guidetti, remplaçant ce samedi, un ultimatum. Le suédois a été quelque peu calme face aux buts adverses car il n’a pas marqué depuis près de deux mois. Il avait fait un début en fanfare avec 11 buts sur ses 10 premiers matchs. Il doit decider de son avenir le plus vite possible. 2 millions de livres sont sur la table pour son club, Manchester City. Apres la victoire à Hamilton sans ses services, on sent que l’entraineur, Deila, l’a écarté de l'équipe.

En bas de tableau, on trouvait ce week-end, le choc entre St-Mirren et Ross County. Les highlanders avaient signé durant la semaine l’arrière Burgess de Fulham, arrivant très recommandé. Malgré cela, les buddies de Paisley ( St-Mirren ) se montraient plus entreprenants. Le français Arquin venait d’être transféré de Ross County à St-Mirren et il allait faire parler de lui, en envoyant un tacle considèré trop fort sur Toshney. A 1-0 pour St-Mirren, le match s’emballait dans les dernières minutes quand Ross County égalisait ( 82e ), mais St-Mirren reprenait l’avantage ( 87e ). Score final 2-1.

Aberdeen, chez eux, pensaient consolider leur avance sur Celtic, surtout après un but dans les dix premières minutes contre Dundee. Mais les visiteurs marquaient deux buts rapides avant la mi-temps et ajoutaient un troisième juste après la pause, considérant ainsi le match fini. Aberdeen montraient leur talent et determination de ne rien lâcher : ils égalisaient dans les dernières minutes. Score final 3-3. Toujours leaders, mais avec seulement deux points d’avance sur Celtic qui ont deux match en moins.

Résultats ;

Aberdeen 3 - Dundee 3

Hamilton 0 - Celtic 2

Ross County 1 - St-Mirren 2

St-Johnstone 2 - Patrick 0

Repost 0
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 13:03

Avec un peu de succès en Ecosse, on est vite repéré et exporté vers l’Angleterre. Cette semaine, en dernier exemple, Alex Neil, entraineur-joueur d’Hamilton n’a pu refuser la tentation de partir vers le sud-est, pour la ville de Norwich.

Apres la montée d’Hamilton en Premiere League, au terme d’un match retour dramatique contre Hibs, se terminant aux penalties, Neil avait instauré une confiance incroyable chez les joueurs. Tout cela a été poursuivi cette saison avec l’équipe, en ce moment, troisième derriere Celtic et Aberdeen.Bref, bien ancré dans le groupe de cinq en haut du classement.

Voici quelqu’un qui a appris et retenu les leçons de ses collègues. Il est ambitieux et surement prêt a se tester au plus haut niveau : On se souvient que durant le match contre Celtic, victoire à Parkhead, 1-0, il s’était donné une amende de carton jaune, mécontent de sa prestation.

Il a indiqué tout de suite qu’il veut faire monter Norwich. Evidemment, les canaris anglais allaient gagner leur premier match sous sa direction chez les leaders de d.2 anglaise, Bournemouth, 2-1.

En championnat, Aberdeen reprend ses quatre points d’avance sur Celtic et montrent qu’ils sont bien pressent en haut du tableau. Ils continuent leur lancée avec une huitième victoire d’affilée.

Avant le match, tout allait contre St-Mirren : Ils n’avaient pas encore gagné a la maison et n’avaient pas fait un match sans prendre un but. Sans vrai avant-centre, on se demandait aussi comment ils pourraient marquer.

Deux buts d’Aberdeen au bout d’une demi-heure finissait le match, score final 2-0. La semaine prochaine, ils reçoivent Dundee et je sens encore venir une sacrée ambiance du cote de Pittodrie samedi prochain.

Pour une raison encore inconnue, Celtic a réussi a obtenir un week-end de vacances aux iles Canaries, prenant part à un tournoi de matchs amicaux. Leur match contre St-Johnstone fut donc reporté. Intéressant le week-end prochain, ils se déplacent chez Hamilton, pour le moment sans entraineur nommé, qui jouent ce lundi contre Dundee United.

Pas de grand changement derrière : St-Mirren restent lanterne rouge avec Ross County, dont le match était reporté, suivant des conditions climatiques terribles dans les Highlands. Motherwell devraient rester dans les six derniers cette saison après leur lourde défaite contre Dundee FC 4-1. Grosse déception du leur cote car ils nous avaient habitué a mieux ces dernières années.

En d2, les choses se stabilisent aussi : Hearts semblent repartir tout droit vers la première League avec une large victoire sur Dumbarton 5-1. Rangers consolident sa deuxième place en battant Alloa, 1-0, car Hibs ne peuvent que faire match nul chez eux contre Falkirk, 3-3.

Une fois de plus, vendredi soir, on aura le match du week-end en d.2 avec un Rangers-Hearts. Dernière chance pour Rangers de refaire leur retard sur Hearts. Sans trois points, le club de la capitale devrait être déjà sacre champions.

Résultat :

St-Mirren 0 - Aberdeen 2

Dundee 4 - Motherwell 1

Kilmarnock 1 - Inverness 2

Repost 0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 18:19

Fin d’annee 2014 et bilan de la premiere partie de saison écoulée : une seule question sur les lèvres : verra-t-on un changement ?

Aberdeen ont en effet pris le contrôle des opérations en tete du classement de la Premiere League. Devant un stade rempli de 16.000 personnes, les rouges du nord-est ont remporté leur match contre St-Johnstone 2-0. Tout le monde critique le temps est parfait pour remplacer Celtic en haut de l’arbre et avec une sixième victoire d’affilée, rien ne semble les arrêter. Comme d’habitude, la chance devra être de leur cote pour continuer leur bonne série, en évitant toute blessure pour les joueurs de l’équipe. Pour le moment, le vent souffle dans leur dos. Ce dimanche, c’était la descente des fans en rouge sur le stade de Motherwell et ils allaient être récompensé de leur effort de déplacement par un but de Rooney en première période. L’avant-centre marquera son dix-neuvième but sur penalty a quelques minutes de la fin.

Les champions, Celtic, quand a eux, sont un peu dans le brouillard. Apres la grosse deception de leurs deux derniers résultats ( défaite chez Dundee united et match nul 0-0 contre Ross County ), l’entraineur Deila reste confiant.

Jeudi, leur match contre Patrick était reporté avec un terrain rempli d’eau et ce lundi, ils se déplacent chez Kilmarnock. Les optimistes diront qu’ils sont toujours en course pour quatre competitions : le titre surement devrait rester avec eux, la coupe de la ligue contre Rangers devrait ne pas poser trop de problèmes en demi-finales, en Europa League, l’inter de Milan n’est plus l’équipe d’antan et en coupe d’écosse, ils se rendent chez Dundee. Les pessimistes supporteurs de Celtic voient avant tout le manque de confiance dans chaque match qui augure mal pour les mois a venir. Surement, Deila veut ajouter quelques joueurs dans l’effectif de l’équipe au mois de janvier.

En troisième position, on retrouve Dundee United qui manque de consistence : Difficile à prévoir un résultat avec eux. Après la destruction de Dundee, 6-2, pour le derby du nouvel an, l’entraineur McNamara voulait suivre avec un bon résultat : malheureusement pour eux, Patrick les attendaient bien à l’affut chez eux en leur donnant un réplique avec un 2-2.

Hamilton, gagnant chez St-Johnstone 1-0, but de Andreu, passent en troisième position et se retrouvent aux meme points que Celtic mais avec deux matchs en moins. Inverness, avec une victoire sur St-Mirren, s’accrochent aux quatre premiers.

Ensuite, la seule certitude à voir est pour les deux derniers qui devraient se battre pour lanterne rouge. Ross County prend un point chez Dundee et se place avec St-Mirren. Six points les séparent du dixième Motherwell.

En d.2, le derby dans la capitale entre Hearts et Hibs devait donner une bonne indication sur l’état des lieux. Tout allait vers un match nul : Hearts en pleine forme et sans défaite et Hibs, rempli de confiance après leur victoire sur Rangers 4-0. Le résultat n’arrangeait personne amis on sentait une deuxième mi-temps un peu fade avec un 1-1 a la pause. Tout le monde content avec un point.

Chez Rangers, on sent un petit renouveau. 2015 leur semble avoir donné le vent dans le dos : trois points contre Dumbarton évidemment mais sachant qu’ils perdaient 1-0, ils montraient du caractère peu souvent vu ces jours-ci en gagnant 3-1. Aussi. dans les tribunes, 30 000 avaient décidé de faire le déplacement et dans les bureaux, Dave King s’est emparé de 15 % d’actions du club Il semble que les choses se clarifient quelque peu avec une réduction du nombre des actionnaires.

Résultats :

Motherwell 0 - Aberdeen 2

Partick 2 - Dundee United 2

Dundee 1 - Ross County 1

St-Johnstone 0 - Hamilton 1

Inverness 1 - St-Mirren 0

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens