Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 18:00

Inutile de cacher la déception de tous ceux associés au foot écossais : l’élimination de Celtic vers les groupes de Champions League se fait encore ressentir dans le pays. Apres avoir pris le chemin des filets avec un 2-0 rapide au bout de dix minutes au match aller, tout le monde sentait que les choses avaient mal tournées en fin de match avec un second but des suédois. Le score final étant de 3-2, une équipe solide aurait pu se qualifier. Malheureusement, Deila, l’entraineur, n’a pu changer les choses et les esprits des joueurs. Le deuxième match était vraiment décevant pour Celtic. Malmo prit l’initiative et marqua après 25 minutes. Tout se termina avec un 2-0.

Deila s’est donc retrouvé dans la même position qu’il y a un an après avoir pris le contrôle du club : Elimination aux portes du paradis. Pas trop d’excuses cette fois-ci, a part qu’il critiqua ses joueurs ayant trop peur d’une bonne performance en Suede. Le temps est venu de se relever et de préparer l’Europa League, avec un tirage au sort des plus agréables : Ajax , Fenerbahce et..Molde ( de Norvège ). Personne ne se plaint trop car on se croirait presque chez les grands, a l’étage au dessus, sans la groseille.

En mettant de cote l’aspect financier de la Champions League ( des millions de livres sterling passent sous leur nez ), on sent que les choses n’avancent pas trop dans le pays. Beaucoup de journalistes ont senti un autre pas vers une possible stagnation et même marche arrière du foot en Ecosse. Aberdeen fut la dernière équipe à remporter le titre il y a 20 ans, et depuis, ce fut Celtic ou Rangers. Ces derniers, depuis cinq ans vivent leur enfer et on se retrouve avec Celtic.

On se demandait si les joueurs de Celtic allait récupérer de la défaite de mardi soir, car, ce samedi, les choses commençaient mal. St-Johnstone prenait l’avantage au bout de dix minutes au Celtic park. Une fois dans le jeu, les joueurs de Celtic sont bien trop professionnels pour se faire prendre deux fois en une semaine, et prenaient l’avantage avant la mi-temps. Un troisième par Mulgrew faisait partir tout nuages sombres au dessus du stade. 3-1 score final.

On pense à un vrai challenge et Aberdeen semble avoir eu l’expérience de l’an passé. Ils restent pour le moment dans le haut du tableau, invaincu.Leur meilleur départ en 20 ans avec cinq victoires. Dans deux semaines, on aura Celtic en visite chez Aberdeen et les choses seront plus claires sur la possibilité de challenger. Aberdeen se devra de battre les champions au lieu de s’incliner par quatre fois trop facilement comme la saison passée.

Hearts, aussi invaincu jusqu’ici, ont trouvé les choses plus compliquées en allant chez Hamilton. L’entraineur de Hearts, Nielson, allait s’en prendre à l’arbitre qui expulsait Paterson. On avait ici un vrai match de foot avec Hearts menant a la marque, 2-1, jusqu’a sept minutes de la fin. Hamilton égalisaient et prenaient les trois points à deux minutes du coup de sifflet final.

Des autres rencontres on notera un avenir incertain pour les entraineurs de Kilmarnock et de Dundee United, deux clubs continuant leur mauvaise série. Ils se rencontrent à Dundee dans quinze jours. Bataille pour la descente déjà.

Rangers a repris les commandes de la d.2 avec une écrasante victoire sur leur plus proche challenger, Queen of the South, 5-1. Ils semblent bien partis pour revenir parmi l’élite la saison prochaine.

Vendredi prochain, L’écosse se déplace en Georgie, ou trois points sont essentiels pour permettre le voyage en France pour l’euro 2016. Mercredi suivant, l’Allemagne vient a Glasgow et il sera surement plus difficile de prendre quelque chose. Des miracles arrivent parfois en Ecosse !

Resultats :

Celtic 3 - St-Johntone 1

Ross County 2 - Dundee United 1

Dundee 1 - Inverness 1

Motherwell 1 - ~Kilmarnock 0

Patrick 0 - Aberdeen 2

Hamilton 3 - Hearts 2

Repost 0
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 17:35

Un seul joueur dans les nouvelles du foot ecossaIs, cette semaine et c'est l'avant centre de Celtic, Leigh Griffiths, qui a fait un début de saison tonitruant. Deila, l'entraîneur, doit regretter de l'avoir laissé de côté si longtemps. L'an passé il semblait critiquer la passion et forme physique de l'avant-centre mais en ce début de saison, tout a changé et Griffiths a une moyenne d'un but pour deux matchs.

Mardi soir, Griffiths s'amusait après trois minutes et en deuxième mi-temps pour redonner un avantage de deux buts pour Celtic dans leur match de barrage contre Malmoe. A ce point-la, on en était à 3-1 et une bonne chance de préparer les groupes de la Champions League. Mais la defense n'est pas aussi concentrée que Griffiths sur leur boulot et ils prennent un but juste avant le coup de sifflet final, 3-2. Tout devient un peu plus compliqué pour le match retour ce mardi en Suede.

Ce samedi, Griffiths repartait de plus belle vers le but adverse. Chez Dundee United, il empochait le premier but au bout d’un quart d’heure et tout le monde pensait déjà a un festival. Malheureusement pour lui, ce n’était pas son bon jour avec un grand nombre de chances loupées en première mi-temps. Il se fera remplacer a vingt minutes du coup de sifflet finales le match était bien fini à 3-1. Pour sur que Deila doit le garder en attaque pour mardi car Celtic se doit de partir en Suede pour marquer au moins un but.

Malgré son passé quelque peu tumultueux hors des terrains de foot, Griffiths a prouvé avec tous ses anciens clubs qu’il connait le chemin des buts. Avec l’âge, il murit tout doucement et donne son vrai talent avec le ballon au fond des filets adverses. Un vrai numéro 9.

Deila, l’entraineur de Celtic, reste satisfait de la performance faite avec neuf changements sur l’équipe de mardi. Il avait fait le meme coup l’an passé mais avait perdu chez Inverness et eliminé par Maribor. Cette saison, il prend confiance dans le groupe en espérant que tout se passe bien mardi soir.

Hearts reste leader du championnat avec un maximum de points sur 4 matchs. Il se sont débarrassés de Patrick sur leur terrain et on sent qu’ils peuvent garder leur avance le week-end prochain en allant chez Hamilton, tout cela avant la pause de matchs internationaux. Une fois de plus, ici aussi, on a un avant-centre en pleine forme avec Juanma Delgado. Bien qu’il rate son penalty, converti après rebond par Nicholson.

Aberdeen continuent leur progression de la saison dernière avec un départ en fanfare aussi. On parle déjà du match décisif dans trois semaines quand ils recevront Celtic à Pittodrie. Ils doivent faire mieux que quatre défaites s’ils veulent offrir un vrai challenge. Ce samedi, ils ont pris trois points face a Dundee avec deux buts de Rooney, leur avant-centre. C’est aussi la première fois depuis la saison 91=92 qu’ils commencent avec quatre victoires d’affilée. Aberdeen vont chez Patrick samedi et on pense que trois points seront a l’ordre du jour.

La d.2 nous donnait une fois de plus le match du week-0end, avec ce dimanche, un certain Rangers-Hibs, devant un stade de Ibrox plein a craquer de 45 000 personnes. Match au sommet qui pourrait déjà décider de l’issue de promotion en d.1. Rangers ont prouvé qu’ils semblent bien avoir pris la bonne direction avec une victoire de 1-0. Quand à Hibs, les choses sont plus compliquées car ils restent sixième avec une seul victoire en trois matchs.

Resultats :

Aberdeen 2 - Dundee 0

Dundee United 1 - Celtic 3

Hearts 3 - Patrick 0

Inverness 0 - Hamilton 2

St-Johnstone 2 - Motherwell 1

Kilmarnock 0 - Ross County 4

Repost 0
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 18:03

Les choses commencèrent a s’enflammer en ce début de saison dès lundi, avec les commentaires de John Collins, assistant de Deila au Celtic. Il proclamait haut et fort qu’il n’y avait pas assez de joueurs intelligents en Ecosse, qu'ils n’osaient pas trop attaquer les champions, et les punir quand nécessaire. Bref, les autres équipes donnaient trop de respect au Celtic et ne les affrontaient pas assez, ne leur donnant pas une forte réplique pour les préparer a la Champions League ou l’Europa.

Collins a certainement du cran pour le dire car beaucoup préfèrent vivre tranquillement dans un grand club tant que les choses tournent pour le mieux. Et avec Rangers, au bercail pour une autre saison, je ne vois pas qui pourrait donner un challenge au Celtic.

Il y a certainement du vrai dans ces propos et il faut avouer que la majorité offre maigre opposition pour Celtic, exemple ce samedi, contre Inverness, 4-2 avec 4-0 a 20 minutes de la fin.

Mais Collins doit admettre qu’il ne peut généraliser la situation. Celtic est un grand club, loin de tout autre en Ecosse mais il arrive qu’il perde concentration et perde le match, comme Hamilton et St-Johnstone, gagnant au Celtic Park la saison passée. Un autre exemple, ce mercredi, quand Celtic pensaient filer vers une victoire mais Kilmarnock égalisant sur penalty dans la dernière minute. Il se pourrait peut-etre que les propos de Collins aillent contre Celtic car les équipes sont plus motivées pour aller prendre trois points contre eux.

Apres déjà 4 matchs on voit se détacher un groupe de trois sans grande surprise : Hearts, Celtic et Aberdeen.

Hearts ont fait un départ sur des chapeaux de roue avec quatre victoires, et ce samedi, on les sentait en pleine forme : 2-0 au bout d’un quart d’heure. les choses étaient réglées.

Aberdeen ont montré que tout a bien changé sous la direction de McInnes, leur entraineur. D’habitude, une equipe en forme l’an passé trouverait les choses plus compliquées la saison suivante. Pas de soucis pour les rouges du nord-est avec aussi trois victoires sur trois. Leur match de mercredi contre Hamilton était reporté. Ils jouent avec confiance et l’ont prouvé ce samedi chez Motherwell : perdant 1-0, ils reviennent à la marque et s’emparent des trois points en deuxième période.

Cette semaine, on aura la première manche des matchs donnant accès à la Champions League. Celtic recevra mercredi les champions suédois de Malmo et ce ne sera surement pas fait d’avance. Beaucoup d’observateurs considèrent ces matchs comme baromètre de succès de l’entraineur, Deila. Lui-Même et ses joueurs, y voient évidemment un objectif premier car le succès national sera surement là en mai prochain. Mot d’ordre : ne pas encaisser de but à la maison.

Leur nouvel recrue, Scott Allan, qui pensait se retrouver chez Rangers, vient finalement de signer un contrat de 4 ans avec Celtic. Je suis certain qu’il a l’envie et l’ambition de jouer en Champions League.

Chez Rangers, les choses s’améliorent tout doucement et on sent un optimisme dans leur jeu et leur résultat : ce dimanche, 5-1 contre Alloa. On avait trois buts dans les dix premières minutes ( 2-1 pour Rangers ) mais les géants de Glasgow ont montré leur potentiel après cette peur, 4-1 a la mi-temps, et Miller, marquait un cinquième a cinq minutes de la fin. Ils se trouvent en tete du championnat et ils pensent vraiment y rester jusqu’a la fin.

Hibs ont un peu plus de mal : après leur défaite surprise chez Dumbarton, il y a sept jours, ils ont réussi a prendre trois points, difficilement, chez eux face a Morton, 1-0.

Résultats :

Celtic 4 - Inverness 2

Hamilton 4 - Dundee United 0

Dundee 2 - St-Johnstone 1

Patrick 2 - Kilmarnock 2

Motherwell 1 - Aberdeen 2

Ross County 1 - Hearts 2

Repost 0
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 18:19

inutile de dire que les rumeurs ont volé, a savoir si j’étais un supporteur de Rangers ou non, vu que le blog prenait une semaine de repos le week-end dernier. On finissait la saison sur des images horrifiques de Motherwell, où Moshni, défenseur de Rangers, perdait la tete. Non seulement refusant de serrer la main a un jour de Motherwell, mais du meme coup l’insultant et lui envoyant un crochet du droit. tout le monde recevait un carton rouge, mais plus important Rangers allait passer une autre saison en d.2.

Alors que tous les autres clubs prennent des vacances, chez Rangers, personne ne se repose. Les affaires dans les bureaux reviennent en premier plan, avec le proprio de Newcastle United, Ashley, faisant parler de lui. Voici quelqu’un d’extrement riche, patron du supermarche d’articles de sport, Sport Direct, qui s’attarde sur le club en crise.

Il possède 9 % du club et jeudi dernier, il a gagne sa bataille en justice pour forcer Rangers a lui rembourser 5 millions de livres sterling. Sa compagnie a aussi empoché 20 000 livres après avoir révélé que des informations secretes sur les liens entre le club et Sports Direct auraient été données aux medias. Le nouveau patron, Dave King, a accepte d’avoir une assemblée Générale pour se débarrasser de Ashley et ce vendredi tout le monde a voté sur le sujet. Résultat en debut de semaine.

Un autre problème, surement plus important pour les supporteurs reste celui de trouver un entraineur le plus vite possible. Bien que toujours en D.2, le club a réussi a attirer pas mal de candidats. Une fois de plus, on aura un nom définitif la semaine prochaine. Celui surement pas de la partie est Derek McInnes, entraineur chez Aberdeen qui vient de signer un nouveau contrat. Son avenir reside chez les rouges d’Aberdeen et toute rumeur sur un possible depart vers Glasgow s’est éteinte.

Le seul nom mentionné et presque certain de prendre le poste dans les prochains jours est Mark Warburton. Il a fait des merveilles avec Brantford et avec une ancienne vedette du club, David Weir, pourraient prendre les commandes des que possible. La direction pense remplir le stade de 45 000 abonnés, un sursaut de 12 000 spectateurs comparés a la saison passée. Cette affluence donnerait au nouvel entraineur 13 millions de livres pour acheter une equipe. de talent.

Au niveau national, les choses continuent a s’améliorer et on pense tous se retrouver en France pour l’Euro 2016. Il y a une semaine, le match contre le Quatar avait fait plus de controverse que d’avance sur le football. une manifestation s’était formée en dehors du stade de Hibs le vendredi soir et le manche était vraiment décevant. Enfin, match amical sans intérêt.

Ce samedi, l’équipe nationale se déplaçait a Dublin pour affronter l’Irlande. Les notes ont toujours des problèmes a prouver que l’entraineur O’Neill est le meilleur homme pour les irlandais. Cote écossais, la confiance apportée par Strachan est incroyable et chaque rencontre lui donne un plus grand sourire. En septembre, il faudra aller en Georgie et prendre trois points la-bas.

A Dublin, les 22 joueurs donnaient une premiere mi-temps a oublier avec des fautes et de mauvaises passes a gogo. Les irlandais marquaient mais le joueur était bien hors jeu au depart de l’action. l’écosse égalisait en debut de deuxième période et les 40 prochaines minutes allaient être tendues pour joueurs et spectateurs.

Les irlandais n’allaient pas réussir a gagner chez eux et l’écosse doit se sentir plus satisfaite sur le futur, surtout qu’en septembre et octobre on aura d’abord l’Allemagne puis la Pologne. On attend tout ça avec impatience.

Repost 0
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 18:15

Pour les sponsors de la coupe d’écosse, la finale de rêve reste le Old Firm entre Rangers et Celtic. Les amateurs de foot supportent une des deux de Glasgow et se sentent dans le coup, même si leur equipe favorite n’est pas de la partie.

Alors, la dernière finale Old Firm datant de 2002, on se demande comment ils continuent a trouver un sponsor, si ce n’est un célèbre bookmaker. Sans les deux, on en attend surement une, et en ces temps-ci, ce doit être Celtic.

Malheureusement, pour eux, on se souvient de la fameuse main de la demi-finale, empêchant un 2-0 pour Celtic. Au lieu, on avait Inverness égalisant et prenant la victoire. Face aux Highlanders, une autre surprise : Hibs, qui aurait apporté un bonne foule a Hampden, s’inclinait face a Falkirk. Alors ce samedi, le spectacle donné pour le plus vieux trophée au monde d’une association de football avait Inverness contre Falkirk. Rien de bien passionnant et seulement 37 000 personnes assistaient au match.

Pour clôturer leur saison, Ils prennent la coupe et prenaient le premier vrai trophée de leur histoire. Favori contre Falkirk, on pensait le match suivre toute logique après le but de Wakins pour Inverness avant la mi-temps. Mais avec l’expulsion de Tremarco, les choses tournaient en faveur de Falkirk. Avec une domination, ils égalisaient et on sentait une victoire imminente. Pas de chance, Inverness en contre-attaque, forçaient le gardien de Falkirk a une erreur et donnait la coupe aux Highlanders. Score final : 2-1. Immédiatement, sur Twitter, le club d’Inverness déclare : Avec 10 joueurs on peut gagner un match. Pointe contre Celtic et leur défaite de demi-finale.

John Hughes, entraineur d’Inverness, a eu une parfaite saison ; une troisième place au classement et le club pour la première fois de leur histoire en Europa League. Du jamais vu. Incroyable pour un club de 21 ans, créé à la suite d’un réunion de deux clubs rivaux d’Inverness. Beaucoup pensait que cette rivalité continuerait dans les tribunes et sur le terrain, empêchant tout progrès. Ils ont eu bien tort.

Pour beaucoup, le, ou plus exactement, les matchs de la semaine, restaient les barrages entre Motherwell et Rangers. Tout le monde espérait un retour de s géants de Glasgow, après un passage solide face aux Hibs. Personne ne voyait Motherwell donner une vraie réplique. L’entraineur, Ian Barraclough avait fait parle de lui en prenant suite aux commandes du club après le départ de Stuart McCall, maintenant chez Rangers. Il était surpris par le haut niveau de qualité des joueurs et promettait de les envoyer dans le top 6. Pas cette saison. Mais sur les deux rencontres capitales, il a certainement montré du talent.

Mercredi soir, en déplacement chez Rangers, Motherwell prenaient le large avec un 3-0. Rangers réduisait le score, leur laissant un espoir naître pour le match retour, 3-1.

Ce dimanche après-midi, même histoire. Tout le monde voyait Rangers survolé le match et rattrape leur retard de deux buts le plus vite possible. Rien de tout ça. 0-0 a la mi-temps mais après la pause, c’est Motherwell qui marquait suite a une bavure du gardien. Les choses continuaient dans la même direction avec un deuxième but a la 70e minute et en fin de rencontre, le troisième sur penalty. Au coup de sifflet final, Moshni, de Rangers, et Erwin, Motherwell, se devait d’être séparé car une bagarre éclatait, avec les esprits bien échauffés.

C’est donc la fin de saison. Rangers passeront une autre saison en d.2, et surement, remonter ne sera pas encore évident avec Hibs et Falkirk voulant mettre leur grain de sel. Tout dépendra des dépenses accordées pour des transferts possibles. Plus la dessus durant une assemblée générale de Rangers, demande par le patron de Newcastle pour le 12 juin. On l’attend avec impatience.

Résultats :

Coupe d’Ecosse : Inverness 2 - Falkirk 1

Barrages : Rangers 1 - Motherwell 3

Motherwell 3 - Rangers 0

Repost 0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 21:04

Commençons par le bas : Montrose a réussi de justesse a rester en d.4 après une victoire a l’arrache sur Brora 3-1. Le match aller s’était terminé sur un 1-0 pour les highlanders de Brora mais a la mi-temps, Montrose avait refait leur retard. Des la reprise, pourtant, Brora allait épicer l’affaire en égalisant. Mais a un quart d’heure de la fin, en deux minutes, Montrose doublait la mise.

A l’étage au dessus, en milieu de semaine, Stenhousemuir était parti prendre une victoire 1-0 au stade national face a Queen’s Park. Ce samedi, match retour a savoir qui sera en d.3 l’an prochain. Chez eux, dans le stade qu’ils partagent avec East Stirlingshire, Stenhousemuir donnaient des frayeurs a leurs supporteurs avec un nul de 1-1. Les dix minutes étaient selon tout spectateur, presqu’intenable autant la pression de Queen’s Park était forte pour essayer d’aller aux prolongations. Le gars de Falkirk, Stenhousemuir, continueront en d.3 avec leur entraineur « Bomber » Brown Ferguson promettant une meilleure saison.

Pour la d.2, on avait le match retour ce dimanche entre Alloa et Forfar. Mercredi dernier, Forfar s’était imposé 3-1 mais allait jouer le match retour sans leur capitaine a la suite d’une accumulation de cartons. Et cela leur jouait un mauvais tour car Alloa dominait la partie avec un 3-0. L’ancien joueur de Newcastle, Chopra, marquait même le premier but,

Finalement, Rangers recevaient Queen of the South pour leur match retour, gagné à Dumfries, 2-1 samedi dernier. Toute l’attention a été sur le prix des entrées, et Rangers avait décidé de faire payer leurs abonnés une modique somme de 5 livres, en contradiction avec le règlement des dirigeants du foot écossais. Dans le public, on avait l’entraineur de Hibs, Alan Stubbs, en observateur et prenant des notes sur les vainqueurs que son équipe affrontera en deux manches.

Queens sont arrives sur Glasgow plein de confiance et malgré une première mi-temps bien domine par Rangers, ils prenaient l’avantage au bout d’une demi-heure. On sentait le public nerveux mais a la 60e minute, Rangers égalisaient. Ils passaient ainsi la premier étape, pour retrouver Hibs mercredi et samedi. Une autre affaire surement.

En première League, a part la dernière place européenne, tout a été conclu. Motherwell savent qu’ils devront remporter leur match de barrage pour rester en Première League. Apres un match a rebondissement contre St-Mirren, déjà en d.2, Motherwell pensaient avoir fait le plus dur en marquant a un quart d’heure du coup de sifflet final. Par un coup d’orgueil, St-Mirren, chez eux, voulaient montrer leur meilleur cote pour le reste de leurs supporteurs présents.

Les cinq dernières minutes allaient tout changer. Apres une bourde défensive, les Buddies égalisaient. McDonald, avant-centre de Motherwell, recevait un carton rouge suite a un coup de coude et un tir de Mailan donnait la victoire a St-Mirren. Malgré un large nombre de fans, Motherwell se devra d'attendre les résultats des matchs de d.2 pour savoir qui ils affronteront et ce ne sera pas facile.

Kilmarnock et Ross county, tous les deux avec une victoire, attrapaient les 41 points et se retrouvent en toute sécurité en préparation pour la saison prochaine. Ils s’affronteront le week-end prochain.

Dur de savoir quoi penser du nouveau contrat liant la SPFL, rassemblant tous les clubs professionnels écossais, et la compagnie énorme privée de paris, les bookmaker Ladbrokes. Tout le monde est d’accord de contrôler les dangers d’addiction du jeu mais il semble que les autorités puissent faire ce qu’elles veulent et decident du sponsor.

Résultats :

St Johnstone 0 - Celtic 0

Dundee 1 - Aberdeen 1

Inverness 3 - Dundee United 0

St Mirren 2 - Motherwell 1

Ross County 2 - Hamilton 1

Patrick 1 - Kilmarnock 4

Repost 0
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 18:18

Impossible d'y échapper, cette semaine, tous les médias se sont concentrés sur la main de Meekins. Questions sans vraie réponse comme d'habitude : comment définir une faute de main dans la surface ? Pourquoi l'arbitre ne fait aucun commentaire après le match ? Le joueur peut-il être sanctionné pour une autre rencontre ?

Et on est toujours dans le brouillard. Il y a plusieurs mois, dans un reportage de la BBC, avec le même arbitre, McLean, donnait à son opinion sur une main involontaire qui devrait aller vers le ballon. Dans d'autres cas, pas de sanction. C'est certainement ce qu'il a vu ici quand Griffiths pensait avoir vu son ballon de son coup de tête partir vers les filets d'Inverness dimanche dernier. Sans compter bien sur sur l'intervention, involontaire, de Meekings. Les deux autres arbitres sont pardonnés car ayant une vue cachée de l'action. le joueur lui-même apparaissait devant un jury de la SFA, jeudi, pour savoir s’il allait manquer la finale de la coupe. qu’a dit la défense ? Secret évidemment mais on ne peut nier la main.

On rentre dans la période la plus intrigante de la saison avec la division des 12 equipes en deux groupes. les six premiers et derniers jouant entre eux.

Dans le haut du classement, Aberdeen s’est assuré de la deuxième place en allant battre Inverness dans la capitale des Highlands, bien que mené 1-0 pour une bonne partie de la deuxième mi-temps, donnant un peu de pression sur Celtic ayant leur match dimanche. Il faut envoyer les félicitations vers Aberdeen qui ont su conserver leur équipe et talent jusqu’au bout, avec les points et victoire accumulés.

Celtic veut maintenant terminer le championnat le plus vite possible, mettant leur triple dans les oubliettes. Incroyable qu’en 4 ans sans Rangers, les catholiques de Glasgow n’aient pu remporter un seul triplé. Mercredi dernier, ils se sont rendu chez Dundee FC pour prendre encore trois points, sans grande difficulté. Score final, 2-1

Ce dimanche, ils revenaient dans la meme ville pour se rendre chez les voisins d’en face, Dundee United. Première mi-temps équilibré amis après la pause, les visiteurs sont revenus a la charge en marquant trois buts. score finale, 3-0.

Vendredi soir fut la soiree que Martin Canning, entraineur de Hamilton se souviendra pendant longtemps. Apres avoir pris les commandes du club fin janvier, il accumula défaites et matchs nuls sans ramasser trois points au bout de 14 matchs. C’est chose changée car Hamilton ont dominé leur rival dans le derby de Lanarkshire, Motherwell, 2-0. Ces derniers, 6 points derriere Ross County, sont sur le point de finir à la place de barragiste avec en bonus une rencontre contre Rangers ou Hibs. Un match de fin de saison que personne n’aimerait avoir.

Enfin, St Mirren pense encore éviter la descente automatique car ils se réveillent et croient que tout n’est pas fini. Victoire facile sur Kilmarnock laisserait croire que les Buddies de Paisley espèrent encore attraper Motherwell, sept points d’avance, mais l’avant=-dernier match de la maison entre ces deux formations.

A noter que chez Rangers, les choses ne sont pas si simples avec le nouvel entraineur McCall, pensant avoir trouvé une formule magique. Ce samedi, ils recevaient Falkirk, finaliste de la coupe d’Ecosse. Au bout d’une heure de jeu, on se retrouvait avec 2-0 pour les visiteurs. Les spectateurs, pas trop contents, commencent a huer le capitaine Macculloch, ce qui ne plait pas trop a l’entraineur. Mais d’un seul coup, Rangers réagissent dans les dix dernières minutes et égalisent en fin de match. Ils sont maintenant troisième derrière Hibs.

Ici, le troisième et quatrième joueront deux matchs pour savoir qui affrontera le deuxième, puis, finalement, l’équipe terminant onzième de la Première League. Dans la simplicité évidemment.

Résultats :

Hamilton 2 - Motherwell 0

Inverness 1 - Aberdeen 2

Dundee United 0 - Celtic 3

Dundee 0 - St Johnstone 2

St Mirren 4 - Kilmarnock 1

Ross County 1 - Patrick 2

Repost 0
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 15:33

Le succès de la saison est tout trouvé : le retournement de situation incroyable dans les highlands. Non seulement chez Inverness, où leur propres n’a cessé de s’améliorer depuis le depart de Butcher, mais aussi chez l’autre club, Ross County.

Ce dernier, du village de Dingwall, a complètement changé leur déclin avec une série de neuf matchs sans défaite. Depuis leur raclée prise chez Aberdeen, 4-0, debut février, ils n’ont fait qu’une seule fois match nul, 2-2 chez Hamilton mais ont gagné les autres huit rencontres.

D’un seul coup, ils s’éloignent même de Motherwell, avant-dernier avec six points d’avance. Ross County devrait avoir en point de mire les deux équipes devant, Kilmarnock et Patrick, avec un seul point les séparant. Le patron de Ross County a promis une bonne rentrée d’argent à investir après ce résultat et sachant maintenant qu’ils ont une bonne chance de rester en Premier League.

Ce lundi soir, on avait droit au match crunch entre les derniers du classement St-Mirren et Ross County. On s’attendait a une ambiance du tonnerre du côté de Paisley, mais en fin de compte, un peu plus de 3 000 avaient fait le déplacement au stade. Beaucoup pensait donc que les carottes étaient cuites pour les Buddies de St Mirren et après la victoire de 3-0 pour Ross County, elles le sont vraiment. Un hat-trick de l’attaquant irlandais Boyce allait faire la difference, aider bien sur aussi par l’expulsion du joueur de St-Mirren, Genev.

Ross County ne peut terminer dernier et pourrait surement éviter les barrages. Il reste cinq matchs et on entre dans la fin de saison avec la coupure du classement entre deux parties de six clubs.

St-Mirren pensait essayer tant bien que mal de sauver leur saison en trouvant un entraineur plus experimenté que Gary Teale pour éviter la descente automatique. Au mieux, ils auront un match de barrage contre l’équipe de Championship ( d.2 ), sachant qu’ils auront Rangers ou Hibs, les choses ne sont pas trop faciles a digérer.

En fin de compte, Gary Teale pense déjà à une année en d.2. Le patron, Gilmour, a du mal a trouver une excuse pour avoir gardé Teale et se trouve bloqué dans un coin après des critiques sanglantes qui lui reprochèrent de n’avoir pas investi plus tôt dans le club.

Des deux equipes dans le haut du tableau, Celtic et Aberdeen, durs a savoir comment Celtic pourrait éviter de prendre le titre. Pour beaucoup Celtic reste loin devant mais les medias essaient de jouer sur les commentaires de deux coachs. Celtic n’a pu que faire match nul chez Inverness et, avec Aberdeen prenant trois points chez kilmarnock, les choses deviennent plus corsées. On a quand même une bonne avance de huit points et un match en retard pour Celtic. Avec des matchs se disputant qu’avec les cinq premiers, tout va devenir intéressant pour savoir qui lâchera des points . Surement le match Aberdeen-Celtic ( dimanche 10 mai ) sera crucial une fois de plus, et les gars du nord-est se devront cette fois-ci de prendre trois points sur leur terrain.

Celtic a deux matchs avant la coupure, contre Kilmanock, ce mercredi et Dundee, dans sept jours. Aberdeen, contre Dundee United ce samedi. La coupure donnera des matchs plein d’intrigue. Au milieu du classement, Dundee est en pleine forme et devrait donner toute leur passion contre les champions.

Ce week-end, on a droit a les demi-finales de la coupe d’écosse : samedi, Hibs contre Falkirk et dimanche, la rencontre entre les deux de la premier League, Celtic et Inverness. A quelques rencontres du triplé, Celtic fera tout pour realiser le reve de Deila en sa premiere saison.

Resultats :

Inverness 1 - Celtic 1

Dundee United 1 - Hamilton 0

St Johnstone 1- Dundee 0

Partick 2 - Motherwell 0

Kilmarnock 1 - Aberdeen 2

St Mirren 0 - Ross County 3

Repost 0
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 21:29

Apres le succès de l’equipe nationale le week-end dernier, et surtout le match nul de l’irlande 1-1 contre la Pologne, la date capitale pour la qualification de l’euro 2015 est fixée au 13 juin avec un déplacement à Dublin contre l'Irlande. Le vainqueur aurait une grande chance de terminer dans les deux premiers et de se qualifier.

Pour le moment, l’UEFA s’occupe avec des affaires d’ordre dans le groupe. Le match de septembre contre la Georgie serait peut-etre sans public apres les troubles de fans le week-end dernier. Du cote des irlandais, les dirigeants europeens n’etient pas trop contents du nombre de cartons jaunes ( 5 ) et les polonais pourraient écopées aussi une amende avec leurs supporteurs lançant des fumigenes sur le terrain. Pas beau tout ca.

Pour le championnat, Celtic retrouvaient leur forme ce vendredi en se deplacant chez St-Mirren. Une victoire de 2-0 sans grande surprise avec st-mirren jouant avec des barricades en défense. Et avec bonus, un nul d'Aberdeen le samedi contre Partick, 0-0, les choses sont faites pour le titre, et deuxième volet du triplé.

Avec Dundee United, les choses ne sont pas trop claires non plus. La dernières victoire remonte a neuf matchs et les supporteurs commencent à s'impatienter sur une fin de saison peu fructueuse.

Non, ils n'ont pas joué contre celtic ce week-end ( on vient d'avoir une série de quatre matchs ) mais Ross County. Fini la coupe d'Écosse, défaite en finale de la coupe de la ligue et une raclée en championnat, le moral doit se remettre au beau fixe le plus vite possible.

Avec ça, les groupes de fans ont commencé à râler sur l'argent des transfers "disparus". Environ 500 000 livres se seraient envolés vers les poches de l'entraîneur. Rien n'est prouvé mais le patron, Stephen Thomson, cherche à calmer les esprits et affirme que l'équipe a fait de sérieux progrès depuis la prise en main suivant le décès de son père.

Sur le terrain, c'est la crise : une autre défaite face à une équipe de Ross County en pleine forme et s'éloignant de la zone dangereuse,de bas de tableau. 2-1 contre Dundee United, qui en milieu de semaine prochaine affrontent leur voisin et rival, Dundee FC.

En D.2, toujours plus interessante cette saison que la d.1, Hearts se rendaiernt chez Rangers pour le match au sommet. Certainement, on avait droit ici a un vrai spectacle de foot ecossaIs : des buts, des tacles durs, un carton rouge. Rangers continuent leur renouveau en battant les champions 2-1 et s'emparent de la deuxième place devant Hibs. Le barrage entre ces deux formations va promettre une grande bataille avec match aller et retour. Surement, deux rencontres à attendre avec impatience....

Pour la petite histoire, Hearts a signé un contrat pour la pub sur les maillots avec une organisation caritative – Save the children – Protection des enfants - et on sent la préparation pour la saison prochaine en Première League. Je les vois même avoir une année fructueuse car ils semblent vraiment être bien organisés.

Résultats :

St-Mirren 0 - Celtic 2

Dundee United 1 - Ross County 2

Inverness 1 - Dundee 1

Aberdeen 0 - Partick 0

Hamilton 1 - St - johnstone 1

Kilmarnock 1 - Motherwell 2

Repost 0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 21:34

Impossible de faire changer l’opinion de certains écossais sur l’entraineur Strachan. Malgré le succès accumulé, il reste encore du boulot a faire pour convaincre du progrès fait avec l’équipe nationale.

De même avec Celtic entre 2005 et 2009, il travaille sans arrêt pour changer les idées préconçues. On avait des supporteurs de Celtic prétendant que Strachan avait laissé Rangers gagner le championnat en 2009. Il démissionna a la fin de la saison pour prendre les commandes a Middlesborough.

Ayant gagné le championnat écossais trois saisons de rang chez Celtic ( le troisième seulement a l’avoir fait ) prouve tout de meme la valeur de l’entraineur. Rien ne pourra le faire changer d’avis, Strachan en aura marre et claquera la porte.

Strachan revient en Ecosse en janvier 2013 après le désastre de Craig Levein. Il remet les choses en ordre malgré une fois de plus manque la coupe du monde 2014. Il a avant tout la réputation d’être un entraineur assez strict sur la santé de ses joueurs, leur voulant éviter de boire trop d’alcool, pas facile en Ecosse, et de porter l’accent sur le régime d’alimentation, avec comme truc bizarre pour ici, les algues marines. Certains joueurs, comme Caldwell de Celtic, lui ont rendu hommage au changement de leur style de vie.

Il plante une bonne surprise ce dimanche contre Gibraltar avec un seul défenseur central, mettant l’accent sur l’attaque.

Le gros problème écossais reste de se débarrasser des soit-disant petites equipes. Meme topo ici. après un penalty de Maloney au bout de 18 minutes, Gibraltar se ressaisissent rapidement et égalisent juste après. On joue avec le feu et on se brule.

Une fois le choc absorbé, Fletcher commença son show en mettant son hat-trick. Les choses allaient mieux avec la mi-temps car on avait déjà un avantage de 4-1. Deux buts après la pause donnaient une bonne avance. On se souviendra plus du premier but et peut-être du seul, que Gibraltar marqua a Glasgow. On aura tout vu.

Une controverse restera avec le manque de public au stade. La SFA, dirigeant du football en Écosse, avaient fixe le prix des billets à 35 livres minimum. Pas mal de supporteurs avaient décidé de se plaindre mais sans changement, ainsi un stade à moitié plein. Pourquoi ne pas réduire le prix et avoir une bonne ambiance pour un match contre Gibraltar car le spectacle ne valait pas 35 livres.

Chez Rangers, les choses s’améliorent doucement avec sur le papier une victoire de 4-1 sur Cowdenbeath. En réalité, tout n’était pas si facile. Les dix dernières minutes du match deviendront les plus importantes dans l’histoire du club.

Cowdenbeath venaient d’égaliser et beaucoup de fans commençaient a grogner en voyant encore un match nul à Ibrox. Sans victoire depuis le 3 janvier, ça fait du mal. L’arrière Mshni commettait sa faute habituelle en donnant le ballon trop facilement et on avait 1-1.

Heureusement pour lui, son collègue défenseur aussi, McGregor allait marquer et libérer le stade de toute nervosité. deux buts de Vukcic suivaient. La semaine prochaine, ils affrontent les champions Hearts, chez eux de nouveau. Ils sont bien en passe de dépasser Hibs qui perdaient hier contre Raith Rovers 2-1. On sent la confiance revenir et la montée en d.1 pourrait conclure en beauté des saisons passées des plus tumultueuses.

L’ancien avant de Dundee United, maintenant avec Sporting Lisbonne, Ryan Gauld, s’exprimait devant les medias ce week-end sur sa vie et son avenir au Portugal. Il semble que tout aille pour le mieux et a montré beaucoup de patience car il n’est sélectionné que très rarement par l’entraineur de l’équipe. Il insistait sur le fait que les jeunes talents écossais devraient chercher a s’exporter le plus vite possible au lieu de rester a la maison dans leur club d’origine…A réfléchir.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens