Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 21:34

Impossible de faire changer l’opinion de certains écossais sur l’entraineur Strachan. Malgré le succès accumulé, il reste encore du boulot a faire pour convaincre du progrès fait avec l’équipe nationale.

De même avec Celtic entre 2005 et 2009, il travaille sans arrêt pour changer les idées préconçues. On avait des supporteurs de Celtic prétendant que Strachan avait laissé Rangers gagner le championnat en 2009. Il démissionna a la fin de la saison pour prendre les commandes a Middlesborough.

Ayant gagné le championnat écossais trois saisons de rang chez Celtic ( le troisième seulement a l’avoir fait ) prouve tout de meme la valeur de l’entraineur. Rien ne pourra le faire changer d’avis, Strachan en aura marre et claquera la porte.

Strachan revient en Ecosse en janvier 2013 après le désastre de Craig Levein. Il remet les choses en ordre malgré une fois de plus manque la coupe du monde 2014. Il a avant tout la réputation d’être un entraineur assez strict sur la santé de ses joueurs, leur voulant éviter de boire trop d’alcool, pas facile en Ecosse, et de porter l’accent sur le régime d’alimentation, avec comme truc bizarre pour ici, les algues marines. Certains joueurs, comme Caldwell de Celtic, lui ont rendu hommage au changement de leur style de vie.

Il plante une bonne surprise ce dimanche contre Gibraltar avec un seul défenseur central, mettant l’accent sur l’attaque.

Le gros problème écossais reste de se débarrasser des soit-disant petites equipes. Meme topo ici. après un penalty de Maloney au bout de 18 minutes, Gibraltar se ressaisissent rapidement et égalisent juste après. On joue avec le feu et on se brule.

Une fois le choc absorbé, Fletcher commença son show en mettant son hat-trick. Les choses allaient mieux avec la mi-temps car on avait déjà un avantage de 4-1. Deux buts après la pause donnaient une bonne avance. On se souviendra plus du premier but et peut-être du seul, que Gibraltar marqua a Glasgow. On aura tout vu.

Une controverse restera avec le manque de public au stade. La SFA, dirigeant du football en Écosse, avaient fixe le prix des billets à 35 livres minimum. Pas mal de supporteurs avaient décidé de se plaindre mais sans changement, ainsi un stade à moitié plein. Pourquoi ne pas réduire le prix et avoir une bonne ambiance pour un match contre Gibraltar car le spectacle ne valait pas 35 livres.

Chez Rangers, les choses s’améliorent doucement avec sur le papier une victoire de 4-1 sur Cowdenbeath. En réalité, tout n’était pas si facile. Les dix dernières minutes du match deviendront les plus importantes dans l’histoire du club.

Cowdenbeath venaient d’égaliser et beaucoup de fans commençaient a grogner en voyant encore un match nul à Ibrox. Sans victoire depuis le 3 janvier, ça fait du mal. L’arrière Mshni commettait sa faute habituelle en donnant le ballon trop facilement et on avait 1-1.

Heureusement pour lui, son collègue défenseur aussi, McGregor allait marquer et libérer le stade de toute nervosité. deux buts de Vukcic suivaient. La semaine prochaine, ils affrontent les champions Hearts, chez eux de nouveau. Ils sont bien en passe de dépasser Hibs qui perdaient hier contre Raith Rovers 2-1. On sent la confiance revenir et la montée en d.1 pourrait conclure en beauté des saisons passées des plus tumultueuses.

L’ancien avant de Dundee United, maintenant avec Sporting Lisbonne, Ryan Gauld, s’exprimait devant les medias ce week-end sur sa vie et son avenir au Portugal. Il semble que tout aille pour le mieux et a montré beaucoup de patience car il n’est sélectionné que très rarement par l’entraineur de l’équipe. Il insistait sur le fait que les jeunes talents écossais devraient chercher a s’exporter le plus vite possible au lieu de rester a la maison dans leur club d’origine…A réfléchir.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens