Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 18:25

Commençons par les bonnes nouvelles : l’équipe nationale tourne mieux que beaucoup le pense. Tout le monde semble assez satisfait de la prestation de mercredi soir contre le Nigeria. Il y aura toujours des pessimistes qui diront que lies amicaux sont plus faciles a dominer que ceux portant a des compétitions internationales.

Mais il faut avouer que Strachan, l’entraineur, a l’air d’y connaitre quelque chose. Un but a la derniers minute a empêcher les écossais de remporter le match, 2-2 score final. Une bourde de Hanley laissa le ballon a l’adversaire pour l’envoyer dans les filets. Les écossais étaient sur le point de devenir la première equipe a prendre quatre victoires d’affilée depuis 1951. Sentiment de frustration au bout du match mais l’équipe est encore embattue.

On attend tous avec impatience les matchs de l’euro 2016, le dimanche 7 septembre, en commençant par un petit déplacement en Allemagne. Facile.

Le championnat 2014-2015 a pris une drôle d’image après la descente de Hibs, dimanche dernier. On a maintenant une division inférieure avec trois des plus gros calibres d’écosse. A part Celtic et Aberdeen, la SPL aura bien du mal a se faire une place a la télé. Il y aura surement les derbys d’Edimbourg en tete suivi des matchs avec Rangers. Evidemment, la montée sera périlleuse et tout le monde se demande déjà quel club aura la chance de s’échapper.

Beaucoup voit Hearts être l’heureux vainqueur de la division. Chez les deux autres, c’est la guerre avec les supporteurs qui pourraient les troubler. Je m’explique : Chez Hibs, des manifs sont organisées par les fans pour retirer le patron, Rod Petrie, du club. Pour le moment, il aurait refuse toute démission. Le groupe écossais, celebre fan du club, s'est mis de la partie en avouant que le problème n’est pas nouveau et date depuis quelques années. Le patron a été aux commandes 15 ans avec deux descentes. Selon Charlie Reid du groupe de Proclaimers, il faudrait un vrai coup de balai au niveau de la direction. Rendez-vous samedi prochain au club à 11.30 pour tous les supporteurs.

Chez Rangers, la situation n’est pas meilleure. Ici aussi, des manifs sont organisées contre la direction. Les supporteurs demandent tout simplement à la direction de révéler comment d’abonnements ont été vendu. La seule rumeur dit que la vente aurait été très lente. The Union of Fans, club des supporteurs, a créé un fond pour les abonnements avec la date limite de renouvellement passée il y a deux semaines.

Une pétition voulant protéger les biens du club aurait été signe par 7.000 fans et rendu au club par l’ancien défenseur et vedette du club, John Brown. La direction en ce moment fait bouche cousue et prefere ignorer toute protestation. L’argent manquera surement pour tout nouveau contrat.

Enfin, chez Celtic, la situation est toujours dans le brouillard pour trouver un nouvel entraineur. Des discussions auraient eu lieu avec Roy Keane. Ce dernier tient un poste de coach au sein de l’équipe nationale d’Irlande avec Martin O’Neil, qui avait donné son accord pour les discussions. Depuis, rien mais on devrait en savoir plus dès demain ou mardi.

Bonne semaine.

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans foot ecosse foot ecossais
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 20:43

Commençons par le plus important: les deux matchs comptant pour la montée ou le maintien en SPL. Mercredi soir, Hibs avaient montré leur talent en allant gagner 2-0 chez Hamilton. Ce dimanche, les visiteurs, cette fois-ci Hamilton ont très vite pris l’avantage suite a une erreur defensive de Hibs. Du meme coup, on avait un vrai match à apprécier.

Les nerfs des supporteurs de Hibs seront testé jusqu’aux penalties car Hamilton égalisent a la 93e minute. Les arrêts de jeu ne donnent rien. Et hies abandonnent en loupant deux penalties. Ils descendent et laissent pas mal de question sur l’avenir de la SPL, plus de 18 000 personnes étaient au stade. Enfin, un derby d’Edimbourg la saison prochaine. Plus d’infos dans une semaine.

Alors que je m’apprêtais à écrire un dernier bulletin sur le bilan de la saison 2013-2014 pour les équipes, la surprise est tombée mercredi matin : Lennon quitte Celtic.

Lennon avait signé pour Celtic en décembre 2000 du club anglais de Leicester. Martin O’Neill, aussi de Leicester, avait pris la direction du club écossais et réussissait a le signer pour 5 millions 750 mille livres sterlings. il allait très vite faire partie intégrante de l’équipe qui ramassait le triplé dans sa première saison. Encore plus de succès en Europe avec la finale de la coupe UEFA contre Porto que le club perdait 3-2.

Lennon devint capitaine de Celtic en 2005 mais il voyait son avenir dans l’entrainement et des rumeurs abondaient pour le renvoyer vers Leicester ou Crystal Palace. En 2007, Nottingham Forest arrivait à l’attraper, puis Wycombe Wanderers, mais le 3 avril 2008, il revient sur Celtic en tant que coach en prenant en charge la réserve du club.

En mars 2010, après le depart de Mowbray, il prendra la premiere équipe. Depuis, il remportera 3 titres et deux coupes.

Malgré ces succès, il ne restera pas trop loin des controverses. Il accusera les arbitres de supporter Rangers, ou tout simplement d’être anti-celtic. De sa vraie passion pour le club qu’il a soutenu toute sa vie, il semble qu’il a perdu tout espoir de faire mieux.

Chez les fans de Celtic, il est adoré, chez les autres, il est détesté. Tout le monde a une opinion sur lui. Il n’a pourtant pas réussi a avoir un triple surtout sans Rangers dans les parages, et beaucoup y voit un échec. C’est surement pour cette raison qu’aucun club en Angleterre ne l’ait encore contacté. Personne ne peut oublier les menaces de mort qu’il a reçu durant sa carrière : en tant que joueur pour l’équipe nationale d’Irlande du nord, quand il avait déclaré qu’il préférait jouer pour une Irlande unie, et en tant qu’entraineur en 2011. Cette année là aussi, un supporteur de Hearts allait entrer sur le terrain et essayait de l’agresser.


Maintenant a savoir qui le remplacera : choix des supporteurs, leur héros Larsson. Pourtant, ce dernier a promis qu’il terminerait son contrat avec le club suédois de Falkenberg jusqu’en novembre. Un autre favori pour les bookmakers, mais pas trop des fans, reste l’énigmatique Owen Coyle qui a alterné succès et défaite dans sa carrière d’entraineur.

Il y a aussi Malky McKay, qui a joué pour le club et fut renvoyé de Cardiff FC durant la saison passée. Et puis, on a David Moyes, supporteur de Celtic, sans emploi après ses embuches avec Manchester United. Mais aucune nouvelle de l’ancien entraineur d’Everton., à part une bagarre dans un pub mardi dernier….Voici aussi Roy Keane, en ce moment, assistant de O’Neill avec l’équipe d’Irlande, qui serait en pourparler avec les dirigeants de Celtic.

Enfin, tout cela devra être résolu le plus vite possible car Celtic veulent surement preparer l’avant-saison et plus important, les matchs qualificatifs de la Champions League au mieux. Et bien sur, le nouvel entraineur devra amener son équipe et quelques recrues. Du changement en perspective. Promis, la semaine prochaine, le bilan.

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans football ecossais foot ecosse
commenter cet article
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 18:24


La clôture de la saison est traditionnellement marquée par la finale de la coupe d'écosse. Cette année, on assistait a un derby de la région de Tayside, est de l'écosse, entre Dundee United et St-Johnstone, de Perth.
Dans les années 80, ils étaient les vrais habitués de la finale mais sans succès. Entre 80 et 90 cinq finales et cinq défaites. Depuis, deux victoires, en 94 et 2010. Leur saison a eu des hauts et des bas, inconsistante avec le nombre de jeunes joueurs. Quant à st-johnstone, après 130 d'existence, le placard de trophées était bien vide.

Ce 17 mai allait les combler de joie. Ils prenaient l'avantage à quelques secondes de la mi-temps sur une faute du gardien de Dundee United. Malgré tous les efforts possibles, les gars de Perth s'accrocheront et iront jusqu'à doubler la marque a cinq minutes de la fin. Score final 2-0.

Notons que pour monter en SPL, Hamilton devront battre Hibs sur deux matchs dans la semaine qui vient. Ils se sont débarrassés de Falkirk en aller-retour aussi. 1-1 chez Falkirk est 1-0 chez eux. Les commentaires des patrons de Hamilton donnent a penser que Hibs aura bien du mal car ils ont le vent dans le dos et un bon élan pour envoyer Hibs en d.2.

A peine les équipes ont pris le chemin des vestiaires pour leurs vacances, à part les deux finalistes de la coupe, que des changements s'opèrent.

L'équipe passant en d.2, le géant de Hearts, a montré qu'ils voulaient remonter le plus vite possible avec la nouvelle patronne nommant un remplaçant pour l'entraîneur Locke. Madame Budge veut mettre les affaires au point et la nomination de l'ancien entraîneur de l'équipe nationale, Craig Levein, comme Directeur de football le prouve. On pense que l'ancien défenseur de Hearts, nielsen, serait nommé entraîneur d'ici peu de temps. Revoici deux des plus grands joueurs du club revenant au bercail.

Levein avait commencé comme joueur chez Hearts en 1983 et devint au bout de deux saisons nommé meilleur jeune joueur écossais. Malheureusement pour lui, une blessure achève sa carrière et pense à l'entraînement, toujours chez les jambos de Hearts. Il les envoie en Europe sur deux années consécutives et en 2004, après ce succès, débute en Angleterre chez Leicester. La petite histoire pense qu'il y aurait une compagne dans cette région et qu'il voulait la suivre au lieu de rester tranquillement chez lui avec femme et enfants. Enfin, désastre en Angleterre, il revient vite voir tout le monde en Écosse chez Raith Rovers, puis avec succès chez Dundee United. Il est acheté pour un quart de milions de livres par l'équipe nationale et renouveau désastre. Le revoilà au point de départ pour une saison en d.2 qui s'annonce aussi passionnante qu'en d.1. Rappelons que Rangers seront de la partie.

Même topo chez st-Mirren, avec le renvoi de Danny Lennon, entraîneur. Il est tout simplement remplacé par l'assistant, Tommy Craig, 63 ans, et beaucoup ont critiqué la direction en voulant chercher quelqu'un ne coûtant pas trop cher ! Comme expérience, il a déjà été numéro deux chez Hibs, Aberdeen et Celtic. Maintenant il doit prouver qu'il peut prendre les commandes d'un club. Plus facile a dire qu'à faire.

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 16:33

Le match de la dernière journée, et certains diront de la saison, se déroulait a Easter Road, sur le terrain de Hibs. Il n’y avait aucune equipe de Old Firm, Celtic ou Rangers, et n’impliquait aucune formation du clan des six premiers. Tout simplement, Hibs acceuillaient Kilmarnock. Mais, la journée de milieu de semaine a fait monté la tension d’un cran : Kilmarnock gagnant chez eux contre St-Mirren et Hibs perdant chez Ross County.

Des cinq equipes possibles pour le barrage, il ne restait que ces deux. Ce match n’était pas pour les spécialistes de foot car ici, on oublie toute tactique et on se concentre sur les tacles durs. On aurait pu prévoir le résultat, victoire de Kilmarnock, car Hibs est au point zéro de confiance. De l'autre côté, l'avant-centre et ancien Rangers, Boyd est en pleine forme et a sûrement sauvé le club de la possible descente. C'est lui qui évidemment inscrira le but de la victoire juste avant la mi-temps.

Maintenant les hibees doivent attendre le vainqueur des barrages en d.2. Et les supporteurs, pas contents, ont organisé juste après le match une manifestation de colère. Hibs avaient refuse la tele pour le match, espérant le bénéfice d’un stade comble. Plus de 15 000 personnes avaient fait le déplacement et beaucoup repartaient reçus et meme en colère. Treizieme matchs sans victoire, ils leur faudra en trouver au moins une pour rester en Premiere League.

Pour les barrages, suivez bien ici car le système écossais fait encore des miracles dans les complications. Logiquement le deuxième de d.2 aurait accéder directement au match. Non, le troisième a en ce moment un aller-retour chez le quatrième et le vainqueur jouera contre le deuxième, Hamilton. Puis, le match contre Hibs pourra avoir lieu.


Alors, on a eu Falkirk qui se sont débarrasses de Queen of the South, après un deuxième manche des plus excitantes : Defaite 2-1 a l’aller, Falkirk perdaient 1-0 a la mi-temps, revenaient a la marque de 2-1, prolongations et a la derniers minute, victoire in extremis, Prochain passage Hamilton, et la semaine suivante, le vainqueur contre Hibs.

Ce dimanche se déroulaient les trois dernières rencontres du haut du tableau. Et pour ne pas rester sur leur fin, l'une d'entre elles allait nous donner pas mal de frissons aussi. Aberdeen accueillaient Motherwell, qui se devaient de gagner pour terminer devant les rouges du nord-est. Dans les arrêts de jeu, avec le score a 0-0, on assiste a un coup-franc pour Motherwell. Un vrai coup de botte dans la surface, le gardien loupe le ballon qui frappe la barre, revient dans les six mètres, mêlée, et un coup de patte d'un avant de Motherwell pour le but.

La deuxième place est ravie sur le fil, avec un bonus de 250 000 livres comme différence avec la troisième position. Pas contents les joueurs et supporteurs d'Aberdeen. Une grosse déception pour l'entraîneur, McInnes, qui récolte la coupe de la ligue mais mettait tous ses espoirs sur la position de dauphin de Celtic dans le championnat. Ici aussi, un grand public déçu, 17 000, espérant que l'an prochain ils termineront une place au dessus.

Chez Celtic, les choses étaient beaucoup plus simples : le titre acquis il y a quelques semaines. Il reste toujours les questions, et si..... Une défaite de championnat toujours dans la gorge du capitaine Brown, déception dans les coupes, surtout contre Morton, et un passage trop court en Europe. Pas mal de préparation dans les prochaines semaines pour l'entraîneur Lennon.

Le week-end prochain, le finale de la coupe d'écosse se tiendra chez Celtic entre Dundee United et St-johnstone. Les deux formations ont préféré jouer en évitant toute blessure aux joueurs clé ce dimanche. Ce qui a donné deux défaites : 3-1 pour dundee United chez Celtic, avec les adieux possibles de Samaras marquant un penalty. 2-0 pour Inverness, dominant tranquillement la partie face a St-Johnstone. Les deux finalistes avaient vraiment la tête ailleurs.

Résultats :
Celtic 3 Dundee United 1
Aberdeen 0 Motherwell 1
Inverness 2 St-johnstone 0
Hibs 0 Kilmarnock 1
Partick 2 Ross County 3
St Mirren 1 Hearts 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans foot ecossais football scotland
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 18:00

On commence à s'agiter du côté de kilmarnock, qui se sont retrouvés onzième du classement le week-end dernier. Ils venaient de subir une defaite chez Ross County qui avec trois points les eloignent de la zone chaude.

Michael Johnston, le patron de Kilmarnock semble confiant que son club évitera le mach de barrage mais en ce moment, tout est dans un mouchoir, et chaque équipe joue avec le feu. Tout entretien avec des joueurs et dirigeants de ces formations confirment que leur objectif est de terminer le plus haut possible.

Monsieur Johnston insite avant tout que beaucoup de clubs paniquent trop vite sur le fait de se trouver onzième, et donne sa confiance entière à l'entraineur du même nom mais au prenom d'Allan. Le patron a annoncé du meme coup qu'il retirerait sa majorité d'actions à la fin de la saison apres que la dette de 9 millions de livres soit épongé par la Bank of Scotland le mois dernier.

Pour agraver les choses dans le club de Ayrshire, ouest de l'ecosse, une enquete avait été mené par la SPFL sur une plainte portant sur des fausses signatures de joueurs. Aucune preuve n'a été trouvé et le club respire un bon coup pour se concentrer maintenant pleinement sur le football.

Ce week-end, les choses avec Kilmarnock ont mal tourné après un voyage chez Hearts qui leur ont donné une leçon. 3-0 a la mi-temps, 5-0 au coup de sifflet final et l;sur plus grosse défaite de la saison au mauvais moment.

Un peu plus haut le long de la côte, à Paisley, pour St-Mirren, les choses s'améliorent quelque peu : l'arriere central de tres mauvaise réputation, Jim Goodwin, s'est vu retiré son carton rouge reçu contre Hibs, le 19 avril dernier. Le joueur de 32 ans évite une suspension de trois matchs.

L'entraineur pense que son jeu physique et temperament sont vraiment cruciaux dans les rencontres restantes. Une victoire sur Ross county, 1-0, et avec le résultat de leur voisin, Kilmarnock, ils sont sauvés.

Hibs ne pouvaient que faire match nul chez eux contre Partick 1-1. Perdant 1-0 et un homme en moins, Hibs se voyait prendre leur septième défaite d’affilée. Mais à deux minutes de la fin, Sam Stanton égalise et les 11 000 spectateurs explosent de joie. Le but de la survie. Samedi prochain, Kilmarnock - Hibs, malheur au perdant.

Avec trois équipes pouvant monter, la fin de saison était dramatique en d.2. La derniers journée offrait Dundee recevant Dumbarton. Une victoire et Dundee montaient. En cas de match nul ou défaite, Hamilton devraient gagner avec huit buts d’écart et ils le feront avec un 10-2 contre Morton.

2-0 a la mi-temps pour Dundee, on les voit en haut. Mais Dumbarton revient a la marque avec une demi-heure à jouer : la fin de match est des plus nerveuse sachant le résultat de Hamilton et le gardien de Dundee fait une parade dans les dernières minutes, gardant la victoire et la montée.

Résultats :
Celtic 5 - Aberdeen 2
Inverness 1 - Dundee United 1
Motherwell 2 - St-Johnstone 1
St-Mirren 1 - Ross County 0
Hibs 1 - Partick 1
Hearts 5 - Kilmarnock 0



Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 17:56

Durant les dernières semaines, le foot écossais a du subir la perte de deux grandes figures du ballon rond.

Le 16 avril dernier, l’ancien arrière gauche de Dundee United décédait dans le village de Kirriemuir, après une carrière commencée avec Manchester United. Il allait faire les belles heures du club de Tayside durant les années 72 jusqu’en 82. Il ramassa deux coupes d’écosse et deux coupes de la ligue.

Jeudi soir, Rangers confirmaient le décès de Sandy Jardine ( en photo ), ancien grand du club, qui fut membre de l’equipe remportant le trophée de coupe des coupes europeennees en 1972. En 1967, l’annee du triomphe de Celtic en coupe d’europe, Rangers de leur côté se retrouvèrent en finale de la coupe des coupes. Jardine pour sa premiere année au club, faisait partie de cette formation qui s'inclinera 1-0 en prolongations face au Bayern.
La victoire en coupe des coupes européennes de 72 et la participation a la coupe de monde 1974 avec l’equipe nationale restent les deux plus grands moments de sa carriere. Il fit plus de 600 matchs avec Rangers remportant 5 coupe d’ecosse et trois championnats.
Jardine se tourne vers Hearts en 1982, où il continuera de jouer j’usqu’en 1988. En 86, a l’age de 37 ans, il fit partie de la fameuse équipe de Hearts qui vint si près de remporter le titre à Dens Park chez Dundee FC et du meme coup, fut nommé joueur de l’année.

Les deux joueurs nous ont quitté à l’âge de 65 ans.

Ce week-end, les choses sont devenues intéressantes vers le bas du tableau. Chaque equipe essaie de grappiller quelques points avec Partick et St-Mirren entamant la 35e journée du championnat par un match nul 1-1 vendredi soir. Ross County a laissé sa place de barragiste a Kilmarnock en les battant 2-1.

Hearts, déjà en d.2, se déplaçaient chez leur voisin Hibs, qui n’ont pas gagné une rencontre depuis….pas mal de temps ( le 15 février pour être précis ! ). Voilà que les choses tournent de mal en pis pour les gars de Leith, Hibs, qui subissent la quatrième victoire de Hearts.
Cinq formations sont dans un mouchoir avec trois rencontres restantes.

Une petite surprise s’est déroulé cette semaine avec le départ de numéro 2 de Celtic Mjallby. Il semble qu’il s’ennuie un peu dans le grand club et voudrait changer d’air. Depuis près de 20 ans il a fait partie du club en tant que joueur et aide de Lennon.

Il jouait pour le club a moment de la finale de la coupe UEFA en 2003 et a gagne trois titres et deux coupes d’écosse sous la direction de Martin O’Neill. Revenu au club en 2010, il a aussi remporté trois titres et deux coupes.

En Hommage pour son travail au club, les joueurs de Celtic ont promis de donner leur maximum pour atteindre le cap des 100 points. bien parti ce dimanche avec une bonne victoire sur Inverness 6-0.

Résultats :

Partick 1 - St Mirren 1
Celtic 6 - Inverness 0
Dundee United 5 - Motherwell 1
Hibs 1 - Hearts 2
Ross County 2 - Kilmarnock 1
Aberdeen 1 - St Johnstone 1

foot ecossais : Nécrologie
Repost 0
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 18:16

Des deux clubs finalistes de la coupe d'écosse, st johnstone et dundee United, le premier est en fait bien plus ancien que celui de Dundee. Le club de Perth, dont le patron est St John, d'où le nom "St John's toun", fut établi en 1884.

Malgré son âge, l'un des seuls evenements dans l'histoire du club se déroula avec l’histoire de stade : Un supermarché acheta l’endroit du stade de Muirton et paya pour le nouveau stade, en 1989 plus moderne de McDiarmid, au bord de l'autoroute a l'extérieur de la ville.

A part ça, presque rien : en 71, ils finissent troisième et se retrouvent en Europe, battant Hambourg. L'entraineur à succes est Willie Ormond ( en photo ), qui deviendra celui de l'Ecosse pour la coupe du monde 74, où ils seront imbattus.

Depuis, deux finales de coupe de la ligue perdues contre Celtic et Rangers. Le seul trophée dans l'armoire est la Challenge cup, pour clubs hors premiere league, gagnée en 2007. Bien maigre pour 130 ans d'existence.

En prélude de la finale de la coupe, les deux équipes ses retrouvaient ce samedi a Perth. Premier round pour les gars de Perth, gagnant 2-0 avec une faible prestation des visiteurs, ce qui devrait inquiéter leur entraineur.

Une fois de plus, un match chez Motherwell allait rebondir dans tous les sens. Ils recevaient Celtic et prenaient un avantage de 2-0 juste avant la pause. Malgré cela, au coup de sifflet de la mi-temps, Stokes réduisait la marque. Samaras et Griffiths donnaient l'avantage aux champions à moins de cinq minutes de la fin. Sutton, avant-centre de Motherwell égalisait dans les arrêts de jeu. Qui dit que le foot écossais est ennuyeux ?

Hibs se rapprochent tout doucement des barrages. Chaque semaine, je le redis : une victoire est impossible à trouver et depuis le début de l'année c'est la vraie dégringolade. ici, contre St Mirren, il a fallu un quart d’heure pour se retrouver derrière avec deux buts de retard. L’entraineur et les supporteurs en ont marre et attendent avec impatience la fin de saison.

Mais les quatre derniers sont dans un mouchoir : 34 points pour Hibs et l’avant-dernier Ross County 31 points. Le week-end prochain, pas facile, c’est le derby avec Hearts, dimanche midi. Surtout que leur rival de la capitale ont donné une petite leçon a Ross County, 2-0 et ils seront des plus heureux a envoyer les Hibs vers la descente.

Résultats :

Motherwell 3 - Celtic 3
St-Johnstone 2 - Dundee United 0
Hearts 2 - Ross County 0
St Mirren 2 - Hibs 0
Kilmarnock 1 - Partick 2

foot ecossais : Les gars de Perth en puissance.
Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 18:07

Ça devait arriver plus rapidement peut-etre, mais avec aucun enjeu, les joueurs commencent à s'embêter. Et si on veut un joueur pour peter les plombs, Leigh Griffiths ne demande que ça. Il a commencé à se faire remarquer dans un pub avant le fameux derby d'il y a quelques semaines. Hearts pouvaient descendre avec une defaite mais c'est Hibs qui se sont retrouvés dans le petrin du reléguable. Hearts gagnaient 2-0.

Maintenant avec Celtic, il n'avait surement rien à faire ce dimanche-la et rencontra ses anciens copains de Hibs dans un pub et commença à chanter des chansons anti-hearts. Il s'est vu condamner pour une attitude contre les intérêts du foot. Du même coup, la police s'est mise sur l'affaire et le joueur de Celtic fait face à des chants racistes sur Skacel, ancien heros de Hearts. Depuis, Griffiths s'est excusé aupres de Hearts et lennon, son entraineur, lui a donné un avertissement sur sa conduite future. Prochain episode, en justice le 24 avril.

Continuons sur la saga de Hearts, commencée la semaine dernière après leur descente en d.1. Les gros nuages arrivent avec Romanov et le refus de dundee, dundee United et Dunfermline pour prendre leurs affaires en main auraient du être un mauvais présage. Le prix d'habitation a Edimbourgh est si haut que tout était fait pour vendre le site du stade au début des années 2000. Un accord aurait même été conclu avec Cala Property pour l'acquisition du lieu. Au dernier moment tout change et le businessman lithuanien débarque, promettant de garder Tynecastle et les supporteurs sont ravis.

Vers la fin 2005, il a 82 % d'actions du club car les autres actionnaires lui cèdent leur part dès que possible. On sent le club partir en déroute durant la saison 2005-2006 avec l'entraîneur Burley gagnant les huit premiers matchs du championnat et d'un seul coup il se fait mettre a la porte par le patron, sans vraies raisons apparentes. Depuis, c'est la descente aux enfers et maintenant la division en dessous. La grande question est de savoir quand ils reviendront car Rangers, et d'autres équipes, espèrent sûrement remonter avant eux.

Ce week-end se déroulaient les deux demi-finales de la coupe d'écosse et aucun match en première League. Rangers essayaient d'oublier leurs déboires de dimanche dernier perdant 1-0 contre Raith Rovers en finale de la Challenge cup. Dundee United allaient leur montrer la différence de niveau entre la d.2 et la première League. Rangers dominaient le match mais l'équipe de l'est de l'écosse donnait la réplique et se trouvaient plus dangereuse devant le but. 3-1 score final pour Dundee United.

Ce dimanche, St-Johnstone créait la surprise en revenant contre Aberdeen de 1-0 a la pause et marquant par deux fois en deuxième mi-temps, prenant une revanche sur leur défaite, 4-0, en coupe de la ligue. La finale aura lieu le 17 mai a Celtic park avec donc deux équipes de l'est de l'écosse séparées par 30 kilomètres.

foot ecossais : Encore lui !
Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 19:40

Il y a presque cent ans le club de football de Heart of Midlothian, plus connu sous le nom de Hearts, se trouvait tout en haut du football écossais. Tout a horriblement changé et ce week-end, on les voit descendre pour la première fois en d.2. Un deuxième géant, après Rangers, en 2012, s'effondre.

En novembre 1914, Hearts avaient débuté avec 8 victoires d'affilée, dont un 2-0 sur les champions Celtic. Tout allait pour le mieux. La première guerre mondiale est déclaré et un débat dans le pays commence sur l'importance ou non de jouer au foot quand de jeunes gens meurent dans les champs du nord de la France. Le 25 du même mois, 25 joueurs du club se joignent au battallion de Sir George MacCrae, suivis immédiatement par 500 supporteurs loyaux du club. Le groupe fera partie du 16e royal scots, avec aussi 150 supporteurs de Hibs, leur rivaux de la capitale. Au début, le régime militaire aidant, les joueurs continueront leur série de victoire d'affilée jusqu'à 20, en février 1915.

Mais trop c'est trop et la fatigue se fait sentir dans les jambes. Des joueurs manquent des matchs importants et l'avance de points diminue pour donner le championnat une fois de plus à Celtic. Sept membres de l'équipe donneront leur vie durant la guerre et un voyage est organisé tous les ans a Contalmaison en France. Un mémorial est installé a un kilomètre du stade, à la sortie de la gare de haymarket.

Sous la direction de Tommy Walker, dans les années cinquante, le club reprend le dessus. En 1958, ils remporteront le championnat avec un record toujours en place de buts, 132, durant la saison. Une coupe d'écosse et quatre coupes de la ligue s'ajouteront. En 1964-65, ils perdent le titre après un défaite contre Kilmarnock 2-0 sur le nombre de buts marqués. Ils veulent instaurer le système de différence de buts mais en 1986, le contraire se passe avec la défaite à dundee FC les empêchant une fois de plus d'arracher le titre et le donnant une fois de plus à Celtic. Deux buts de Albert Kidd dans les sept dernières minutes et une défaite écrasante de Celtic sur stMirren donne une heure sombre aux Hearts.

Plus la semaine prochaine sur les déboires de Romanov avec le club de Hearts. Enfin, St-Mirren les ont mis en d.2 avec une victoire incroyable contre Motherwell. Ces derniers menaient 2-0 au bout d’une demi-heure, mais l’avant-centre des Buddies, Thomson, ramenait le score d’un but avant la pause. Tout se décida dans les cinq dernières minutes avec un penalty douteux et un autre but de Thomson, une minute plus tard.

La semaine prochaine, demi-finales de la coupe d’écosse samedi entre Rangers et Dundee United suivi dimanche de Aberdeen et St-Johnstone. Ce dimanche, Rangers avaient l’occasion de mettre une coupe sur leur étagère. La challenge cup, pour clubs hors.d1, avait pour finale les bleus de Glasgow face à Raith Rovers. Score final : 1-0 pour Raith, avec un but dans les dernières minutes des prolongations. Rien ne va pour Rangers.

Résultats :

Dundee United 0 - Celtic 2
Partick 2 - Hearts 4
St Mirren 3 -Motherwell 2
Ross County 1 - Inverness 2
Kilmarnock 1 - St-Johnstone 2

foot ecossais : Descente aux enfers.
Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 17:58

C’est fait. Celtic sont devenus mercredi soir champions d’Écosse pour la troisième fois d’affilée en battant Partick 5-1. Les verts et blancs auraient surement préféré prendre le championnat dans un autre derby à Glasgow mais leur rival de toujours, Rangers, est encore en punition pour quelques saisons.
Pas de surprise donc et on s’y attendait depuis le début : voilà malheureusement une des images banales du foot écossais. En championnat, les champions ont vraiment été très professionnels et avec seulement une défaite au compteur, personne ne peut les critiquer.

Les déceptions sont venus des trois coupes. La Champions League a été un passage rapide, laissant Ajax arracher la troisième place. La coupe de la ligue fut le plus bas avec une défaite chez eux contre Morton, dernier de d.2. En coupe d’Écosse, le choc contre Aberdeen a été trop fort chez eux aussi.
Bilan donc mitigé et Lennon, l’entraineur, ne s’en réjouit pas trop.

Le week-end dernier il regrettait avant tout d’avoir perdu le championnat il y a quatre ans pur Rangers d’un point quand ils perdaient dans les dernières semaines contre Inverness, manque de concentration. Il est surement déçu de la saison et pense que beaucoup de clubs anglais l’ont oublié, pensant qu’un titre sans Rangers était vraiment le minimum qu’il devait accomplir. 7 matchs à jouer et une préparation pour la champions League comme prochain objectif. Ce week-end, le titre a été pris a la maison mais le spectacle était quelque peu décevant avec un nul 1-1 contre Ross County.

Même score pour Aberdeen qui ne pouvaient que faire match nul mardi soir contre Ross County et donnaient le titre à Celtic mais aussi la chance aux poursuivants de les rattraper. Toujours ce score de 1-1, dans le derby du nord est, Aberdeen-Dundee United. La place de deuxième va donner un peu de suspense en cette fin de saison.

Ce dimanche, l’un des matchs les plus importants pour les deux clubs de la capitale se déroulait chez Hearts. Défaite et les hôtes descendaient, victoire et Hibs se trouvaient dans une vraie bagarre pour éviter les barrages. Départ en fanfare des jambos de Hearts qui en voulaient plus pour se distinguer et éviter la chute face aux Hibees. 1-0 au bout de cinq minutes et des tacles qui volent. Score final 2-0 et les problèmes s'accumulent pour Butcher qui trouve son boulot très corsé. Hearts survit encore quelques jours, mercredi ils descendent s'ils perdent contre Aberdeen.

Résultats :

Aberdeen 1 - Dundee United 1

Celtic 1 - Ross County 1

Hearts 2 - Hibs 0

Inverness 2 - St Mirren 2

St Johnstone 1 - Partick 1

Motherwell 1 - Kilmarnock 2

Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens