Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 17:34

Le week-end prochain sera énorme dans la capitale : Hearts reçoivent Hibs dimanche midi. En cas de défaite, c’est la descente automatique en d.2. Face a leur rival de Leith, quartier d’Edimbourg de Hibs, ce serait la pire des choses. Mais en ce moment, les catholiques de la capitale ( Hibs ) ne sont pas mieux lotis. Ils n’ont gagnés qu’un seul match dans leurs douze dernières rencontres et le nouvel entraîneur, Butcher ( en photo ) admet qu’ils sont dans une vraie bagarre pour éviter la descente. Ils sont encore dans les six derniers pour la quatrième saison consécutive. On ne pourrait imaginer les voir aussi tomber d’un étage, n’est-ce pas ? Tros gros en d.2, du jamais vu, à part en Ecosse.

Perdu vendredi soir contre Dundee United, 2-1, chez eux, les carottes sont cuites pour Hearts et l’entraineur prépare déjà l’année prochaine avec des réunions importantes à venir sur l’avenir financier du club.

Un autre club prêt a resurgir est Dundee FC, en d.2 cette saison, mais sur le point de remonter. Les investisseurs américains, ayant repris le club en descente de première league, ont réaffirmé leur soutien pour l’avenir, même si Dundee resteraient encore une saison en d.2. Pas de surprise la-dessus car il y aura du beau monde dans cette section l’année prochaine avec Rangers et Hearts. Je sens qu’on devrait les voir souvent a la télé, importe peu la division. Ce samedi, trois points chez Dumbarton les rapprochent du saint Graal et avec un but a sept minutes de la fin et un penalty arrêté, on sent qu’ils ont le vent en poupe. 1 point d’avance sur Hamitlon. Match capital à venir dans deux semaines, un certain hamilton-Dundee.

Bon, je continue sur Rangers une fois de plus, dont la fin de saison pourrait être des plus intéressantes, avec une demi-finale de coupe chez eux contre dundee United. Malgré les râles des gars de l'est de l'écosse, le lieu avait bien été fixé à ibrox en octobre pour les demi-finales et la finale chez Celtic. Tout le monde pensait évidemment y voir un avantage pour les champions sans penser a Rangers. L'entraîneur McCoist se dit fin prêt pour recevoir l'équipe de d.1. Rendez-vous le 12 avril.

L'’entraineur de St-Johnstone s’est fait opéré jeudi dernier et a été retenu a l’hopital jusqu’au debut de la semaine prochaine. Il avait été envoyé d’urgence lundi après des douleurs d’estomac et est passé sur la table quelques jours plus tard. Ce week-end, son equipe rencontrait Hibs pour l’un des matchs les plus importants de leur saison : une place dans le top 6 en jeu. Pour la majorite des clubs, il ne reste que deux matchs avant de trancher le championnat et donc avec une victoire sur Hibs, les gars de Perth auraient assuré leur but de la saison. C’est fait, 2-0, devant malheureusement peu de spectateurs, 3,550, pour un match aussi important pour les deux equipes et Hibs continuent leur dégringolade.

Les champions, Celtic, devraient officiellement être sacrés pour la troisième fois d'affilée cette semaine. Soit mercredi soir contre Partick si Aberdeen ne peuvent battre ross County soit chez eux, samedi prochain, contre ces même highlanders.tout a été très calme du côté de parkhead et le groupe est reste professionel pour ramasser le titre et préparer la prochaine champions League des juillet.

Résultats :
Celtic 3 - St-Mirren 0
Hearts 1 - Dundee United 2
St-Johnstone 2 - Hibs 0
Aberdeen 2 - Kilmarnock 1
Inverness 1 - Partick 0
Motherwell 2 - Ross County 1

foot ecossais : Presque fini.
Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 18:20

Mercredi dernier, Rangers sont devenus les premiers à franchir la ligne d'arrivée, étant sacré champions de d.3. Il y avait plus de 40 000 spectateurs à Ibrox pour fêter l’exploit, oubliant du meme coup l’humiliation du match nul contre Albion Rovers en coupe d’écosse le week-end passé. Toute l’action se déroula durant la première mi-temps contre Aidrieonians, avec un coup de chapeau de McCulloch, capitaine de 35 ans. Sur le hat-trick, il ont eu deux penalties, dont un au bout de 3 minutes, louche tout ça. 8 matchs restants et ils se concentrent maintenant sur le match à rejouer de coupe, ce lundi. Enfin, ce week-end, ils battaient Dunfermline 2-0 pour confirmer avant tout.
Loin des terrains, la saga des affaires Rangers continuent avec l’arrives à Londres du soit-disant porte-parole des supporters, Dave King. L’ancien directeur du club a passé les journées de mercredi et jeudi dans la capitale britannique pour discuter avec des investisseurs potentiels. Il est ensuite arrivé sur Glasgow pour rencontrer les représentants des fans et proposé un possible boycott sur les abonnements de la saison prochaine.

Ce samedi, avant le match contre Dunfermline, les supporters brandissaient des cartons bleus montrant leur soutien pour King, qui avait decide sagement de ne pas venir au match. Il a promis de ne pas rentrer en Afrique du Sud avant que l’affaire Rangers soit terminé. Il pense surement passer Noel 2014 en Ecosse ! Rangers doivent avant tout réduire leurs dépenses car les revenus sont moindre dans les divisions inférieures. En ce moment, G. Wallace, directeur actuel du club a demande 120 jours de répit pour compléter une revue financière du club. Il reste encore quelques semaines. On attend avec impatience les détails…

Les matchs du week-end ont mélangé l’excitation avec le train-train. Celtic gagnent contre Kilmarnock 3-0 dans la routine hebdomadaire avec un coup de chapeau de Commons. Ils ne sont qu’à quelques matchs d’être sacré champions et fin de saison est vraiment ennuyeuse pour le titre. Chez Dundee United, les choses ne sont pas aussi banales. Menes 2-0 a la mi-temps, chez eux par les avant-derniers St-Mirren, ils attendent les onze minutes finales pour se réveiller et donner aux Buddies de Paisley un vrai sentiment de frustration. 3 buts en onze minutes et la victoire venant dans les arrêts de jeu ! St-Mirren restent bien ancrés dans le bas du tableau et la bataille avec Ross County et Partick est bien la pour le match de barrage.

Ce week-end voyait la première finale de la saison avec la coupe de la ligue ( en photo ) entre Aberdeen et Inverness. Le match se déroulait au Celtic Park en raison des aménagements de Hampden pour les jeux de Commonwealth. 40 000 spectateurs d’Aberdeen avaient fait le déplacement, espérant leur equipe de prendre un premier trophée en presque vingt ans. Bien que les rouges soient les gros favoris de la finale, tout s’est conclu par une série de penalties, avec Inverness loupant ses deux premiers et donnant le trophée à Aberdeen.

Résultats :

Kilmarnock 0 - Celtic 3
Dundee United 3 - St Mirren 2
St Johnstone 0 - Ross County 1
Partick 3 - Hibs 1


foot ecossais : Premiere finale.
Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 18:23

Je ne sais quand les écossais commenceront a voir Strachan ( en photo ), entraineur de l’équipe nationale, d’un autre oeil. Il donne toujours l’impression de blaguer depuis avoir passé sur la BBC, et maintenant sur ITV, en commentateur. Voici quelqu’un d’un expérience incroyable dans le monde du football et semble la donner à l’équipe nationale.

En tant que joueur, il débuta avec Dundee, puis vint Aberdeen ou il empocha le titre en deux fois ( 1980 et 1984 ), trois coupes d’écossé ( 1982, 83, 84 ), une coupe d’Europe de vainqueurs de coupes et super coupe européenne ( 1983 ). Rien que ça. S’embarqua vers Manchester United où il gagna la coupe anglaise en 1985. Il détient le record de longévité de joueur de Angleterre, quand il termina à 40 ans.

Il commence sa carrière d’entraineur avec Coventry et Southampton, qu’il emmena en finale de la coupe anglaise. Avec Celtic, il montrait tout son talent en remportant trois titres d’affilée, 1 coupe et une coupe de la ligue. N’étant pas reconnu par les supporteurs comme un vrai « Celtic man « , certains disaient même qu’il supportait Rangers, soit-disant en laissant leur plus grands rivaux prendre le titre en 2009. Il en a marre des rumeurs et se retire une fois de plus en Angleterre.
Il revient donc pour l’équipe nationale et avec 11 matchs a son actif, il compte 6 victoires et 1 nul.

Pas mal. Pour la majorité, ceux sont des amicaux et il faudra bien sur assurer dans les qualifications mais l’esprit instauré est bien la, selon McGhee, son assistant et compagnon de route. la victoire en Pologne a commencé a faire tourner pas mal de têtes et le prochain match s’annonce des plus intéressants : en mai contre le Nigéria. Continue Gordon, t’es sur la bonne voie !
Ce week-end, on avait un double programme à l’ordre du jour avec journée de championnat et coupe d’écossé, et surprise, repos pour Celtic.
En coupe, pas de surprise samedi avec victoire pour Aberdeen ( 1-0 ) et St-Johnstone ( 3-1 ) contre respectivement Dumbarton et Raith Rovers. Logique respecté. Le match phare de ce tour opposait Inverness à Dundee United. après l’âpreté du quart de finale de coupe de la ligue, cette fois-ci les choses étaient réglées rapidement avant la mi-temps, 3-0 pour Dundee United et une expulsion du cote de Inverness. Tout finira avec 2 expulsions et 5-0.
Chez Rangers, les choses se font difficilement avec un match nul et à rejouer contrer la petite équipe de Albion Rovers, 1-1. Les géants de Glasgow égalisant à un quart d’heure de la fin.

En championnat, deux matchs ( Hibs-Motherwell et Kilmarnock-Hearts ) avaient lieu et plein de buts : 12 au total. Kilmarnock a enfoncé encore plus heurts vers la d.2 en les battant 4-2, avec un doublé de Boyd. Score final 4-2. Avec 9 matchs à jouer et 20 points derrière Ross County, qui ont un match de moins, la fin approche vite et ce n’est que justice pour un club qui s’est mis délibérément en faillite juste au coup de sifflet final de la saison derniers pour rester en d.1 un an de plus.
De l’autre rencontre, les choses allaient être plus partagé sur un score de 3-3. Pendant la majorité de la partie, Motherwell menaient 2-1, jusqu’au dernier quart d’heure pour être précis. D’un seul coup, Hibs se réveillent et pensent prendre les trois points, 2 buts en deux minutes, 3-2. Mais Sutton, avant de Motherwell égalisait dans les arrêts de jeu.

Résultats :
Coupe d’Ecosse :
Aberdeen 1 - Dumbarton 0
Raith Rovers 1 - St-Johnstone 3
Inverness 0 - Dundee United 5
Rangers 1 - Albion 1

foot ecossais : Reconnaissance
Repost 0
Published by Erwan Ansquer
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 18:16

_73300297_7472659.jpgOn reprend les mêmes et on obtiendra un résultat similaire, bien que sur un terrain diffèrent et en deux semaines, Aberdeen se sont offerts une deuxième fois les champions, cette fois-ci en championnat, sur le même score, 2-1.
Ce coup-ci, l’arbitre allait jouer un rôle plus que capital en renvoyant aux vestiaires le meilleur défenseur d’écosse en ce moment, le hollandais Van Djyk, au bout d’un quart d’heure de jeu. les rouges du Nord-est prenaient un bon avantage pour la pause,  menant 2-0, suite a une superbe frappe de Baines et un coup de tête de Rooney, lui encore.


Celtic démarraient la deuxième mi-temps en trombe et revenaient au score. Ils allaient réclamer un penalty mais en vain. Le manager, Lennon, allait bien sur râler sur l’arbitrage. Les carottes sont cuites maintenant pour Celtic et l’objectif est de préparer la Champions League dès que possible.


Du même coup, encaissant deux buts, le gardien et la série de 26 matchs sans défaite s’arrêtent net. Retour à la case départ. les deux prochains mois vont être longs. A noter que les cinq derniers buts de Forster ont été contre Aberdeen et le dernier but en championnat, a part ceux de mardi,  datait du 23 novembre.


Avec Rangers, les affaires tournent vraiment au vinaigre avec le businessman résidant en Afrique du Sud, Dave Smith ( en photo ) qui a lancé un cri d’appel aux supporteurs de ne pas promettre d’achat sur leur abonnements pour la saison prochaine avant que tout ne s’éclaircisse. La situation devient vraiment délicate car cet argent et investissement est nécessaire a tout futur pour le club. Smith devrait rencontrer d’ici peu les groupes de supporteurs pour leur donner son avis sur l’avenir du club. Enfin, pas d’inquiétudes car je devrais encore en parler la semaine prochaine, et les mois qui viennent !!


Peu de vous s’en rappelle peut-être, mais ce samedi fête les 20 ans du sauvetage de Celtic de la faillite complète. Difficile de se l’imaginer maintenant car Celtic se trouvait dans la même position que Rangers juste au moment ou un écossais, résidant au Canada,  plus que millionnaire intervient et les sauve de la faillite. Fergus McCann donna aux supporteurs la possibilité d’acheter des parts dans le club et d’apporter un vrai bol d’air.

En ce temps-là, Rangers, en plein boom, étaient stoppés dans leur lancée de faire un record de victoire en championnat, ( 10 ). Tandis que, ces jours-ci, leur rivaux se chamaillent toujours à savoir qui va reprendre les commandes, chez Celtic, les choses étaient plus claires : Il donna 40 millions pour développer le stade et resta prudent dans le marché des transfères de joueurs. Cela ne plu pas à tous les supporteurs au début, mais de nos jours, beaucoup l’ont surement pardonné la-dessus. L’entraineur Lennon l’a aussi observé : le plus important était de voir l’avenir à long terme.
Ce samedi au match contre Inverness, les choses étaient de démontrer que la vie continuait de plus belle pour les champions. Et c’était vite règle avec deux buts dans le premier quart d’heure. 5-0 score final et un coup de chapeau de nouveau venu Leigh Griffiths.

Vendredi soir, Dundee United avaient lancé le week-end en fanfare en gagnant chez Hibs 3-1, et cela en loupant en plus deux penalties. Les choses ont tourné une fois de plus au grand beau temps pour Dundee United avec 4 victoires d’affilée. la semaine prochaine, ils se rendent dans les Highlands pour leur quart de finale de coupe contre Inverness. Les arabes reviennent en pleine forme au bon moment de la saison.

Résultats :

Hibs 3 - Dundee United 1
Celtic 5 - Inverness 0
St-Mirren 2 - Kilmarnock 0
Aberdeen 1 - St-Johnstone 0
Motherwell 4 - Hearts 1
Ross County 1 - Partick 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 18:07

_73168347_strachan.jpg Le tirage au sort du championnat d’Europe des nations se tenait a Nice aujourd’hui en présence de l’éternel optimiste et entraineur national, Gordon Strachan ( en photo ). 

Se retrouvant dans le chapeau 4, on devait s’attendre à rencontrer des grosses formations pour la qualification. Du premier chapeau, on  a l’Allemagne, qui offrira un vrai challenge. Ensuite, viennent la Pologne et l'Irlande, avec qui l'écosse pourra sûrement grappiller quelques points. Finissant même troisième du groupe, pourrait donner une place en barrage, donc un peu d’espoir. 

Strachan donnait un exemple en citant la Belgique, qui se trouvait dans la meme position il y a quelques années et maintenant ils sont dans les cinq premiers dans le monde. Il croit avant tout aux nouveaux joueurs percant et ayant une chance de devenir meilleur grâce a l’expérience internationale. Il fait également confiance au travail dur que chaque joueur devra donner pour garder sa place dans l’équipe. Du dernier groupe, l'écosse a tiré Gibraltar qui ne devrait pas donner trop de problèmes. A noter qu'ils joueront les matchs au Portugal car leur stade de 5 000 places n'est pas conforme aux normes UEFA. 

On revient une fois de plus sur les problèmes de deux des plus grands clubs d’Ecosse : Hearts et Rangers. La semaine passée, Hearts. La d.2 aura un sacré look l’an prochain avec ces deux géants et les autres clubs vont surement apprécier la rentrée de revenues. Ils leur sera surement impossible de s’en sortir car l’une sera champion et l’autre en barrage très certainement. 

Cette semaine, Rangers ont fait les gros titres avec des rumeurs plus que bizarres sur le fait qu’il pourrait y avoir une deuxième faillite en vue. Ils ont l’intention d’emprunter ( encore !) 1.5 millions de livres sterling pour soit-disant faire tourner le club dans des meilleures conditions. Deux gros investisseurs ont été approché et une fois de plus, les supporteurs se demandent ce qui se passe dans les bureaux. En juin 2013, une perte de 14 millions avait été annonce alors que 22 millions avaient été financé par des actions de bourse. 

Sur le terrain, l’équipe de Stenhousemuir leur a causé quelques problèmes, les empêchant d’empocher une dixième victoire d’affilée. Un match à rebonds se terminant 3-3. 

Celtic sont allés chez Hearts prendre une autre victoire, 2-0, donnant au gardien Forster le record de longévité sans prendre un but. Il en est maintenant a 1 214 minutes et ce n'est pas fini. Il a remercié la défense et l'ensemble de l'équipe pour son record qu'il tient à améliorer dans les prochains matchs. 

On voit cette saison que le challenge n'est plus seulement le titre mais rester invaincu est devenu l'objectif numéro un. A Tynecastle, chez Hearts, l'ancien rival griffiths, de Hibs, a marqué son premier but pour Celtic, enrageant les supporteurs locaux. Mardi soir, Celtic devraient avoir plus de soucis, en visitant Aberdeen, bien que ces derniers ont fait une surprise en perdant chez Partick, 3-1. Les champions ont 24 points d'avance. 

Résultats :
Dundee United 3 - Motherwell 1
Hearts 0 - Celtic 2
St-Johnstone 0 - Inverness 1
Ross County 2 - St-Mirren 0
Partick 3 - Aberdeen 1
Kilmarnock 1 - Hibs 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 18:04

_72961662_locke_sns.jpgLes choses commencent a s’améliorer doucement du cote de la capitale, a Tynecastle, chez Hearts. Sur le terrain, ils cherchent les trois points de plus en plus et l’entraineur, Gary Locke ( en photo ), demande a ses joueurs d’être plus ambitieux et d’essayer de prendre au moins sept victoires sur les matchs restants.

Tout cela semble un peu prétentieux car la fin approche à grands pas, bien que les cinq dernières rencontres seront contre des équipes du bas du tableau. N’oublions pas aussi que cette saison, on aura un barrage entre l’avant-dernier et le deuxième de la d.2. Ce week-end, ils ont tout de même ramener un point d’Inverness alors que Partick perdaient chez Motherwell. Plus que 16 points de retard !!

Dans les bureaux de Hearts, les affaires semble voir aussi un rayon de soleil. Le groupe de supporteurs prêt a prendre contrôle du club se font soutenir par Ann Budge, businesswoman d’Edimbourg. Elle avait fondé la compagnie informatique Newell & Budge et l’avait ensuite vendu s a la compagnie française Sopra avec un profit de 40 millions de livres. Budge, directeur de Bidco 1874, chercherait maintenant un accord avec la banque lituanienne UBIG fin mars. Il reste aussi aux supporteurs de trouver 6 millions de livres sur 5 ans pour assurer le contrôle a long terme.

Cette semaine, les trophées du mois de janvier ont été attribué…aux joueurs et entraineurs déjà vus par la. Lennon, Celtic, a ramassé celui d’entraineur du mois et McCoist, Rangers, celui de sa division. Pour le jeune joueur du mois est revenu a Craig Slater, 19 ans, évoluant avec Kilmarnock.

Ce week-end, le foot écossais nous a donné deux rencontres des plus palpitantes :

Motherwell accueillaient Partick et un de leur ancien joueur, Kallum Higginbotham, allait leur donner bien des soucis. Avec le score a 1-1 a la mi-temps, Motherwell prenaient l’avantagent, mais en cinq minutes, l’anglais Higginbotham redonnait espoir a Partick de prendre les trois points. Malheureusement pour eux, les « Well » revenaient sur la fin et a cinq minutes de la fin marquaient deux buts pour rester bien ancrés avec Aberdeen. Ces derniers gagnaient chez St-Mirren pour continuer leur bon chemin en cette saison 2013-2014. Je les vois bien finir deuxième.

Derrière ces équipes avec Celtic, loin devant, Dundee United accrochaient une victoire à la maison contre Kilmarnock. Apres leur succès en coupe dimanche dernier, les Tangerines de Dundee sont maintenant dans le coup pour reprendre un bon coup au moral avant de recevoir Motherwell vendredi soir. Ici aussi, le score affichait 1-1 a la pause mais les Killie boys pensaient avoir fait le nécessaire pour gagner le match avec un but de Boyd, bien sur. Mais non, même scénario qu’a Motherwell, Dundee United prenaient la victoire en cinq minutes et s’accrochaient au score de 3-2 avec des occasions pour chaque camp jusqu’a la fin.

La pression d’être éliminé de la coupe d’écosse s’est fait sentir chez Lennon, entraineur de Celtic. Il a reçu durant la semaine les critiques de supporteurs pas content de finir la saison qu’avec seulement le titre de champions, et je dis bien seulement. Il essaie de garder le moral en relevant le défi de finir le championnat invaincu et passant le cap des 100 points. Ils sont bien partis pour cela avec une autre victoire facile, 3-0 contre St-Johnstone.

Résultats :

Hibs 2 - Ross County 1
Motherwell 4 - Partick 3
Dundee United 3 - Kilmarnock 2
Inverness 0 - Hearts 0
St-Mirren 0 - Aberdeen 1
Celtic 3 - St-Johnstone 0

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 18:09

Toute la semaine, Lennon, l'entraîneur de Celtic, a continué à insister qu'il ne se retirerait pas du foot écossais, suite aux attaques dans le stade de Hearts, le week-end dernier. La police a très vite pris l'affaire pour enquêter sur les individus, supporteurs d'Aberdeen, ayant lancer des pièces de monnaie, des injures et crachats sur l'entraîneur, venu en touriste au match. Il veut avant tout changer son image de bagarreur de rue, prêt à tout. Il a en tout cas essayé d'étouffer le sujet et laisser les autorités faire leur boulot. Cela a sûrement fait distraction sur sa préparation pour le match de coupe d'écosse contre Aberdeen, ce samedi.

Toujours invaincu en championnat, ils ont subi leur deuxième défaite, après le choc de Morton en coupe de la ligue. Les rouges du nord-est sont en pleine forme après l'accès à la finale de cette coupe le week-end dernier. Ils venaient sur Glasgow en tant qu'outsiders et Stokes donnait le ton en marquant pour Celtic en début de rencontre. Petit à petit, Aberdeen prenaient confiance et égalisaient avec Anderson, leur capitaine ( en photo ) avant la pause, et doublaient le score en début de seconde période. Malgré tous leurs efforts, Celtic auraient pu s'en prendre un troisième avec Rooney en fin de match.

Le résultat donne un mauvais gout pour la saison une fois de plus. En deux ans sans Rangers, beaucoup espérait au moins un triplé. L'an passé, tout avait été oublié après le succès en Europe. Cette fois-ci, Lennon doit faire face a la réalité d'être l'entraîneur de Celtic. Pas de dépenses mais plein d'argent pour les patrons. Beaucoup d'entraîneur s'était plaint de cette attitude des dirigeants. Lui-même pensait pouvoir prendre plusieurs gros calibres en janvier, mais non. Il aura maintenant six longs mois pour préparer les matchs de qualifications de champions League.

Une autre équipe éliminée à ce stade de la compétition était Hibs, qui accueillaient la formation de d.2, Raith Rovers. Par deux fois, Hibs revenaient au score et beaucoup pensait déjà à un mauvais tour. Raith prenaient l'avantage en milieu de deuxième mi-temps et se qualifiaient pour les quarts-de-finales.

Comme Lennon, l'entraîneur de Hibs, Butcher, a la même réaction sur ses joueurs : ils ne reçoivent rien de leur prestation. Tout simplement, tous les deux sont hors de coupe et on se retrouvent maintenant avec..... Rangers, qui, vendredi soir, s'étaient débarrassés de Dunfermline, 4-0. Ils avaient donné le ton pour le week-end et, a part Aberdeen, ils se sentent en plein regain, car ils ont tiré Albion pour le prochain tour. Rangers déjà en demi-finales ?  St Johnstone, vainqueur sur Forfar, 4-0 pourrait être la surprise.

En division 2, on a assisté a quelques changements. Le championship écossais voit trois équipes se partager la tête. Chaque semaine, les leaders loupent l'occasion de s'échapper. Dundee, Hamilton et Falkirk ratent le coche pour faire le trou.

Ce samedi, on avait le choc entre dundee et Hamilton, avec plus de 5 000 personnes au match. Les nerfs ont sans doute joué un mauvais tour chez Hamilton qui ont vu deux joueurs se faire expulsés ; Dundee ayant marqué le but de la victoire au bout de cinq minutes de jeu. Falkirk perdent 2-0 chez Queen of the South, a dumfries. En semaine, Dundee avaient changé d'entraîneur pour Paul Hartley, ancien joueur de Hearts et Celtic. Il semble en tout cas redonner de la vigueur à l'équipe pour les renvoyer en d.1.

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 17:39

_72706994_griffiths.jpgC’est fait, les clubs ont fait leurs achats, enfin Presque. Car même Celtic ont eu du mal à dégommer un vrai joueur prouvé, le norvégien Johanssen doit encore s’adapter au jeu. On parlait de Ibrahimovitch en début de mois, mais en fin de compte on pensait plus a Leigh Griffiths ( en photo ), ancien de Hibs. Tout le monde est bien redescendu sur terre. Leur milieu de terrain McGeouch est en tout cas parti pour Coventry, d.2 anglaise. La surprise est aussi venue d’un autre milieu en mouvement, Joe Ledley, en partance pour Crystal Palace. Il semblait bien établi dans le clan mais surement, le club voulait prendre l’oseille avant de le voir partir gratuitement en juin car il n’avait pas toujours signe son contrat. 

Beaucoup de supporteurs de Celtic sont évidemment un peu déçu et, contrairement aux autres saisons, très peu d'entre eux avaient fait le déplacement pour accueillir le joueur vendredi soir. Il reste quand même un gros nuage de doute sur l'ancien attaquant de Hibs, qui avait pourtant trouvé le chemin des filets 39 fois en 78 matchs. Tout le monde est bien sur concerné plus par ses acrobaties hors-terrain, dont il est malheureusement populaire. Il avait fait notamment quelques commentaires racistes sur son site Tweeter qui avaient été en enlevé immédiatement pour ne pas trop attirer l'attention.


Lennon, l'entraîneur, en est bien sur conscient mais préfère quelqu'un qui a un peu de mordant et pouvant être changé pour le meilleur. Il s'est distancé aussi des propos du capitaine Brown, disant que l'équipe actuelle est l'une des meilleures équipes de Celtic avec le record d'invincibilité toujours en cours. L'entraîneur préfère voir un peu plus loin avec une formation prête pour affronter les grands dans la champions League l'été prochain. Je ne suis pas sur qu'il a l'homme recherché avec Griffiths, enfin, ils arriveront rapidement au bout de la saison assez vite.

 

A noter que Lennon voulait passer un samedi tranquille au match à Tynecastle, quand il fut attaquer par des supporteurs d'Aberdeen. Il reçut des crachats et pas mal de pièces de monnaie sur la tête, sans compter les insultes. Au bout d'une heure dans le match, il en a marre et s'en va. La semaine prochaine, Celtic reçoit Aberdeen en coupe et je sens que l'accueil des supporteurs des rouges sera chaud à Glasgow.

 

Ce week-end, on assistait aux demi-finales de la coupe de la ligue, les deux matchs se déroulant à Edimbourgh. Chez Hearts, Aberdeen n'a fait qu'une bouchée de st-johnstone et McInness, le coach, a certainement bien préparé son équipe pour les envoyer a hampden mi-mars. Un 4-0, avec un autre but du nouveau Rooney et un doublé de Hayes, leur donne le ticket pour une première finale en 14 ans, et une chance de gagner un trophée depuis 1995.

 

L'autre demi-finale Hearts-Inverness allait être plus partagé. Même demi-finale qu'en 2013, même scénario mais différent résultat. Quatre buts en deuxième mi-temps avec deux expulsions du côté d'Inverness donnait un peu de piment au match. Se terminant à 2-2, Hearts ne pouvaient éviter les penalties. On les sentait abattus après l'égalisation dans les arrêts de jeu et les penalties ont été de trop pour les joueurs de Hearts. Belle revanche pour les highlanders.Pour ceux intéressés dans les paris sportifs, un match nul entre Partick et Dundee United était un peu facile à trouver. Voilà deux équipes qui trouve du mal à prendre trois points, premier indice. Partick n'a pas encore gagné chez eux et Dundee United n'ont pas pris de victoires en sept machs. Résultat : un nul 1-1, évidemment.  

La semaine prochaine, coupe d’écossé avec le match phare entre deux equipes en forme, Celtic et Aberdeen, le samedi midi.

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 17:44

ADAM-ROONEY 3071386 Ils l'ont fait et en fin janvier, Hearts ont enfin réussi à prendre leurs premiers points de la saison. Avec un handicap de 15 points en début de championnat, ils avaient une vraie montagne a escalader. Gagnant chez ross County, ils ont maintenant 2 points au compteur mais toujours 19 derrière Partick. I
 
l semble que la jeune équipe de Hearts préfère s'exprimer sur le terrain que de regarder aux statistiques des deux mois passés. Aucune victoire et quatre points seulement ramassés. Ils se déplaçaient à dingwall affrontant une formation en pleine forme, avec trois victoires sur quatre matchs depuis le début de l'année 2014. Victoire 2-1 et un grand bol de confiance avant la demi-finale de la coupe de la ligue les opposant a Inverness, dimanche prochain. Surtout que les highlanders d'Inverness ont une rencontre des plus lamentables chez Kilmarnock. Impossible de construire sur le succès d'Aberdeen la semaine passée, Inverness semblaient vraiment maussade et allaient directement vers une défaite, 2-0, avec encore un but de Boyd. Le seul intérêt de la saison pour Celtic reste dans l'invincibilité des champions. A savoir s'ils vont perdre encore un match. 21 matchs sans défaite et cela donne aux joueurs quelque chose pour finir la saison en beauté. Dans leur histoire, ils n'ont réussi cet exploit qu'une seule fois, en 1897-98, sur 18 matchs. Rangers réalisaient la même chose la saison d'après avec 18 victoires de rang. 

Depuis, Celtic en 1995-96, ne perdaient qu'une seule fois mais finissaient le championnat deuxième, avec 11 matchs nuls. Ce dimanche, ils se rendaient chez Hibs et Commons, qui d'autre, allait continuer sa forme en marquant au bout de huit minutes. Ce dimanche, ils n'ont fait que confirmer leur supériorité dans la division en gagnant 4-0 a Easter road. 11 victoires d'affilée et 15 points d'avance.Il aura fallu un but de la main, dans les dernières secondes du match, pour qu'Aberdeen puisse prendre un point de la rencontre avec Motherwell. Ils remontent a la deuxième place avec leur nouvel avant-centre Rooney ( en photo ), marquant l'egalisateur a 1-1. La confiance est bien la dans le clan rouge avant l'autre demi-finale de la coupe de la ligue contre st-johnstone. Je les vois bien gagner quelque chose cette saison, un premier trophée depuis 1995. La coupe d'écosse sera plus dure car ils affrontent Celtic dans deux semaines. Pour continuer sur la semaine dernière, le débat sur les frais de Rangers a fait quelques remous quand on a su que toute l'équipe avait passé le dimanche soir dans un hotel de luxe sur la cote est de l'écosse avant leur match contre Forfar, lundi soir. Comment un club en tel crise peut-il se permettre de telles manigances quand chaque penny est compté. L'entraîneur McCoist se défend en affirmant que chaque grand club se doit de vivre dans un minimum de luxe. Professionnels ils l'ont encore été sur le terrain en gagnant 2-0. 
Et ce samedi, ils recevaient l'autre équipe de la région de angus, Arbroath. A la surprise générale, les visiteurs prenaient l'avantage par deux fois devant plus de 40 000 spectateurs. Il fallait attendre les dix dernières minutes pour que l'arbitre donne à Rangers un penalty plus que louche et en même temps les trois points. Les voici avec 23 points d'avance sur les seconds. Ils devraient être sacre champions dans quelques semaines. 
Résultats Motherwell 2 - Aberdeen 2Hibs 0 - Celtic 4Kilmarnock 2 - Inverness 0Partick 0 - st-Mirren 0Ross County 1- Hearts 2

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 17:54

_72354494_mccoist.jpgUne fois de plus, les bleus de Glasgow font parler d’eux, et pas dans le bon sens. Jeudi dernier, les joueurs ont refusé à l’unanimité une reforme leur demandant de réduire leur salaire de 15 % jusqu’à l’été 2015. L’entraineur McCoist est aussi dans le même bateau car il a été averti de couper son budget de transferts. Les salaires des joueurs, de d.3 rappelons-le, se situe entre 6 et 7 millions de livres sterling.
Beaucoup trop, même pour un club en d.1,  selon le nouveau directeur Graham Wallace, venu de Manchester City en novembre dernier. Apres avoir étudié la situation, il commence donc par les salaires des joueurs. A mon avis, ils auraient du le faire bien avant de signer de nouvelles recrues et de s’engager avec des contrats qu’ils auront du mal à tenir. On attend avec impatience la réponse des banques.
L’entraineur, McCoist ( en photo ), a décidé de suivre ses joueurs dans leur décision de refuser l’offre. Récemment, il a accepté de couper son salaire de 825 000 livres sterling en deux et ce samedi, rajoutait que la faute financière n’est pas du côté des joueurs ou des supporteurs. Wallace est très optimiste quand au long terme du club mais en ce moment, il y a des notes à payer et l’argent manque. 

Dans le championnat, la routine s’installe avec Celtic. Ils viennent de signer le norvégien Johanssen et affrontaient une équipe pouvant leur donner quelques soucis, Motherwell. En ce moment, le joueur en forme, Kris Commons, montre tout simplement comment gagner un match en marquant deux buts. L’un des deux au bout de cinq minutes. Voila dix matchs gagnés d’affilée et tout va pour le mieux avec 13 points d’avance. Lennon doit faire face aux rumeurs qu’il pourrait se retrouver en Angleterre avec Norwich.
Surtout que derrière, ça se chamaille entre quelques équipes : Aberdeen, qu’on sentait en pleine forme, s’est fait battre sur son terrain 1-0 par Inverness. On notera la présence de plus de 12 000 personnes au match, rentrant bien sur déçues à la maison.

Les bookmakers offraient 6/1 pour une victoire de Hearts chez st-Johnstone, ce qui montre le manque de confiance total envers les jambos. L'équipe n'a pas de talent mais beaucoup de courage et de cran.
Ce samedi, ils perdaient 3-1 avec quelques minutes a jouer et tout bascule. St-Johnstone s'était déjà retrouvé à dix quand une bagarre commence entre leur gardien, Mannus, et l'avant-centre de Hearts, Stevenson pour prendre le ballon après que les visiteurs aient marqué un deuxième but. Dans les arrêts de jeu, Hearts égalisent.
Tout ça sans oublier, le coup du chapeau de Steve May pour st-Johnstone avec deux penalties; le milieu de terrain de Perth, Davidson, qui se retrouve sur une civière et l'assistant Campbell, envoyé à l'hôpital à la fin du match après des douleurs pulmonaires. Et le foot, dans tout ça ? Moyen selon les observateurs. Pour Hearts, c'est la fin d'une série de trois défaites de rang, mais toujours un retard de 21 points.

Il y a un mois, Dundee United enflammaient les titres avec leur équipe de jeunes loups, affichant victoire sur victoire. Avec une défaite chez ross County, 3-0, c'est dans l'autre sens qu'ils vont avec six matchs sans victoires. Les jeunes montrent leur manque d'expérience face aux highlanders, qui avec le slovaque Kiss ont trouvé une vraie perle. Encore deux buts d'inscrits ce samedi.


Résultats :
Celtic 3 - Motherwell 0
Aberdeen 0 - Inverness 1
Ross County 3 - Dundee United 0
St-Johnstone 3 - Hearts 3
Hibs 2 - St-Mirren 3
Partick 1 - Kilmarnock 1

Repost 0
Published by Erwan Ansquer - dans scottish football
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens