Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 15:12

Le nouveau Gordon est arrivé. Samedi, dans la soirée, on nous offrait un match de qualifications pour l'euro 2016 en France. Après une défaite en Allemagne le mois dernier, il fallait à tout prix prendre trois points avant de se rendre en Pologne mardi prochain. La Géorgie arrivait à glasgow plus frustrée que confiante avec la victoire de l'Irlande chez eux. Ils voulaient avant tout montrer qu'ils peuvent gagner leur match. L'entraîneur, ancienne vedette de Dundee FC, Ketsbaia, essayait de prouver que son équipe valait mieux que les pauvres résultats.

Ils n'ont en fait gagné que trois de leurs derniers trente matchs. En 2007 ils battaient même l'Écosse a Hampden. L'équipe nationale ecossaise était alors au creux de la vague et depuis l'entraîneur Strachan recherche plus les points que les acclamations pour le foot joué.
En fin de compte, sur le terrain, les joueurs Géorgiens montraient plus de peur que d'aventure. L'Écosse contrôlait le match, prenait l'avantage avec un but contre son camp de Kubutia mais sans plus. Le gardien géorgien avait certainement plus de boulot que son homologue écossais David Marshall, gardant son équipe dans le match. Les nerfs des supporteurs étaient testés mais les trois points restaient dans la poche des écossais.

Ce mardi le déplacement en Pologne se devait être capital et Strachan mettait les choses au clair en affirmant qu’il serait trop tard après une possible défaite. Neuf points derrière les polonais, venant de battre l’Allemagne, seraient de trop. Ils l’ont evité en accrochant un nul 2-2, mais un regret toujours car ils menaient 2-1 a un quart d’heure de la fin. Ces dernières quinze minutes furent les plus longues de la carrière de Strachan, j’en suis sur, car d’un seul coup, le vent était dans le dos des polonais, et avec un tir sur le poteau, on pensait déjà au pire.

Les irlandais faisant match nul en Allemagne, et une fois encore, le prochain match, en novembre, contre les hommes de Martin O’Neil de l’Ile d’émeraude, sera vital. Il faudra a tout prix trois points. Ce sera des retrouvailles pour Martin O’Neill car le match se jouera au Celtic Park. drôle d’ambiance en perspective.

On continue, cette semaine également, avec Rangers qui une de plus, depuis près de quatre ans, ont fait parler d’eux negativement. Le patron de Newcastle semble bien parti pour prendre le club en main et à montrer mardi dernier ses intentions bien claires : se débarrasser le plus vite possible des directeurs, Graham Wallace et Philip Nash, au moment de l’assemblée generale du club.

Les patrons actuels sont en train de verifier que tout est en ordre juridiquement et ceratinement préféreraient eviter un nouveau scandale. Mike Ashley, patron de Newcastle, va chercher des alliés, qu’il trouvera surement. D’un seul coup, la revolution est lancée et les coups de fils entre copains du côté de ibrox n'arrêtent pas. L'ancien directeur du club s'est d'un seul coup mis dans le jeu et serait prêt à lancer la machine pour apporter de l'argent au club. Cela impliquerait l'homme d'affaires sud-africain Dave King, qui serait une nouvelle fois partie prenante. Tout reste bien flou car certains nient encore les faits et rien n'a vraiment changé. Derniers mots : affaire à suivre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Erwan Ansquer
  • : Toutes les dernieres nouvelles du foot ecossais avec une analyse chaque semaine des resultats et des matchs a venir.
  • Contact

Résultats


Recherche

Liens